Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Créer et déployer le modèle de service du rôle machine virtuelle

Mis à jour: avril 2011

[La fonction Rôle de machine virtuelle de Windows Azure sera mise hors service le 15 mai 2013. Après cette date, les déploiements du rôle de machine virtuelle seront supprimés. Pour poursuivre avec vos applications existantes, vous pouvez utiliser des machines virtuelles Windows Azure. Pour plus d'informations sur l'utilisation de machines virtuelles pour votre application, voir Moving from VM Role to Windows Azure Virtual Machines (Passer d'un rôle de machine virtuelle à des machines virtuelles Windows Azure).

À l'instar des autres rôles, un rôle machine virtuelle nécessite que les fichiers de définition de service et les fichiers de configuration de service soient inclus dans le service cloud de Windows Azure. Pour créer des instances d'un rôle machine virtuelle, vous devez déployer un package de modèle de service vers Windows Azure. Pour plus d'informations sur la création des fichiers de modèle de service, consultez Services cloud (services hébergés).

Pour plus d'informations sur les éléments utilisés dans un fichier de définition de service pour un rôle machine virtuelle, consultez VirtualMachineRole Schema. Pour plus d'informations sur les éléments utilisés dans un fichier de configuration de service pour un rôle machine virtuelle, consultez Service Configuration Schema.

Avant d'effectuer cette tâche, vous devez avoir terminé Télécharger un disque dur virtuel vers Windows Azure.

Utilisez l'éditeur de texte de votre choix pour créer les fichiers de modèle de service. Effectuez les étapes suivantes pour créer le fichier ServiceDefinition.csdef :

  1. Ouvrez un éditeur de texte, tel que le Bloc-notes.

  2. Le fichier .csdef doit comporter un élément ServiceDefinition. L'exemple de code suivant illustre la définition de cet élément :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceDefinition name="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceDefinition">
    </ServiceDefinition>
    
    
  3. Vous devez ajouter l'élément VirtualMachineRole à l'élément ServiceDefinition. L'exemple suivant illustre l'ajout de l'élément VirtualMachineRole :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceDefinition name="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceDefinition">
       <VirtualMachineRole name="MyVMRole" vmsize="Small">
       </VirtualMachineRole>
    </ServiceDefinition>
    
    

    name est le nom du rôle machine virtuelle qui s'affiche dans le portail de gestion et où vmsize est la taille que Windows Azure affecte aux instances de rôle machine virtuelle. L'attribut vmsize est facultatif. Si vous ne spécifiez pas de taille, la taille Small est utilisée par défaut. Si vous spécifiez l'attribut vmsize, vous devez vous assurer que la taille utilisée correspond à la taille choisie pour le disque dur virtuel de base. Le tableau ci-dessous répertorie les tailles de disque dur virtuel autorisées dans Windows Azure.

    ImportantImportant
    Pour les disques dynamiques, les tailles indiquées dans le tableau sont les tailles maximales que le disque dur virtuel peut atteindre lorsque de l'espace supplémentaire est nécessaire.

     

    Taille de machine virtuelle Windows Azure Taille maximale de disque dur virtuel monté

    Très petite

    15 Go

    Petit

    35 Go

    Moyenne, Grande ou Très grande

    65 Go

  4. (Facultatif) Importez les modules relatifs aux diagnostics, aux connexions Bureau à distance ou à Connect de Windows Azure. L'exemple suivant illustre l'ajout de l'élément Imports aux éléments Import :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceDefinition name="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceDefinition">
       <VirtualMachineRole name="MyVMRole" vmsize="Small">
       <Imports>
          <Import moduleName="Diagnostics" />
          <Import moduleName="RemoteAccess" />
          <Import moduleName="RemoteForwarder" />
          <Import moduleName="Connect" />
       </Imports>
       </VirtualMachineRole>
    </ServiceDefinition>
    
    

    Pour plus d'informations sur l'utilisation de ces modules, consultez :

  5. Ajoutez les points de terminaison dont vous avez besoin pour votre application. L'exemple suivant illustre l'ajout de l'élément Endpoints à un InputEndpoint défini pour le protocole HTTP sur le port 8080 :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceDefinition name="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceDefinition">
       <VirtualMachineRole name="MyVMRole" vmsize="Small">
          <Imports>
             <Import moduleName="Diagnostics" />
             <Import moduleName="RemoteAccess" />
             <Import moduleName="RemoteForwarder" />
             <Import moduleName="Connect" />
          </Imports>
          <Endpoints>
             <InputEndpoint name="Endpoint1" protocol="http" port="8080" localPort="8080" />
          </Endpoints>
       </VirtualMachineRole>
    </ServiceDefinition>
    
