Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Procédure : importer et exporter une base de données (Base de données SQL Azure)

Mis à jour: mai 2014

Vous pouvez utiliser les opérations d'importation et d'exportation de Base de données SQL Microsoft Azure pour copier les bases de données entre les serveurs Base de données SQL Microsoft Azure ou pour transférer les bases de données entre le moteur de base de données SQL Server et Base de données SQL Microsoft Azure. Pour plus d'informations, consultez How to help protect your database from widespread loss of data center facilities dans Continuité des activités de l'entreprise dans la Base de données SQL Azure.

Le service d'importation/exportation Base de données SQL Azure crée un fichier de sauvegarde logique (BACPAC) contenant la définition du schéma et les données de table d'une base de données dans Base de données SQL Microsoft Azure. Vous pouvez ensuite recréer la base de données sur un autre serveur Base de données SQL Microsoft Azure ou sur une instance sur site du moteur de base de données SQL Server.

Dans cette rubrique

Avant de commencer

Le service d'importation/exportation Base de données SQL Azure nécessite que vous disposiez d'un compte de stockage Azure, car les fichiers BACPAC sont stockés dans celui-ci. Pour plus d'informations sur la création d'un compte de stockage, consultez Comment créer un compte de stockage. Vous devez également créer un conteneur dans le stockage d'objets blob pour vos fichiers BACPAC à l'aide d'un outil tel que Azure Management Tool (MMC) ou Azure Storage Explorer.

Si vous souhaitez importer une base de données SQL Server sur site dans Base de données SQL Microsoft Azure, exportez dans un premier temps votre base de données sur site vers un fichier BACPAC, puis téléchargez le fichier BACPAC dans votre conteneur de stockage d'objets blob.

Si vous souhaitez exporter une base de données à partir de Base de données SQL Microsoft Azure vers un serveur SQL Server sur site, exportez dans un premier temps la base de données vers un fichier BACPAC, transférez le fichier BACPAC vers votre serveur (ordinateur) local, puis importez le fichier BACPAC vers votre serveur SQL Server sur site.

Importer une base de données

  1. À l'aide de l'un des outils répertoriés dans la section Avant de commencer, assurez-vous que votre Blob possède un conteneur, et que le fichier BACPAC à importer est disponible dans le conteneur.

  2. Connectez-vous au Portail Azure Platform Management.

  3. Dans le volet de navigation, cliquez sur Services hébergés, stockage et réseau de diffusion de contenu, puis cliquez sur Comptes de stockage. Vos comptes de stockage s'affichent dans le volet central.

  4. Sélectionnez le compte de stockage qui contient le fichier BACPAC à importer et notez les valeurs suivantes dans le volet droit : Clé d'accès primaire et URL de blob. Vous devrez indiquer ces valeurs ultérieurement dans cette procédure.

  5. Dans le volet de navigation, cliquez sur Base de données. Ensuite, sélectionnez l'abonnement, puis votre serveur Base de données SQL Azure sur lequel vous souhaitez importer la base de données.

  6. Dans le ruban, cliquez sur Importer. La fenêtre Importer la base de données depuis un compte de stockage s'ouvre.

  7. Vérifiez que le champ Serveur cible affiche le serveur Base de données SQL Azure où doit être créée la base de données.

  8. Entrez les informations d'identification de la base de données à utiliser pour l'importation dans les champs Connexion et Mot de passe.

  9. Dans le champ Nouveau nom de la base de données, entrez le nom de la nouvelle base de données créée par l'importation. Ce nom doit être unique sur le serveur Base de données SQL Azure et doit respecter les règles relatives aux identificateurs SQL Server. Pour plus d'informations, consultez Identificateurs.

  10. Dans la liste Édition, sélectionnez l'entrée correspondant à une base de données Web ou Business.

  11. Dans la liste Taille maximale, sélectionnez la taille requise de la base de données. La liste ne répertorie que les valeurs prises en charge par l'Édition que vous avez sélectionnée.

  12. Dans le champ URL BACPAC, entrez le chemin d'accès complet du fichier BACPAC à importer. Spécifiez le chemin d'accès au format suivant : « https://” + URL de Blob (tel qu'indiqué à l'étape 4) + “/<nom_conteneur>/<nom_fichier> ». Par exemple : https://myblobstorage.blob.core.windows.net/dac/file.bacpac. L'URL de Blob doit être en minuscules sans caractères spéciaux. Si vous ne saisissez pas le suffixe .bacpac, il est appliqué par l'opération d'importation.

  13. Dans le champ Clé d'accès, entrez la clé d'accès de stockage ou la clé d'accès partagé requise que vous avez notée à l'étape 4.

  14. Dans la liste Type de clé, sélectionnez le type correspondant à la clé entrée dans le champ Clé d'accès, Clé d'accès de stockage ou Clé d'accès partagé.

  15. Cliquez sur Terminer pour démarrer l'importation.

Une importation de base de données est une opération asynchrone. Une fois l'importation démarrée, vous pouvez utiliser la fenêtre État de la demande d'importation/exportation pour suivre la progression. Pour plus d'informations, consultez Procédure : afficher l'état d'importation/exportation d'une base de données (Base de données SQL Azure).

Exporter une base de données

  1. À l'aide de l'un des outils répertoriés dans la section Avant de commencer, assurez-vous que votre Blob possède un conteneur.

  2. Connectez-vous au Portail Azure Platform Management.

  3. Dans le volet de navigation, cliquez sur Services hébergés, stockage et réseau de diffusion de contenu, puis cliquez sur Comptes de stockage. Vos comptes de stockage s'affichent dans le volet central.

