Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Sécurité des données dans l'Aperçu de synchronisation des données SQL

Mis à jour: février 2014

 

Icône de SQL Azure Data Sync

Vos données sont importantes pour vous et la réussite de votre entreprise. Malheureusement, elles peuvent aussi présenter un intérêt pour d'autres personnes. Vous souhaitez vous assurer qu'elles sont protégées des accès non autorisés. Par conséquent, il est prudent et raisonnable de vous demander « De quelle façon le service Synchronisation des données SQL (Aperçu) m'aide-t-il à conserver mes données sécurisées ? »

Toutes les communications de l'agent client utilisent SSL pour sécuriser vos données.

Le plug-in Synchronisation des données SQL Microsoft Azure a été désactivé sur le portail Microsoft Azure Silverlight. À partir de maintenant, utilisez le portail de gestion Microsoft Azure pour la synchronisation des données SQL Azure.

Vous accédez à la synchronisation des données SQL (aperçu) via l'onglet SYNC sous Base de données SQL, dans le portail de gestion Microsoft Azure. L'onglet SYNC n'est disponible que si vous disposez d'un ou plusieurs groupes de synchronisation. Consultez la rubrique Procédure : créer un groupe de synchronisation (SDS) pour obtenir de l'aide sur la création et la modification d'un groupe de synchronisation à partir de ce portail.

Consultez la section Navigation ci-dessous pour obtenir des liens vers les rubriques que vous devez lire avant de commencer, ainsi que des conseils pour la création et la modification des groupes de synchronisation.

Le service Synchronisation des données SQL (Aperçu) chiffre toutes les données sensibles qu'il stocke, notamment :

  • les informations d'identification du service Synchronisation des données SQL (Aperçu) pour les bases de données système dans Base de données SQL ;

  • les informations d'identification du service Synchronisation des données SQL (Aperçu) pour le stockage système dans Azure ;

  • les informations d'identification de l'utilisateur pour la base de données Base de données SQL de l'utilisateur ;

  • les informations d'identification de l'utilisateur pour la base de données SQL Server de l'utilisateur ;

  • le fichier de configuration pour l'Synchronisation des données SQL (Aperçu) agent client.

Le service Synchronisation des données SQL (Aperçu) chiffre toutes les connexions entre les composants, notamment :

  • les connexions entre le service et la base de données système dans Base de données SQL ;

  • les connexions entre le service et le stockage système dans Azure ;

  • les connexions entre tous les composants dans le service informatique ;

  • la connexion entre l'agent client et le service informatique.

  • la connexion entre l' et le service informatique.

  • L'agent client authentifie les utilisateurs locaux avec la sécurité utilisateur Windows.

  • Avec l'agent client, toute personne qui installe ou accède à l'interface utilisateur de l'agent client doit fournir des informations d'identification d'administration, bien que les informations d'identification de connexion au service lors de l'installation de l'agent client n'aient pas besoin d'être celles d'un administrateur.

  • Le service informatique de synchronisation des données authentifie l'agent client à l'aide d'un jeton unique ou « Clé d'agent ». L'utilisateur génère la clé d'agent dans le , puis installe la clé d'agent dans l'agent client. L'utilisateur peut régénérer et réinstaller la clé d'agent à tout moment.

La base de données SQL Server locale authentifie l'agent client à l'aide de la chaîne de connexion et des informations d'identification que l'utilisateur fournit.

Le service informatique de synchronisation des données authentifie les connexions entre les composants système dans le service nuage à l'aide de certificats.

Le authentifie les utilisateurs avec Windows Live ID et la base de données d'abonnement Azure. Vous devez suivre les procédures de sécurité appropriées pour protéger vos Windows Live ID, notamment :

  • Conservez vos ID et mot de passe dans un emplacement sécurisé.

  • N'activez pas la case à cocher Mémoriser mon mot de passe sur la page de connexion Windows Live.

  • Fermez votre session Windows Live à chaque fois que vous vous éloignez de votre ordinateur.

Des suggestions pour la création de mots de passe forts et la sécurité par mot de passe sont disponibles dans la section Créer des mots de passe forts. Vous pouvez vérifier la force d'un mot de passe en utilisant le vérificateur de mot de passe sécurisé sur la page Password Checker. Vous pouvez générer des mots de passe avec différents niveaux de force sur la page Strong Password Generator. Ce site évalue également la force des mots de passe.

noteRemarque
SQL Server prend en charge les informations d'identification Windows et SQL. Base de données SQL ne prend en charge que les informations d'identification SQL.

Pour augmenter la sécurité du système, vous pouvez notamment prendre les mesures suivantes :

  • Utiliser l'option de navigation « En privé » si votre navigateur la prend en charge.

  • Installer SQL Server sur un ordinateur derrière le pare-feu, l'agent local sur un ordinateur avec accès via un Internet public (étant donné qu'il doit se connecter au service) et le service lui-même comme entité.

  • Exécuter le service d'agent local en tant qu'utilisateur avec les privilèges minimum plutôt qu'en tant que compte d'administrateur.

Le service Synchronisation des données SQL (Aperçu) est une fonctionnalité de la Base de données SQL. Dans le portail de gestion Azure, vous pouvez effectuer toutes les tâches nécessaires pour créer, déployer et modifier un groupe de synchronisation.

 

Avant de commencer

Avant de commencer à concevoir et implémenter vos synchronisations, lisez attentivement ces rubriques.

Créer un groupe de synchronisation

Six étapes sont requises pour créer un groupe de synchronisation dans le portail de gestion Azure. Les détails de chaque étape sont accessibles via les liens suivants.

  1. Connectez-vous au portail de gestion de base de données SQL Azure
    Synchronisation des données SQL (Aperçu) apparaît sous forme d'onglet, sous la base de données SQL, une fois que vous avez créé un groupe de synchronisation.

  2. Installer un Agent client pour l'Aperçu de synchronisation des données SQL

  3. Inscrire une base de données SQL Server auprès d'un agent client

  4. Créer votre groupe de synchronisation (SDS)

  5. Définir vos données de synchronisation (SDS)

  6. Configurer votre groupe de synchronisation (SDS)

 

Modifier un groupe de synchronisation

Modifiez un schéma de groupe de synchronisation en ajoutant/supprimant des tables ou des colonnes dans le groupe, ou en modifiant la largeur d'une colonne ou un type de données. Les détails sont accessibles via les liens.

Voir aussi

Afficher:
© 2014 Microsoft