  6. Enregistrez le fichier dans le dossier racine de l'application sous le nom ServiceDefinition.csdef.

  1. Ouvrez un éditeur de texte, tel que le Bloc-notes.

  2. Le fichier .cscfg doit comporter un élément ServiceConfiguration. L'exemple de code suivant illustre la définition de cet élément :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceConfiguration serviceName="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
    </ServiceConfiguration>
    
  3. Vous devez ajouter l'élément Role à l'élément ServiceConfiguration. L'exemple suivant illustre l'ajout de l'élément Role :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceConfiguration serviceName="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
       <Role name="MyVMRole">
       </Role>
    </ServiceConfiguration>
    
    ImportantImportant
    La valeur de l'attribut name doit correspondre au nom défini pour l'élément VirtualMachineRole, qui a été défini dans le fichier de définition de service.

  4. Définissez le nombre d'instances nécessaires pour le rôle machine virtuelle. L'exemple suivant illustre l'ajout de l'élément Instances :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceConfiguration serviceName="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
       <Role name="MyVMRole">
          <Instances count="2" />
       </Role>
    </ServiceConfiguration>
    

    Vous devez définir la valeur de nombre à 2 au moins pour garantir la disponibilité de votre application.

  5. Spécifiez le fichier de disque dur virtuel à utiliser pour initialiser les instances de rôle machine virtuelle. Il peut s'agir d'un disque dur virtuel de base ou d'un disque dur virtuel de différenciation. L'exemple suivant illustre l'ajout de l'élément OsImage :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceConfiguration serviceName="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
       <Role name="MyVMRole">
          <Instances count="2" />
          <OsImage href="base.vhd" />
       </Role>
    </ServiceConfiguration>
    

    Pour plus d'informations sur la création du disque dur virtuel de base, consultez Créer l'image serveur d'un rôle machine virtuelle dans Windows Azure. Pour plus d'informations sur l'utilisation d'un disque dur virtuel de différenciation, consultez Modifier l'image serveur d'un rôle machine virtuelle dans Windows Azure.

  6. (Facultatif) Si vous avez ajouté le module Diagnostics au fichier de définition de service, définissez les paramètres de configuration du module. L'exemple suivant illustre les paramètres de configuration du module Diagnostics :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceConfiguration serviceName="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
       <Role name="MyVMRole">
          <Instances count="2" />
          <OsImage href="base.vhd" />
          <ConfigurationSettings>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Diagnostics.ConnectionString"
                value="DefaultEndpointsProtocol=https;AccountName=AccountName;AccountKey=AccountKey" />
          </ConfigurationSettings>
       </Role>
    </ServiceConfiguration>
    
  7. (Facultatif) Si vous avez ajouté les modules RemoteAccess et RemoteForwarder, définissez les paramètres de configuration des modules. L'exemple suivant illustre les paramètres de configuration des modules RemoteAccess et RemoteForwarder :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceConfiguration serviceName="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
       <Role name="MyVMRole">
          <Instances count="2" />
          <OsImage href="base.vhd" />
          <ConfigurationSettings>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Diagnostics.ConnectionString"
                value="DefaultEndpointsProtocol=https;AccountName=AccountName;AccountKey=AccountKey" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.Enabled" value="true" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountUsername" 
                value="UserAccountName" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountEncryptedPassword" 
                value="EncryptedPassword" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountExpiration" 
                value="ExpirationDate" /> 
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteForwarder.Enabled" value="true" />
          </ConfigurationSettings>
       </Role>
    </ServiceConfiguration>
    

    AccountUserName est le nom d'un compte d'utilisateur créé au moment où l'instance de rôle machine virtuelle est créée. AccountEncryptedPassword est le mot de passe chiffré du compte d'utilisateur créé. AccountExpiration est la date d'expiration du compte d'utilisateur. Pour plus d'informations sur la configuration d'une connexion Bureau à distance, consultez Configurer une connexion Bureau à distance pour un rôle dans Windows Azure.