  4. Sélectionnez le compte de stockage nécessaire et notez les valeurs suivantes dans le volet droit : Clé d'accès primaire et URL de blob. Vous devrez indiquer ces valeurs ultérieurement dans cette procédure.

  5. Dans le volet de navigation, cliquez sur Base de données. Ensuite, sélectionnez l'abonnement, votre serveur Base de données SQL Azure, puis votre base de données à exporter.

  6. Dans le ruban, cliquez sur Exporter. La fenêtre Exporter la base de données vers un compte de stockage s'ouvre.

  7. Vérifiez que le Nom du serveur et la Base de données correspondent à la base de données à exporter.

  8. Entrez les informations d'identification de la base de données à utiliser pour l'exportation dans les champs Connexion et Mot de passe. Notez que le compte doit être une connexion du principal au niveau du serveur (créée par le processus de déploiement) ou un membre du rôle de base de données dbmanager.

  9. Dans le champ Nouvelle URL de Blob, spécifiez l'emplacement d'enregistrement du fichier BACPAC. Spécifiez l'emplacement dans le format suivant : « https://” + URL de Blob (tel qu'indiqué à l'étape 4) + “/<nom_conteneur>/<nom_fichier> ». Par exemple : https://myblobstorage.blob.core.windows.net/dac/exportedfile.bacpac. L'URL de Blob doit être en minuscules sans caractères spéciaux. Si vous ne saisissez pas le suffixe .bacpac, il est appliqué par l'opération d'exportation.

  10. Dans le champ Clé d'accès, entrez la clé d'accès de stockage ou la clé d'accès partagé requise que vous avez notée à l'étape 4.

  11. Dans la liste Type de clé, sélectionnez le type correspondant à la clé entrée dans le champ Clé d'accès, Clé d'accès de stockage ou Clé d'accès partagé.

  12. Cliquez sur Terminer pour démarrer l'exportation. Vous devez voir un message indiquant que votre demande a été correctement envoyée.

  13. Une fois l'exportation terminée, essayez d'importer votre fichier BACPAC dans un serveur Base de données SQL Microsoft Azure pour vérifier que votre package exporté peut être importé.

Une exportation de base de données est une opération asynchrone. Une fois l'exportation démarrée, vous pouvez utiliser la fenêtre État de la demande d'importation/exportation pour suivre la progression. Pour plus d'informations, consultez Procédure : afficher l'état d'importation/exportation d'une base de données (Base de données SQL Azure).

noteRemarque
Une opération d'exportation effectue une copie en bloc individuelle des données de chaque table de la base de données et, pour cette raison, ne garantit pas la cohérence transactionnelle des données. Utilisez la fonction de copie de base de données Base de données SQL Microsoft Azure pour effectuer une copie cohérente d'une base de données et procéder à l'exportation à partir de cette copie. Pour plus d'informations, consultez Copie de bases de données dans Base de données SQL Azure.

Configurer des exportations automatisées

Utilisez la fonctionnalité d'exportation automatisée de Base de données SQL Azure pour planifier les opérations d'exportation d'une base de données SQL, pour spécifier le compte de stockage, la fréquence des opérations d'exportation et pour définir la période de rétention pour le stockage des fichiers d'exportation.

Pour configurer les opérations d'exportation automatisées d'une base de données SQL, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous au Portail Azure Platform Management.

  2. Cliquez sur le nom de la base de données SQL à configurer, puis cliquez sur l'onglet Configuration.

  3. Dans l'espace de travail Exportation automatisée, cliquez sur Automatique, puis spécifiez les paramètres suivants :

    • Compte de stockage

    • Fréquence

      • Spécifiez l'intervalle d'exportation en jours.

      • Spécifiez la date et l'heure de début. La valeur d'heure dans l'espace de travail de configuration est exprimée en heure UTC. Par conséquent, notez la différence entre l'heure UTC et le fuseau horaire où se trouve votre base de données.

    • Informations d'identification du serveur qui héberge votre base de données SQL. Notez que le compte doit être une connexion du principal au niveau du serveur (créée par le processus de déploiement) ou un membre du rôle de base de données dbmanager.

  4. Lorsque vous avez terminé de configurer les paramètres d'exportation, cliquez sur Enregistrer.

  5. L'horodatage de la dernière exportation s'affiche sous Exportation automatisée dans la section Aperçu rapide du Tableau de bord de base de données SQL.

Pour modifier les paramètres d'une exportation automatisée, sélectionnez la base de données SQL, cliquez sur l'onglet Configuration, apportez vos modifications, puis cliquez sur Enregistrer.

Créer une base de données SQL à partir d'un fichier d'exportation existant

Utilisez la fonctionnalité Créer à partir de l'exportation de Base de données SQL Azure pour créer une base de données SQL à partir d'un fichier d'exportation existant.

Pour créer une base de données SQL à partir d'un fichier d'exportation existant, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous au Portail Azure Platform Management.

  2. Cliquez sur un nom de base de données SQL, puis cliquez sur l'onglet Configuration.

  3. Dans l'espace de travail Créer à partir de l'exportation, cliquez sur Nouvelle base de données, puis spécifiez les paramètres suivants :

    • Nom du fichier Bacpac – Il s'agit du fichier source de votre nouvelle base de données SQL.

    • Nom de la nouvelle base de données.

    • Serveur – Il s'agit du serveur hôte de votre nouvelle base de données SQL.

    • Pour commencer l'opération, cliquez sur la coche au bas de la page.

Importer et exporter une base de données à l'aide d'une API

Vous pouvez également importer et exporter des bases de données par programme en utilisant une API. Pour plus d'informations, consultez l'exemple d'importation/exportation sur CodePlex.

Voir aussi

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft