Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Publication du test de charge dans Windows Azure

La publication d'une application dans Azure suppose la création d'un certificat de gestion et sa mise à disposition au portail de gestion Windows Azure. Une fois que le portail est correctement configuré, vous pouvez télécharger une nouvelle version d'une application. Si une application existante est déjà en cours d'exécution, vous avez la possibilité de l'arrêter et de la remplacer.

Publication d'une application depuis Visual Studio

Pour préparer l'application

  1. Connectez-vous au portail de gestion Windows Azure.

  2. Dans le volet gauche, cliquez sur Services hébergés, comptes de stockage et CDN.

  3. Dans le volet supérieur gauche, cliquez sur Services hébergés.

  4. Sélectionnez l'abonnement où vous allez publier l'application.

  5. Dans le volet Propriétés, recherchez la valeur ID de l'abonnement. Sélectionnez-la et copiez-la.

    Stockez la valeur ou conservez le portail ouvert de manière à pouvoir à nouveau récupérer la valeur si nécessaire.

  6. Exécutez Visual Studio en tant qu'administrateur.

  7. Ouvrez l'application de test de charge. (Consultez Configuration et composants requis pour les tests de charge de Windows Azure.)

  8. Dans l'Explorateur de solutions, cliquez avec le bouton droit sur le nœud de projet Azure, puis sélectionnez Publier. La boîte de dialogue Publier l'application Windows Azure s'affiche.

    Si vous n'avez pas encore publié d'application, vous vous trouvez à l'étape de connexion. Si vous avez déjà publié une application, vous pouvez sélectionner un profil cible existant. Sinon, pour créer un nouveau profil, cliquez sur le bouton <Précédent pour revenir à l'étape de connexion.

  9. Cliquez sur la zone de liste déroulante et sélectionnez <Gérer...> dans la liste.

  10. Dans la boîte de dialogue Paramètres de la gestion de projets Windows Azure, cliquez sur le bouton Nouveau.

  11. Dans la boîte de dialogue Authentification de la gestion de projets Windows Azure, sous Créer ou sélectionner un certificat existant pour l'authentification, cliquez sur la zone de liste déroulante.

  12. Au bas de la liste déroulante, cliquez sur <Créer…>.

    Vous pouvez également sélectionner un certificat existant à utiliser.

  13. Dans la boîte de dialogue Créer un certificat, tapez un nom convivial tel que « LoadTestManagementCertificate », puis cliquez sur le bouton OK. Copiez et stockez le nom convivial à des fins de référence ultérieure. (Le nom est utilisé lors de l'étape Exportation et téléchargement du certificat de gestion, décrite ci-dessous). Copiez et enregistrez également l'empreinte numérique. Dans le portail de gestion Azure, vous pouvez afficher les empreintes numériques de tous les certificats de gestion, ce qui constitue un moyen rapide pour rechercher un certificat spécifique.

  14. Dans la boîte de dialogue Authentification de la gestion de projets Windows Azure, collez la valeur ID de l'abonnement dans la troisième zone.

  15. Dans la zone sous Nommer ces informations d'identification, tapez un nom convivial, tel que LoadTestCredentials

  16. Cliquez sur le bouton OK.

  17. Dans la boîte de dialogue Paramètres de la gestion de projets Windows Azure, cliquez sur Fermer.

  18. Avant de publier l'application, vous devez exporter le certificat et le télécharger sur le portail de gestion Azure, comme décrit ci-dessous. Ce faisant, conservez la boîte de dialogue Publier l'application Windows Azure ouverte.

Exportation et téléchargement du certificat de gestion

Avant de pouvoir télécharger un certificat, vous devez l'exporter dans un format de fichier. Pour exporter le certificat, procédez comme suit :

Pour exporter le certificat

  1. Ouvrez l'invite de commandes Visual Studio. Consultez Invites de commandes Visual Studio et kit de développement logiciel (SDK) Windows

  2. À l'invite, tapez mmc et appuyez sur Entrée pour ouvrir Microsoft Management Console.

  3. Dans le menu Fichier, cliquez sur Ajouter/Supprimer un composant logiciel enfichable.

  4. Dans la liste des composants logiciels enfichables disponibles, cliquez sur Certificats. Puis, cliquez sur le bouton Ajouter>.

  5. Dans la boîte de dialogue Composant logiciel enfichable Certificats, assurez-vous que l'option Mon compte d'utilisateur est sélectionnée, puis cliquez sur Terminer. Cliquez ensuite sur le bouton OK.

  6. Développez le nœud Certificats-Utilisateur actuel suivant. Puis développez le nœud Personnel et le nœud Certificats.

  7. Dans la liste des certificats, cliquez avec le bouton droit sur le certificat que vous venez de créer, puis sélectionnez Toutes les tâches et cliquez sur Exporter.