  8. (Facultatif) Si vous avez ajouté le module Connect, définissez les paramètres de configuration du module. L'exemple suivant illustre les paramètres de configuration du module Connect :

    
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceConfiguration serviceName="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
       <Role name="MyVMRole">
          <Instances count="2" />
          <OsImage href="base.vhd" />
          <ConfigurationSettings>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Diagnostics.ConnectionString"
                value="DefaultEndpointsProtocol=https;AccountName=AccountName;AccountKey=AccountKey" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.Enabled" value="true" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountUsername" 
                value="UserAccountName" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountEncryptedPassword" 
                value="EncryptedPassword" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountExpiration" 
                value="ExpirationDate" /> 
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteForwarder.Enabled" value="true" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.ActivationToken" 
                value="ActivationToken"/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.Refresh" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.Diagnostics" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.WaitForConnectivity" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.EnableDomainJoin" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainFQDN" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainControllerFQDN" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainAccountName" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainPassword" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainOU" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DNSServers" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.Administrators" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainSiteName" value=""/>
          </ConfigurationSettings>
       </Role>
    </ServiceConfiguration>
    

    ActivationToken est le jeton que vous avez récupéré à partir du portail de gestion. Les paramètres obligatoires et facultatifs restants permettent de joindre des instances de rôle à un domaine. Pour plus d'informations sur la configuration d'un rôle machine virtuelle pour Connect de Windows Azure, consultez Activer Connect de Windows Azure pour un rôle machine virtuelle.

  9. Ajoutez les informations de configuration des certificats utilisés par le service cloud. L'exemple suivant illustre l'ajout du certificat pour l'accès à distance :

    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceConfiguration serviceName="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
       <Role name="MyVMRole">
          <Instances count="2" />
          <OsImage href="base.vhd" />
          <ConfigurationSettings>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Diagnostics.ConnectionString"
                value="DefaultEndpointsProtocol=https;AccountName=AccountName;AccountKey=AccountKey" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.Enabled" value="true" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountUsername" 
                value="UserAccountName" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountEncryptedPassword" 
                value="EncryptedPassword" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountExpiration" 
                value="ExpirationDate" /> 
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteForwarder.Enabled" value="true" />
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.ActivationToken" 
                value="ActivationToken"/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.Refresh" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.Diagnostics" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.WaitForConnectivity" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.EnableDomainJoin" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainFQDN" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainControllerFQDN" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainAccountName" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainPassword" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainOU" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DNSServers" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.Administrators" value=""/>
             <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainSiteName" value=""/>
          </ConfigurationSettings>
          <Certificates>
             <Certificate name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.PasswordEncryption" 
                thumbprint="CertificateThumbprint" thumbprintAlgorithm="sha1" />
          </Certificates>
       </Role>
       
    
    </ServiceConfiguration>
    

    Pour plus d'informations sur la création et l'utilisation de certificats avec un rôle machine virtuelle, consultez Utiliser des certificats avec un rôle machine virtuelle dans Windows Azure.

  10. Enregistrez le fichier dans le dossier racine de l'application sous le nom ServiceConfiguration.cscfg.

noteRemarque
Vous devez installer Windows Azure Tools pour Microsoft Visual Studio 2010 pour effectuer les étapes de cette section. Pour télécharger les outils, consultez la page des téléchargements Windows Azure.

  1. Ouvrez Visual Studio 2010 en tant qu'administrateur.

  2. Créez un projet à l'aide du modèle Projet Windows Azure.

  3. Spécifiez un nom pour votre projet et suivez les étapes de l'Assistant sans sélectionner de modèle de rôle. En procédant ainsi, vous allez créer un projet qui contient uniquement un fichier de définition de service et un fichier de configuration de service.

  4. Pour ajouter les éléments du rôle machine virtuelle, cliquez avec le bouton droit sur Rôles, cliquez sur Ajouter, puis sur Nouveau rôle machine virtuelle.

  5. Vous devez entrer les informations d'identification utilisées pour le rôle machine virtuelle, à savoir l'empreinte numérique du certificat et l'ID d'abonnement. Vous trouverez ces informations dans le volet Propriétés du portail de gestion.

  6. Après avoir entré les informations d'identification, sélectionnez le disque dur virtuel de base que vous avez téléchargé précédemment.

    À ce stade du processus, la définition du service contient les informations suivantes pour le rôle machine virtuelle :

    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceDefinition name="MyServiceName"
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceDefinition">
       <VirtualMachineRole name="VMRole1" />
    </ServiceDefinition>
    
    

    Par ailleurs, la configuration du service contient les informations suivantes :

      
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
    <ServiceConfiguration serviceName="MyServiceName" 
       xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
       <Role name="MyVMRole">
          <Instances count="1" />
       </Role>
    </ServiceConfiguration>
    
    
  7. Vérifiez que le nombre d'instances défini est au moins égal à 2 et que la taille de machine virtuelle appropriée est sélectionnée. Pour effectuer cette opération :

    1. Dans l'Explorateur de solutions, cliquez avec le bouton droit sur le nœud de rôle, puis cliquez sur Propriétés.

    2. Dans la page Configuration, affectez la valeur 2 à Nombre d'instances et sélectionnez Taille de la machine virtuelle. Le tableau ci-dessous répertorie les tailles de disque dur virtuel autorisées dans Windows Azure.

