Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Initialiser l'émulateur de stockage à l'aide de l'outil en ligne de commande

Mis à jour: avril 2014

Vous pouvez utiliser l'outil en ligne de commande de l'émulateur de stockage pour initialiser l'émulateur de stockage afin qu'il pointe vers une autre instance de base de données que celle par défaut. Si vous souhaitez utiliser l'instance de base de données LocalDB par défaut, il n'est pas nécessaire d'exécuter une étape d'initialisation distincte.

Cet outil est installé par défaut dans le répertoire C:\Program Files(x86)\Microsoft SDKs\Windows Azure\Storage Emulator\. L'initialisation s'exécute automatiquement la première fois que vous démarrez l'émulateur.

noteRemarque
Vous devez disposer de privilèges d'administrateur pour exécuter la commande init décrite ci-dessous.

  1. Cliquez sur Démarrer, puis sur la touche Windows. Commencez à taper Émulateur de stockage Windows Azure, puis sélectionnez-le lorsqu'il apparaît. Une fenêtre d'invite de commandes s'affiche.

  2. Tapez la commande suivante dans la fenêtre d'invite de commandes :

    WAStorageEmulator init /sqlInstance <SQLServerInstance>

    <SQLServerInstance> représente le nom de l'instance SQL Server. Pour utiliser LocalDb, spécifiez (localdb)\v11.0 en tant qu'instance SQL Server.

    Vous pouvez également vous servir de la commande suivante, qui indique à l'émulateur d'utiliser l'instance SQL Server par défaut :

    WAStorageEmulator init /server .\\

    À défaut, vous pouvez utiliser la commande suivante, qui réinitialise la base de données :

    WAStorageEmulator init /forceCreate

ImportantImportant
L'utilisation de l'argument /forcecreate supprime toutes les données existantes de l'émulateur de stockage.

noteRemarque
Vous pouvez utiliser l'outil en ligne de commande de l'émulateur de stockage à tout moment pour configurer l'Émulateur de stockage Microsoft Azure de sorte qu'il pointe vers une autre instance.

Voir aussi

Afficher:
© 2014 Microsoft