  8. Dans l'Assistant Exportation de certificat, cliquez sur Suivant. Assurez-vous que l'option Non, ne pas exporter la clé privée est sélectionnée, puis cliquez sur Suivant.

  9. Dans la boîte de dialogue Format de fichier d’exportation, utilisez les paramètres par défaut et cliquez sur Suivant>.

  10. Cliquez sur le bouton Parcourir et accédez à un dossier dans lequel vous allez enregistrer le fichier. Copiez le chemin d'accès pour l'étape suivante (téléchargement du certificat).

  11. Tapez un nom de fichier et cliquez sur Enregistrer.

  12. Cliquez sur le bouton Suivant.

  13. Sur la dernière page, cliquez sur le bouton Terminer.

Pour télécharger le certificat dans le portail de gestion Azure

  1. Dans le portail de gestion Azure, cliquez sur Services hébergés, comptes de stockage et CDN.

  2. Dans le volet gauche, cliquez sur le dossier Certificats de gestion.

  3. Sélectionnez l'abonnement où l'application va être publiée.

  4. Sur le ruban, cliquez sur Ajouter un certificat.

  5. Dans la boîte de dialogue Ajouter un nouveau certificat de gestion, cliquez sur le bouton Parcourir.

  6. Recherchez le dossier dans lequel le certificat est enregistré et sélectionnez le certificat.

  7. Fermez la boîte de dialogue.

Création d'un utilisateur local pour gérer un contrôleur de test de charge

La fonctionnalité de test de charge de Visual Studio vous permet d'accéder à distance au contrôleur de test de charge depuis Visual Studio. Par exemple, vous pouvez modifier les paramètres des agents de test à l'aide de cette fonctionnalité.

Toutefois, pour cela, l'identité exécutant l'application Visual Studio doit être authentifiée auprès du contrôleur de test de charge, qui s'exécutera sur un rôle de travail Azure. Pour permettre à l'ordinateur distant d'authentifier l'utilisateur Visual Studio, créez un nouvel utilisateur local sur l'ordinateur qui exécutera Visual Studio.

Pour créer un nouvel utilisateur local

  1. Ouvrez une invite de commandes. Dans le menu Démarrer, tapez cmd et appuyez sur Entrée.

  2. À l'invite de commandes, tapez mmc et appuyez sur Entrée pour exécuter Microsoft Management Control.

  3. Dans le menu Fichier, cliquez sur Ajouter/Supprimer un composant logiciel enfichable.

  4. Dans la boîte de dialogue Ajouter ou supprimer des composants logiciels enfichables, double-cliquez sur Utilisateurs et groupes locaux.

  5. Dans la boîte de dialogue Choix de l'ordinateur de destination, conservez la valeur par défaut, Ordinateur local, puis cliquez sur Terminer.

  6. Dans la boîte de dialogue Ajouter ou supprimer des composants logiciels enfichables, cliquez sur OK. La racine de la console et les nœuds des utilisateurs et des groupes locaux apparaissent.

  7. Développez le nœud Utilisateurs et groupes locaux.

  8. Cliquez avec le bouton droit sur le dossier Utilisateurs et sélectionnez Nouvel utilisateur.

  9. Dans la boîte de dialogue Nouvel utilisateur, désactivez la case à cocher L'utilisateur doit changer le mot de passe à la prochaine ouverture de session.

  10. Dans le champ Nom d'utilisateur, tapez le nouveau nom d'utilisateur.

  11. Dans les zones Mot de passe et Confirmer le mot de passe, tapez un mot de passe valide.

  12. Cliquez sur le bouton Créer, puis fermez la boîte de dialogue Nouvel utilisateur.

  13. Dans la console de gestion, cliquez avec le bouton droit sur le nouvel utilisateur et sélectionnez Propriétés. Vous allez maintenant ajouter l'utilisateur au groupe Administrateurs de l'ordinateur.

  14. Dans la boîte de dialogue Propriétés de l'utilisateur, cliquez sur l'onglet Membre de.

  15. Cliquez sur le bouton Ajouter.

  16. Dans la boîte de dialogue Sélectionner les groupes, tapez Administrateurs, puis cliquez sur le bouton Vérifier les noms. Le nom de l'ordinateur avec une barre oblique suivi d'Administrateurs doit apparaître.

  17. Cliquez sur le bouton OK.

  18. Dans la boîte de dialogue de propriétés de l'utilisateur, cliquez sur OK pour la fermer.

  19. Fermez la console de gestion.

Gestion d'un contrôleur de test de charge depuis Visual Studio

Une fois que l'application est publiée dans Windows Azure (consultez la section « Publication l'application » ci-dessous pour obtenir des instructions), vous pouvez vous connecter à l'ordinateur virtuel qui s'exécute sur le rôle de travail.