      ImportantImportant
      Pour les disques dynamiques, les tailles indiquées dans le tableau sont les tailles maximales que le disque dur virtuel peut atteindre lorsque de l'espace supplémentaire est nécessaire.

       

      Taille de machine virtuelle Windows Azure Taille maximale de disque dur virtuel monté

      Très petite

      15 Go

      Petit

      35 Go

      Moyenne, Grande ou Très grande

      65 Go

  8. (Facultatif) Activez les diagnostics. Vous pouvez collecter les données de diagnostic relatives aux instances de rôle en cours d'exécution.

    1. Dans l'Explorateur de solutions, cliquez avec le bouton droit sur le nœud de rôle, puis cliquez sur Propriétés.

    2. Dans la page Configuration, sélectionnez Activer les diagnostics.

      Si vous activez la collecte des données de diagnostic, vous devez fournir les informations d'identification d'un compte de stockage. La valeur par défaut consiste à utiliser le compte de stockage local, mais pour un déploiement vers Windows Azure vous devez définir les paramètres d'un compte de stockage Windows Azure.

  9. Ajoutez un point de terminaison d'entrée pour la communication avec l'instance de rôle. Pour ce faire, dans la page Points de terminaison, cliquez sur Ajouter un point de terminaison, entrez le nom du point de terminaison, sélectionnez le type et le protocole, puis spécifiez le numéro de port.

  10. (Facultatif) Activez Connect de Windows Azure pour les instances de rôle.

    • Dans l'Explorateur de solutions, cliquez avec le bouton droit sur le rôle, puis cliquez sur Propriétés.

    • Dans la feuille de propriétés, sélectionnez l'onglet Réseau virtuel.

    • Activez la case à cocher Activer Windows Azure Connect, puis collez le jeton d'activation dans la zone de texte.

      La ligne suivante est ajoutée au fichier de définition de service pour l'importation du module Connect :

      <Import moduleName="Connect" />
      
      Les informations suivantes sont également ajoutées au fichier de configuration de service :

      
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.ActivationToken" value="ActivationToken"/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.Refresh" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.Diagnostics" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.WaitForConnectivity" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.EnableDomainJoin" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainFQDN" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainControllerFQDN" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainAccountName" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainPassword" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainOU" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DNSServers" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.Administrators" value=""/>
      <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Connect.DomainSiteName" value=""/>
      
      La seule valeur de paramètre nécessaire pour une connexion qui n'est pas membre d'un domaine est ActivationToken. Si vous avez l'intention de joindre l'instance de rôle machine virtuelle à un domaine, vous devez fournir les valeurs obligatoires et facultatives des paramètres restants.

  11. (Facultatif) Configurez la connexion Bureau à distance lors de la publication du package. Cliquez avec le bouton droit sur le projet, cliquez sur Publier, puis sur Configurer les connexions Bureau à distance.

    1. Sélectionnez Activer les connexions pour tous les rôles.

    2. Sélectionnez le certificat que vous avez ajouté au service cloud.

    3. Entrez le nom et le mot de passe du compte utilisé pour la connexion Bureau à distance.

      La définition du service ressemble maintenant à ce qui suit :

      
      <ServiceDefinition name="MyVMRole" xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceDefinition">
         <VirtualMachineRole name="VMRole1" vmsize="Medium">
            <Imports>
               <Import moduleName="Diagnostics" />
               <Import moduleName="RemoteAccess" />
               <Import moduleName="RemoteForwarder" />
            </Imports>
            <Endpoints>
               <InputEndpoint name="Endpoint1" protocol="http" port="80" />
            </Endpoints>
         </VirtualMachineRole>
      </ServiceDefinition>
      
      
      Par ailleurs, la configuration du service ressemble à ce qui suit :

