Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Consultation des ressources de stockage avec l'Explorateur de serveurs

Mis à jour: octobre 2013

Si vous avez installé Windows Azure Tools pour Microsoft Visual Studio, vous pouvez afficher les objets blob, les files d'attente et les données de table de vos comptes de stockage Windows Azure. Au moyen du nœud de stockage Windows Azure dans l'Explorateur de serveurs, vous pouvez afficher des données depuis votre compte d'émulateur de stockage local et depuis des comptes de stockage que vous avez créés pour Windows Azure.

Vous pouvez afficher l'Explorateur de serveurs dans Visual Studio en choisissant dans la barre de menus Afficher, Explorateur de serveurs. Tous les comptes de stockage Windows Azure auxquels vous vous êtes connectés apparaissent sous le nœud Stockage Windows Azure. Si votre compte de stockage n'apparaît pas, ajoutez-le en suivant les instructions décrites à la fin de cette rubrique.

Affichage des ressources de stockage dans Visual Studio

noteRemarque
L'Explorateur de serveurs est configuré automatiquement pour afficher les objets blob, les files d'attente et les tables de votre compte d'émulateur de stockage. Pour consulter ces ressources, développez le nœud (Développement) situé sous le nœud Stockage Windows Azure. Si l'émulateur de stockage n'a pas été démarré lorsque vous développez le nœud (Développement), il sera lancé. Cela peut prendre plusieurs secondes. Vous pouvez continuer à travailler dans d'autres secteurs de Visual Studio pendant que l'émulateur de stockage démarre.

Pour afficher des ressources dans votre compte de stockage, développez le nœud correspondant à ce compte dans l'Explorateur de stockage. Les nœuds suivants seront affichés :

  • Objets blob

  • Files d'attente

  • Tables

Utilisation de ressources blob

Une liste des conteneurs du compte de stockage s'affiche sous le nœud Objets blob. Pour afficher une liste des objets blob pour un conteneur, ouvrez un menu contextuel pour un nom de conteneur dans la liste puis choisissez Afficher le conteneur d'objets blob. Par exemple, l'illustration suivante affiche une liste d'objets blob dans un conteneur appelé mycontainer :

VST_SE_BlobDesigner

Vous pouvez effectuer les opérations suivantes sur les objets blob à l'aide des boutons situés dans l'angle supérieur droit de la vue du conteneur d'objets blob :

  1. Appliquer un filtre

  2. Actualiser la liste d'objets blob dans le conteneur

  3. Télécharger un fichier

  4. Supprimer un objet blob

  5. Télécharger un objet blob et le modifier sur l'ordinateur local

Lorsque vous choisissez un objet blob, ses propriétés s'affichent dans la fenêtre Propriétés. Ces propriétés ne sont mises à jour avec la valeur la plus récente provenant du service BLOB que si le conteneur est actualisé.

Filtrage d'objets blob

Vous pouvez filtrer les objets blob qui sont affichés en spécifiant un préfixe commun. Par exemple, si vous tapez le préfixe Bonjour dans la zone de texte de filtre et que vous choisissez le bouton Exécuter, seuls les objets blob qui commencent par Bonjour s'affichent, comme indiqué dans l'illustration suivante :

VST_SE_FilterBlobs

noteRemarque
Le champ de filtre respecte la casse et ne prend pas en charge de filtrage avec des caractères génériques. Les objets blob ne peuvent être filtrés que par leur préfixe. Le préfixe peut inclure un délimiteur si vous utilisez un délimiteur pour organiser des objets blob au sein d'une hiérarchie virtuelle. Par exemple, le fait de filtrer à l'aide du préfixe HelloFabric/ retourne tous les objets blob dont le nom commence par cette chaîne de caractères. Consultez Énumération de conteneurs et d'objets blob pour plus d'informations sur le mode d'utilisation des préfixes et des délimiteurs pour filtrer une liste d'objets blob.

Téléchargement de données d'objets blob

Pour télécharger des données d'objets blob sur votre ordinateur local, ouvrez le menu contextuel pour un ou plusieurs objets blob, puis choisissez Ouvrir, ou choisissez le nom de l'objet blob et cliquez sur Ouvrir. La progression du téléchargement d'un objet blob s'affiche dans la fenêtre Journal des activités Windows Azure.

L'objet blob s'ouvre dans l'éditeur par défaut pour ce type de fichier. Si le système d'exploitation identifie le type de fichier, le fichier s'ouvre dans une application installée localement ; sinon, vous êtes invité à choisir une application appropriée pour le type de fichier de l'objet blob. Le fichier local créé à la suite du téléchargement d'un objet blob est marqué comme étant en lecture seule.

Les données d'objets blob sont incluses dans un cache local et comparées à celles enregistrées en dernier dans le service BLOB. Si l'objet blob a été mis à jour depuis son dernier téléchargement, il sera de nouveau téléchargé. Sinon, l'objet blob sera chargé à partir du disque local.