Pour gérer des contrôleurs de test de charge depuis Visual Studio

  1. Connectez-vous à l'ordinateur en tant que nouvel utilisateur local.

  2. Exécutez Visual Studio en tant qu'administrateur.

  3. Dans Visual Studio, dans le menu Test, cliquez sur Gérer les contrôleurs de test. Si vous avez configuré correctement l'application, une liste d'ordinateurs virtuels qui s'exécutent dans Windows Azure s'affiche. Notez que tous les rôles de travail et l'ordinateur sur lequel vous exécutez Visual Studio doivent tous faire partie du même groupe Connect de Windows Azure. Si la connexion échoue, vérifiez la configuration de Connect de Windows Azure. Vérifiez que l'ordinateur local se trouve dans le même groupe Connect de Windows Azure que le rôle de travail. Vérifiez également que la valeur d'ActivationToken du contrôleur et que les définitions de service de l'agent sont identiques :

  4. Dans le volet gauche du portail de gestion Windows Azure, cliquez sur Réseau virtuel.

  5. Cliquez sur l'abonnement contenant le service de test de charge.

Configuration de l'application pour le Bureau à distance

Avant toute publication, vous devez également activer une connexion de bureau à distance vers l'application. Cela vous permet de vous connecter à distance à une instance en cours d'exécution de l'application. L'authentification du bureau à distance requiert un certificat ; vous devez également configurer l'application de manière à utiliser la fonctionnalité de bureau à distance.

La configuration comprend deux procédures. La première procédure consiste à activer une connexion de bureau à distance à l'application, comme indiqué ci-dessous dans la section « Pour configurer l'application en vue d'une connexion avec le Bureau à distance ».

Vous devez également spécifier les utilisateurs qui peuvent accéder au bureau à distance. Ce faisant, vous devez également indiquer un mot de passe pour authentifier l'utilisateur au moment de la connexion. Si vous développez l'application Azure sur un ordinateur Windows Server, vous avez la possibilité de créer un compte d'utilisateur spécialement dédié à l'utilisation de l'application de test de charge.

Pour configurer l'application en vue d'une connexion avec le Bureau à distance

  1. Dans Visual Studio, ouvrez l'application de test de charge.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur le projet AzureLoadTest, puis sélectionnez Configurer Bureau à distance.

  3. Sélectionnez la zone Activer les connexions pour tous les rôles.

  4. Cliquez sur la liste déroulante, puis sur <Créer>.

  5. Tapez un nom convivial pour le certificat, tel que « RemoteDesktopServiceCertificate », puis cliquez sur OK.

À ce stade, Visual Studio crée le certificat automatiquement. Lorsque vous publiez l'application, le certificat approprié est également téléchargé.

Affichage de l'instance en cours d'exécution à l'aide de Bureau à distance

Une fois que l'application est publiée dans Windows Azure (consultez la section « Publication de l'application » ci-dessous pour obtenir des instructions), vous pouvez vous connecter à l'instance déployée en cours d'exécution.

Pour afficher l'instance du contrôleur avec le bureau à distance

  1. Accédez au portail de gestion Azure.

  2. Dans le volet gauche, cliquez sur Services hébergés, comptes de stockage et CDN.

  3. Sous le nœud du service hébergé, sélectionnez le nœud Contrôleur.

  4. Dans la section d'accès à distance du ruban, cliquez sur Configurer.

    La boîte de dialogue Définir les informations d'identification de Bureau à distance s'affiche. La zone Nom d'utilisateur contient la valeur par défaut.

  5. Dans la zone Mot de passe, tapez la valeur à utiliser lorsque vous vous connectez à l'instance du contrôleur. Retapez le même mot de passe dans la deuxième zone.

  6. Cliquez sur le bouton OK.

  7. Sélectionnez l'instance. Par défaut, elle est nommée Controller_IN_0.

  8. Dans la section d'accès à distance du ruban, cliquez sur Se connecter.

  9. Si vous avez le choix entre Ouvrir et Enregistrer, choisissez Ouvrir.

  10. Dans la boîte de dialogue Connexion Bureau à distance, cliquez sur Se connecter.

  11. Tapez le mot de passe de l'utilisateur.

  12. Dans la boîte de dialogue Connexion Bureau à distance, cliquez sur Oui.

    La connexion à l'aide du Bureau à distance est établie et vous pouvez examiner le rôle de travail.

Publication de l'application.

Si vous n'avez pas fermé la boîte de dialogue Publier l'application Windows, vous pouvez cliquer sur Publier.

Si vous avez fermé la boîte de dialogue, mais avez téléchargé le certificat de gestion dans le portail de gestion Windows Azure, procédez comme suit :

  • Dans l'Explorateur de solutions, cliquez avec le bouton droit sur le projet AzureLoadTest, puis sélectionnez Publier. Puis, cliquez sur le bouton Publier.


Date de génération :

2013-07-25

Ajouts de la communauté

Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft