Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Gérer les déploiements dans Windows Azure

Mis à jour: octobre 2011

fournit l'environnement de production et l'environnement intermédiaire dans lesquels vous pouvez créer un déploiement de service. Lorsqu'un service est déployé sur l'environnement de production ou l'environnement intermédiaire, une seule adresse IP publique, appelée adresse IP virtuelle, est assignée au service dans cet environnement. L'adresse IP virtuelle est utilisée pour tous les points de terminaison d'entrée associés aux rôles du déploiement. Même si le service n'a aucun point de terminaison d'entrée spécifié dans le modèle, l'adresse IP virtuelle est toujours allouée et utilisée comme adresse source assignée au trafic sortant en provenance de chaque rôle.

En général, un service est déployé sur l'environnement intermédiaire à des fins de test, avant d'être déployé sur l'environnement de production. Quand il est temps de promouvoir le service sur l'environnement de production, vous pouvez le faire sans redéployer le service. Il vous suffit de permuter les déploiements.

Les déploiements peuvent être permutés en appelant l'API de gestion de service Échanger un déploiement ou en échangeant les adresses IP virtuelles dans le portail, ce qui se traduit par la même opération sous-jacente sur le service hébergé. Pour plus d'informations sur l'échange des adresses IP virtuelles, consultez Comment gérer des services cloud.

Lorsque le service est déployé, une adresse IP virtuelle est attribuée à l'environnement sur lequel il est déployé. Dans le cas de l'environnement de production, le service est accessible par l'URL, par <dnsname>.cloudapp.net ou par l'adresse IP virtuelle. Lorsqu'un service est déployé sur l'environnement intermédiaire, une adresse IP virtuelle est affectée à l'environnement intermédiaire et le service est accessible par une URL, par <internal service ID>.cloudapp.net ou par l'adresse IP virtuelle attribuée. Les adresses IP virtuelles attribuées peuvent être affichées sur le portail ou en appelant l'API de gestion des services Obtenir un déploiement.

Lorsque le service est promu sur l'environnement de production, l'adresse IP virtuelle et l'URL qui étaient affectées à l'environnement de production sont assignées au déploiement qui se trouve actuellement dans l'environnement intermédiaire, « promouvant » ainsi le service sur l'environnement de production. L'adresse IP virtuelle et l'URL affectées à l'environnement intermédiaire sont assignées au déploiement qui se trouvait dans l'environnement de production.

Il est important de retenir que ni l'adresse IP publique de l'environnement de production ni l'URL du service ne changent pendant la promotion.

Pour bien comprendre le fonctionnement, prenons le cas d'un scénario dans lequel il existe un déploiement A déployé sur l'environnement de production. En outre, il existe un déploiement B déployé sur l'environnement intermédiaire. Le tableau suivant illustre les adresses IP virtuelles après le déploiement initial des services sur l'environnement de production et sur l'environnement intermédiaire :

 

Déploiement A

Adresse IP virtuelle 1

<dnsname>.cloudapp.net

Production

Déploiement B

Adresse IP virtuelle 2

<guid>.cloudapp.net

Intermédiaire

Une fois le déploiement B promu sur l'environnement de production, les adresses IP virtuelles sont les suivantes :

 

Déploiement B

Adresse IP virtuelle 1

<dnsname>.cloudapp.net

Production

Déploiement A

Adresse IP virtuelle 2

<guid>.cloudapp.net

Intermédiaire

Lorsque les déploiements sont permutés, le déploiement de l'environnement de production qui était associé à l'adresse IP virtuelle et à l'URL de l'environnement de production est désormais associé à l'adresse IP virtuelle de l'environnement intermédiaire. De même, le déploiement de l'environnement intermédiaire qui était associé à l'adresse IP virtuelle et à l'URL de l'environnement intermédiaire est désormais associé à l'adresse IP virtuelle de l'environnement de production.

noteRemarque
Seules les nouvelles connexions entrantes sont connectées au service nouvellement promu. Les connexions existantes ne sont pas permutées pendant une permutation de déploiement.

Pendant toute la durée de vie d'un déploiement, l'adresse IP virtuelle attribuée ne change pas, indépendamment des opérations sur le déploiement, telles que les mises à jour, les redémarrages et la création d'une nouvelle image du système d'exploitation. L'adresse IP virtuelle d'un déploiement donné persiste jusqu'à ce que ce déploiement soit supprimé. Lorsqu'un client permute l'adresse IP virtuelle entre un déploiement intermédiaire et un déploiement de production d'un seul service hébergé, les deux adresses IP virtuelles de déploiement persistent. Une adresse IP virtuelle est associée au déploiement, et pas au service hébergé. Lorsqu'un déploiement est supprimé, l'adresse IP virtuelle associée à ce déploiement retourne au pool et est réaffectée en conséquence, même si le service hébergé n'est pas supprimé. Windows Azure ne prend pas en charge un client réservant une adresse IP virtuelle en dehors de la durée de vie d'un déploiement.

gère automatiquement la machineKey ASP.NET pour les services déployés avec IIS. Si vous utilisez systématiquement la stratégie de déploiement d'échange d'adresses IP virtuelles, vous devez configurer manuellement les clés ordinateur ASP.NET. Pour plus d'informations sur la configuration de la clé ordinateur, consultez Configuration des clés ordinateur dans IIS 7.

Voir aussi

Afficher:
© 2014 Microsoft