Par défaut, un objet blob est téléchargé vers un répertoire temporaire. Pour télécharger des objets blob dans un répertoire spécifique, ouvrez le menu contextuel pour les noms d'objet blob sélectionnés et choisissez Enregistrer sous. Lorsque vous enregistrez un objet blob de cette façon, le fichier d'objet blob ne s'ouvre pas et le fichier local est créé avec des attributs en lecture-écriture.

Télécharger des objets blob

Pour télécharger des fichiers dans un conteneur d'objet blob, choisissez le bouton Télécharger un objet blob lorsque le conteneur est ouvert pour affichage. Choisissez un ou plusieurs fichiers à télécharger, et téléchargez les fichiers de tout type. Le Journal des activités Windows Azure affiche la progression du téléchargement.

Affichage des journaux transférés vers des objets blob

Si vous utilisez les diagnostics Windows Azure pour enregistrer des données à partir de votre application Windows Azure et que vous avez transféré des journaux vers votre compte de stockage, vous verrez des conteneurs créés par Windows Azure pour ces journaux. L'Explorateur de serveurs offre un moyen facile de consulter des données d'enregistrement pour identifier des problèmes avec votre application, surtout lors d'un déploiement sur Windows Azure. Pour plus d'informations concernant les diagnostics Windows Azure, consultez Collecting Logging Data by Using Windows Azure Diagnostics.

Pour plus d'informations sur l'utilisation des données d'objets blob, consultez Procédure d'utilisation du service de stockage d'objets blob Windows Azure dans .NET

Obtenir l'URL d'un objet blob

Copiez l'URL d'un objet blob en ouvrant le menu contextuel puis choisissez Copier l’URL.

Modifier un objet blob

Pour ouvrir l'objet blob à modifier, sélectionnez-le puis choisissez le bouton Ouvrir l'objet blob. Le fichier est téléchargé vers un emplacement temporaire et ouvert sur l'ordinateur local. Téléchargez l'objet blob de nouveau après y avoir apporté vos modifications.

Utilisation des ressources de files d'attente

Les files d'attente de services de stockage sont hébergées dans un compte de stockage, et vous pouvez les utiliser pour autoriser les rôles de service cloud à communiquer les uns avec les autres et avec d'autres services via un mécanisme de transmission de message. Vous pouvez accéder à la file d'attente par programme via un service cloud et sur un service Web pour les clients externes. Vous pouvez également accéder à la file d'attente directement à l'aide de l'Explorateur de serveurs dans Visual Studio.

Lorsque vous développez un service cloud qui utilise des files d'attente, vous pouvez utiliser Visual Studio pour créer des files d'attente et pour fonctionner avec elles interactivement lorsque vous développez et testez votre code.

Dans l'Explorateur de serveurs, vous pouvez afficher les files d'attente dans un compte de stockage, créer et supprimer des files d'attente, ouvrir une file d'attente pour consulter ses messages, et ajouter des messages à une file d'attente. Lorsque vous ouvrez une file d'attente pour affichage, vous pouvez consulter les messages individuels, et vous pouvez effectuer les actions suivantes dans la file d'attente à l'aide des boutons situés dans l'angle supérieur gauche :

  1. Actualiser la vue de la file d'attente

  2. Ajouter un message à la file d'attente

  3. Dépiler de la file d'attente le premier message.

  4. Effacer totalement une file d'attente

L'illustration suivante montre une file d'attente contenant deux messages.

Affichage d'une file d'attente

Pour plus d'informations sur les files d'attente de services de stockage, consultez Procédure : Utiliser le service de stockage de file d'attente. Pour plus d'informations sur le service Web pour les files d'attente de services de stockage, consultez Concepts du service File d'attente. Pour plus d'informations relatives à l'envoi des messages à une file d'attente de service de stockage à l'aide de Visual Studio, consultez Envoi de messages à une file d'attente de services de stockage.

WarningAvertissement
Les files d'attente de services de stockage sont distinctes des files d'attente du bus des services. Pour plus d'informations sur les files d'attente du bus des services, consultez Files d'attente du Service Bus, rubriques et abonnements.

Utilisation des ressources de tables

Développez le nœud Tables pour afficher la liste des tables de votre compte de stockage. Pour afficher les données dans une table, ouvrez le menu contextuel pour une table puis choisissez Afficher la table. La table est organisée par entités (affichées dans les lignes) et propriétés (affichées dans les colonnes). Par exemple, l'illustration suivante affiche des entités répertoriées dans le Concepteur de tables :

VST_SE_ViewTable

Vous pouvez créer des tables à l'aide de l'Explorateur de serveurs. Pour créer une table, ouvrez le menu contextuel pour le nœud Tables, puis choisissez Créer une table.