      
      <ServiceConfiguration serviceName="MyVMRole" xmlns="http://schemas.microsoft.com/ServiceHosting/2008/10/ServiceConfiguration">
         <Role name="VMRole1">
            <Instances count="2" />
            <OsImage href="base.vhd" />
            <ConfigurationSettings>
               <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.Diagnostics.ConnectionString" 
                        value=" DefaultEndpointsProtocol=https;AccountName=AccountName;AccountNumber=AcountNumber" />
               <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.Enabled" value="true" />
               <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountUsername" 
                        value="AccountName" />
               <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountEncryptedPassword" 
                        value="EncryptedPassword" />
               <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.AccountExpiration" 
                        value="ExpirationDate" />
               <Setting name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteForwarder.Enabled" value="true" />
            </ConfigurationSettings>
            <Certificates>
               <Certificate name="Microsoft.WindowsAzure.Plugins.RemoteAccess.PasswordEncryption" 
                            thumbprint="CertThumbprint" thumbprintAlgorithm="sha1" />
            </Certificates>
         </Role>
      </ServiceConfiguration>
      
      
      noteRemarque
      Lorsque vous déployez le package vers Windows Azure, et que vous avez activé les diagnostics, vous devez vous assurer que les informations d'identification de compte de stockage Windows sont valides afin de les utiliser pour la chaîne de connexion des diagnostics.

  12. Cliquez sur OK. Vous constatez que les instances de rôle machine virtuelle démarrent et que l'état passe à Prêt dans le portail.

Vous pouvez utiliser l'outil en ligne de commande CSPack afin d'empaqueter un modèle de service pour une application de rôle machine virtuelle, puis déployer le package à l'aide du portail de gestion. Vous pouvez également utiliser Visual Studio 2010 pour empaqueter et déployer l'application. Avant de commencer les procédures de cette section, assurez-vous que vous avez créé un service cloud et un compte de stockage dans Windows Azure.

Pour déployer une application qui contient un rôle machine virtuelle vers Windows Azure, vous devez d'abord télécharger le disque dur virtuel, puis empaqueter et déployer le modèle de service, qui se compose du fichier de définition de service et du fichier de configuration de service. Pour empaqueter les fichiers de modèle de service, utilisez l'Outil en ligne de commande CSPack. Après avoir créé le package de modèle de service, déployez le package vers Windows Azure à l'aide du portail de gestion de Windows Azure.

  1. Cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, puis cliquez sur Kit de développement logiciel (SDK) Windows Azure.

  2. Cliquez avec le bouton droit sur Invite de commandes Kit de développement logiciel (SDK) Windows Azure, puis cliquez sur Exécuter en tant qu'administrateur.

  3. Dans la fenêtre d'invite de commandes Kit de développement logiciel (SDK) Windows Azure, modifiez le répertoire de vos fichiers d'application.

  4. Tapez la commande suivante :

    cspack ServiceDefinition.csdef
    

    Où ServiceDefinition est le nom de votre fichier ServiceDefinition.csdef.

  1. Ouvrez le portail de gestion.

  2. Créez un service cloud si vous n'en avez pas déjà un.

  3. Vous pouvez déployer votre application vers l'environnement de déploiement intermédiaire ou l'environnement de déploiement de production. Cliquez sur le service cloud dans le volet central, puis sur Déploiement intermédiaire ou Déploiement de production.

  4. Dans la page Créer un déploiement, entrez le nom du nouveau déploiement, recherchez et sélectionnez le fichier de package que vous avez créé précédemment, recherchez et sélectionnez le fichier de configuration du modèle de service, puis cliquez sur OK.

Pour déployer une application qui contient un rôle machine virtuelle vers Windows Azure, vous devez d'abord télécharger le disque dur virtuel, puis empaqueter et déployer le modèle de service, qui se compose du fichier de définition de service et du fichier de configuration de service. Vous pouvez publier le modèle de service à partir de Visual Studio 2010.

  1. Ouvrez Visual Studio 2010 en tant qu'administrateur, puis ouvrez le projet Windows Azure que vous avez créé précédemment.

  2. Dans l'Explorateur de solutions, cliquez avec le bouton droit sur le projet de rôle machine virtuelle, puis cliquez sur Publier.

  3. Dans la boîte de dialogue Déployer un projet Windows Azure, cliquez sur la zone de liste déroulante Informations d'identification, puis sélectionnez <Ajouter> pour ajouter de nouvelles informations d'identification. Dans la boîte de dialogue Authentification de la gestion de projets Windows Azure :

    1. Sélectionnez le certificat de gestion que vous avez créé et ajouté à Windows Azure.

    2. Entrez l'ID d'abonnement. Vous pouvez copier et coller cette valeur à partir du volet Propriétés du portail de gestion.

    3. Tapez un nom permettant d'identifier les informations d'identification, puis cliquez sur OK.

  4. Une fois les informations d'identification vérifiées dans Windows Azure, sélectionnez Environnement de déploiement utilisé pour le déploiement.

  5. Sélectionnez le compte de stockage à utiliser pour le déploiement.

  6. Tapez un nom pour identifier le déploiement dans le portail de gestion.

  7. Cliquez sur OK.

Voir aussi

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft