Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Stocker et afficher des données de diagnostics dans le stockage Windows Azure

Mis à jour: décembre 2013

Les données de diagnostics ne sont pas stockées de manière permanente, à moins que vous ne transfériez les données vers l'Émulateur de stockage Windows Azure ou le stockage Windows Azure. Une fois les données transférées vers le stockage, elles peuvent être affichées avec l'un des outils disponibles.

Vous devez spécifier le compte de stockage à utiliser dans le fichier ServiceConfiguration.cscfg. Les informations du compte sont définies en tant que chaîne de connexion dans un paramètre de configuration. L'exemple suivant montre la chaîne de connexion par défaut créée lorsque le module de diagnostics Windows Azure est importé :


<ConfigurationSettings>
   <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Diagnostics.ConnectionString" value="UseDevelopmentStorage=true" />
</ConfigurationSettings>

Vous pouvez modifier cette chaîne de connexion pour fournir des informations de compte pour un compte de stockage Windows Azure.

Selon le type de données de diagnostics recueilli, les diagnostics Windows Azure utilisent le service BLOB ou le service de Table. Le tableau suivant montre les sources de données qui sont conservées et leur format.

 

Source de données Format de stockage

Journaux Windows Azure

Table

Journaux IIS 7.0

Objet Blob

Journaux d'infrastructure des diagnostics Windows Azure

Table

Journaux de suivi des demandes ayant échoué

Objet Blob

Journaux des événements Windows

Table

Compteurs de performance

Table

Vidages sur indicent

Objet Blob

Journaux d'erreurs personnalisées

Objet Blob

La demande de transfert des données de diagnostics peut avoir lieu directement dans le rôle (par programme ou via le fichier de configuration) ou par le biais d'une configuration distante. Vous pouvez transférer les données de diagnostics à intervalles planifiés ou à la demande.

ImportantImportant
Lorsque vous transférez des données de diagnostics vers un compte de stockage Windows Azure, vous encourez des frais pour les ressources de stockage utilisées par vos données de diagnostics.

Les données des journaux sont stockées dans le stockage d'objets blob ou de table avec les noms suivants :

Tables

  • WadLogsTable - contient les journaux écrits dans le code à l'aide de l'écouteur de suivi.

  • WADDiagnosticInfrastructureLogsTable - contient des informations sur le moniteur de diagnostic et les modifications de configuration.

  • WADDirectoriesTable – contient des informations sur les répertoires que surveille le moniteur de diagnostic. Cela comprend les journaux IIS, les journaux IIS des demandes ayant échoué et les répertoires personnalisés. L'emplacement du fichier journal Blob est spécifié dans le champ Container et le nom de l'objet blob est spécifié dans le champ RelativePath. Le champ AbsolutePath indique l'emplacement et le nom du fichier tel qu'il existait sur la machine virtuelle Windows Azure.

  • WADPerformanceCountersTable – contient les informations des compteurs de performances.

  • WADWindowsEventLogsTable – contient les informations des journaux des événements Windows.

Objets blob

  • wad-control-container – contient les fichiers de configuration XML qui contrôlent les diagnostics Windows Azure.

  • wad-iis-failedreqlogfiles – contient les informations des journaux IIS des demandes ayant échoué.

  • wad-iis-logfiles – contient des informations sur les journaux IIS.

  • <personnalisé> – conteneur personnalisé basé sur la configuration des répertoires qui sont contrôlés par le moniteur de diagnostic. Le nom de ce conteneur d'objet blob est spécifié dans WADDirectoriesTable.

Plusieurs outils sont disponibles pour afficher les données une fois qu'elles ont été transférées vers le stockage. Par exemple :

  • Explorateur de serveurs dans Visual Studio - Si vous avez installé Windows Azure Tools pour Microsoft Visual Studio, utilisez le nœud Windows Azure dans l'Explorateur de serveurs pour afficher des objets blob en lecture seule et des données de table issues de vos comptes de stockage Windows Azure. Vous pouvez afficher des données depuis votre compte d'émulateur de stockage local et depuis des comptes de stockage que vous avez créés pour Windows Azure. Pour plus d'informations, voir Consultation des ressources de stockage avec l'Explorateur de serveurs.

  • Azure Storage Explorer de Neudesic - Azure Storage Explorer est un outil d'interface graphique utilisateur qui permet d'inspecter et de modifier les données de vos projets de stockage Windows Azure, notamment les journaux de vos applications Windows Azure. Pour télécharger cet outil, consultez Explorateur de stockage Windows Azure.

  • Azure Diagnostics Manager de Cerebrata - Azure Diagnostics Manager est un client WPF Windows destiné à la gestion des diagnostics Windows Azure. Il vous permet d'afficher, de télécharger et de gérer les données de diagnostics recueillies par des applications exécutées dans Windows Azure. Pour télécharger cet outil, voir Azure Diagnostics Manager.

Voir aussi

Afficher:
© 2014 Microsoft