Modification des données de table

Vous pouvez modifier les données d'une table en ouvrant le menu contextuel pour une entité (une seule ligne) ou une propriété (une seule cellule) puis en choisissant Modifier ou Supprimer.

Ajouter ou modifier une entité de table

Il n'est pas nécessaire que les entités dans une table unique présentent le même jeu de propriétés (colonne). N'oubliez pas les restrictions suivantes concernant l'affichage et la modification de données de table.

  • Vous ne pouvez pas afficher ni modifier les données binaires (type byte[]), mais vous pouvez les stocker dans une table.

  • Vous ne pouvez pas modifier les valeurs PartitionKey ni RowKey, car le stockage de table dans Windows Azure ne prend pas cette opération en charge.

  • Vous ne pouvez pas créer une propriété nommée Horodatage, les services de stockage de Windows Azure utilisent une propriété qui porte ce nom.

  • Si vous entrez une valeur DateTime, vous devez suivre un format adapté aux paramètres de la région et de la langue de votre ordinateur (par exemple, MM/JJ/AAAA HH:MM:SS [AM|PM] pour l'anglais américain).

Pour supprimer une table de façon permanente, ouvrez son menu contextuel puis choisissez Supprimer.

Ajout d'entités

Vous pouvez également ajouter des entités (lignes) en sélectionnant le bouton Ajouter une entité, qui se trouve dans l'angle supérieur droit de la vue de la table.

Ajouter une entité

Dans la boîte de dialogue Ajouter une entité, saisissez les valeurs des propriétés PartitionKey et RowKey. Choisissez les valeurs saisies avec précaution car vous ne pouvez plus les modifier une fois que vous avez fermé la boîte de dialogue, sauf à supprimer l'entité puis à la rajouter.

Boîte de dialogue Ajouter une entité

Filtrage d'entités

Vous pouvez personnaliser l'ensemble d'entités affichées dans une table à l'aide du générateur de requêtes. Pour ouvrir le générateur de requêtes, ouvrez la vue d'une table puis sélectionnez le bouton le plus à droite sur la barre d'outils de la vue de la table. La boîte de dialogue Générateur de requêtes s'ouvre. L'illustration suivante montre une requête générée dans le générateur de requêtes.

Générateur de requêtes

Lorsque vous avez terminé la génération de la requête, fermez la boîte de dialogue. Le texte résultant de la requête apparaît dans une zone de texte sous forme de filtre de services de données WCF. Pour exécuter la requête, choisissez le triangle vert.

Vous pouvez également filtrer les données des entités qui apparaissent dans le Concepteur de tables en entrant une chaîne de filtrage Services de données WCF directement dans le champ de filtre. Ce type de chaîne est similaire à une clause SQL WHERE, sauf qu'elle est envoyée au serveur comme une requête HTTP.

Pour plus d'informations sur la manière de construire des chaînes de filtrage, consultez Construction de chaînes de filtre pour le Concepteur de tables.

L'illustration suivante montre un exemple d'une chaîne de filtrage valide :

VST_SE_TableFilter

Actualisation des données de stockage

Lorsque l'Explorateur de serveurs se connecte ou récupère des données d'un compte de stockage, la réalisation de l'opération peut durer jusqu'à une minute. Si une connexion ne peut pas être établie, l'opération peut expirer. Pendant que les données sont récupérées, vous pouvez continuer à travailler dans d'autres parties de Visual Studio. Pour annuler l'opération si elle est trop longue, choisissez le bouton Arrêter l'actualisation sur la barre d'outils Explorateur de serveurs.

Conteneurs

Pour actualiser la liste des conteneurs d'un compte de stockage, sélectionnez le nœud Objets blob sous Stockage Windows Azure puis choisissez le bouton Actualiser sur la barre d'outils de l'Explorateur de serveurs. Pour actualiser la liste des objets blob qui est affichée, choisissez le bouton Exécuter.

Tables

Pour actualiser la liste des tables d'un compte de stockage, sélectionnez le nœud Tables et choisissez le bouton Actualiser. Pour actualiser la liste des entités qui s'affiche dans le Concepteur de tables, choisissez le bouton Exécuter dans le Concepteur de tables.

Files d'attente

Pour actualiser la liste des files d'attente d'un compte de stockage, sélectionnez le nœud Files d'attente, puis cliquez sur Actualiser.

Toutes les éléments dans le compte de stockage

Pour actualiser tous les conteneurs, objets blob, files d'attente, tables et entités dans le compte de stockage, choisissez le nom de compte, puis cliquez sur le bouton Actualiser sur la barre d'outils de l'Explorateur de serveurs.

Ajout d'un compte de stockage à l'Explorateur de serveurs

Ajouter un compte de stockage à l'Explorateur de serveurs

  1. Dans l'Explorateur de serveurs, ouvrez le menu contextuel du nœud Stockage Windows Azure, puis sélectionnez Attacher un stockage externe.

    Ajouter un nouveau compte de stockage
  2. Sous Connexion à l'aide de, sélectionnez la case d'option Votre abonnement.

  3. Dans la liste Abonnement, sélectionnez votre abonnement.

    Si votre abonnement n'est pas répertorié dans la liste, cliquez sur le lien Télécharger les paramètres de publication pour télécharger un fichier .publishsettings, puis choisissez Importer pour importer le fichier .publishsettings stocké sur le disque.

  4. Dans la liste Nom du compte, choisissez le nom de votre compte de stockage.

    Windows Azure Tools utilise le fichier .publishsettings pour obtenir les informations d'identification de compte de stockage automatiquement. Vous pouvez également spécifier vos informations d'identification de compte de stockage manuellement si vous choisissez la case d'option Informations d'identification entrées manuellement. Lorsque vous choisissez cette case d'option, la boîte de dialogue change et ressemble à l'illustration suivante.

    Ajouter un nouveau compte de stockage

    Vous pouvez obtenir le nom de votre compte de stockage et la clé primaire depuis le Portail de gestion. Pour saisir les paramètres de compte de stockage manuellement, suivez cette procédure. Sinon, cliquez sur OK.

  5. Écrire les paramètres des comptes de stockage manuellement

    1. Dans la zone de texte Nom du compte, entrez le nom de votre compte de stockage, ou copiez le nom du Portail de gestion puis collez le nom dans la zone de texte en appuyant sur les touches Ctrl+V.

    2. Dans le portail de gestion, cliquez sur Stockage. Dans la liste de comptes de stockage qui apparaît, sélectionnez un compte pour ouvrir une page qui lui est dédiée, puis copiez le nom du compte de stockage à partir de cette page.

    3. Dans la zone de texte Clé du compte, saisissez votre clé primaire, ou copiez-la du portail de gestion, puis collez-la dans la zone de texte.

      Pour copier cette clé depuis le portail de gestion, cliquez sur le bouton Gérer les clés en bas de la page du compte de stockage approprié. Dans la page Gérer l'accès aux clés, mettez le texte de la touche d'accès rapide principale en surbrillance, puis appuyez sur les touches Ctrl-C.

      Lorsque vous entrez les informations de clé du compte de stockage dans Windows Azure, ces informations sont stockées localement dans le fichier de configuration de service. Toutefois, ces informations ne sont pas chiffrées.

    4. Choisissez une des cases d'options suivantes pour déterminer comment le service accédera au compte de stockage :

      • Utiliser HTTP. Il s'agit de l'option standard. Par exemple, l'URL peut être http://<account name>.blob.core.windows.net.

      • Utiliser HTTPS. Cette option permet une connexion sécurisée. Par exemple, l'URL peut être https://<accountname>.blob.core.windows.net.

      • Utiliser les points de terminaison personnalisés. Utilisez cette option pour spécifier des points de terminaison personnalisés pour chacun des trois services. Vous pouvez ensuite saisir ces points de terminaison dans le champ pour le service spécifique.

        noteRemarque
        Créez une chaîne de connexion plus complexe en créant des points de terminaison personnalisés. Lorsque vous utilisez ce format de chaîne, vous pouvez spécifier des points de terminaison de service de stockage qui incluent un nom de domaine personnalisé que vous avez enregistré pour votre compte de stockage avec le service BLOB. Vous pouvez également accorder l'accès uniquement aux ressources d'objet blob dans un conteneur unique, par le biais d'une signature d'accès partagé. Pour plus d'informations sur la manière de créer des points de terminaison personnalisés, consultez How to Configure Connection Strings.

    5. Pour sauvegarder la clé de compte afin de pouvoir l'utiliser lors du redémarrage de Visual Studio, cochez la case Se souvenir de la clé de compte afin que Visual Studio chiffre et stocke votre clé de compte localement. Si vous n'enregistrez pas la clé du compte, au prochain démarrage de Visual Studio, vous serez invité à la rentrer lorsque vous développerez le nœud de votre compte de stockage dans l'Explorateur de serveurs.

    6. Lorsque la spécification des informations de compte de stockage est terminée, cliquez sur OK.

  6. Pour supprimer un compte de stockage de l'Explorateur de serveurs, ouvrez le menu contextuel pour le nom du compte et choisissez Supprimer. Si vous supprimez un compte de stockage, toute information de clé enregistrée pour ce compte est également supprimée.

    noteRemarque
    Si vous effacez un compte de stockage de l'Explorateur de serveurs, cela n'affecte pas votre compte de stockage ni les données qu'il contient. Seule sa référence est supprimée de l'Explorateur de serveurs.

Voir aussi

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft