Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Installer PowerPivot pour SharePoint sur un serveur SharePoint existant

Vous pouvez ajouter SQL Server PowerPivot pour SharePoint à un ordinateur sur lequel SharePoint Server 2010 est déjà installé pour prendre en charge le traitement des requêtes et l'actualisation des données de classeurs Excel publiés qui contiennent des données PowerPivot.

Cette rubrique contient les sections suivantes :

Composants requis

Étape 1 : rechercher une installation antérieure d'Analysis Services

Étape 2 : installer SQL Server PowerPivot pour SharePoint

Étape 3 : déployer le package de solution PowerPivot

Étape 4 : démarrer les services sur le serveur

Étape 5 : créer une application de service PowerPivot

Étape 6 : configurer Excel Services

Étape 7 : configurer le service Banque d'informations sécurisé et l'actualisation des données

Étape 8 : définir des limites supérieures sur l'utilisation de l'espace disque

Étape 9 : augmenter la taille maximale du téléchargement pour les applications Web SharePoint et Excel Services

Étape 10 : activer la fonctionnalité d'intégration PowerPivot pour des collections de sites

Étape 11 : contrôler l'installation et la configuration

Corriger les erreurs d'installation et de configuration

Tâches consécutives à l'installation

RemarqueRemarque

Vous pouvez utiliser un script PowerShell pour automatiser les tâches de configuration après installation. Pour plus d'informations, consultez Script de configuration PowerShell (PowerPivot pour SharePoint).

RemarqueRemarque

Utilisez d'autres instructions si vous utilisez un serveur propre pour déployer un serveur dédié PowerPivot pour SharePoint pour des groupes de travail ou des services de petite taille. Pour plus d'informations sur l'installation de PowerPivot pour SharePoint sur un ordinateur qui n'a pas encore de serveur SharePoint opérationnel, consultez Installer PowerPivot pour SharePoint sur un nouveau serveur SharePoint.

Vous devez posséder un serveur unique opérationnel ou une batterie à plusieurs serveurs de Microsoft SharePoint 2010 Enterprise Edition. Excel Services doivent être activés sur votre serveur ou batterie de serveurs. Le serveur doit avoir été installé à l'aide de l'option d'installation Batterie de serveurs du programme d'installation de SharePoint. Un serveur SharePoint autonome qui utilise une base de données intégrée n'est pas pris en charge.

Vous devez disposer de SQL Server 2008 R2 Enterprise Edition, Evaluation Edition, Developer Edition ou Data Center Edition.

L'ordinateur doit être joint à un domaine.

Les comptes que vous spécifiez pour les services doivent être des comptes d'utilisateurs de domaine. Au minimum vous devez disposer d'un compte de domaine pour Analysis Services et d'un autre compte pour l'application de service PowerPivot. Si vous configurez des services supplémentaires (tels que Excel Services), vous devez disposer de comptes séparés pour chaque service que vous configurez.

Vous devez être administrateur local sur l'ordinateur pour exécuter le programme d'installation de SQL Server.

Vous devez être administrateur de batterie de serveurs pour ajouter PowerPivot pour SharePoint à la batterie. Si le compte administrateur de la batterie de serveurs n'est pas membre du groupe de sécurité Administrateur local, ajoutez-le au groupe afin de pouvoir installer PowerPivot pour SharePoint. Vous pouvez le supprimer ultérieurement, une fois l'installation terminée.

Vous devez disposer des autorisations db_owner sur la base de données SharePoint_Config. L'administrateur de batterie de serveurs, qui a installé SharePoint à l'origine, dispose automatiquement de ces autorisations.

L'application Web SharePoint doit être configurée pour utiliser l'authentification en mode classique. Pour plus d'informations, consultez la section « Vérifier que l'application Web utilise l'authentification en mode classique » dans Déployer des solutions PowerPivot.

Si votre ordinateur dispose d'une installation précédente de SQL Server 2008 R2 Analysis Services ou PowerPivot pour SharePoint, vous pouvez rencontrer un bogue connu du programme d'installation où des informations d'état du cache d'assembly .NET non valides relatives au fichier Microsoft.AnalysisServices.SharePoint.Integration.dll provoquent l'échec du programme d'installation de SQL Server avec l'erreur suivante : « Impossible de charger le fichier ou l'assembly ‘Microsoft.AnalysisServices.SharePoint.Integration.dll’ ».

L'erreur est le plus susceptible de se produire dans les conditions suivantes : une installation SQL Server 2008 R2 d'Analysis Services, suivie par SharePoint Server 2010, suivie par PowerPivot pour SharePoint.

Cette erreur ne se produit pas toujours sur un système qui a cette configuration, mais elle se produit suffisamment souvent pour justifier des mesures préventives de façon à éviter de la rencontrer. Suivez cette procédure pour éviter l'erreur.

  1. Recherchez une instance de SQL Server 2008 R2 Analysis Services dans le dossier Programmes. Si vous trouvez une installation existante ou la preuve d'une installation antérieure, effectuez le reste de la procédure. Sinon, passez directement à l'Étape 2 : installer PowerPivot pour SharePoint.

  2. Utilisez le Bloc-notes, avec des droits d'administration, et modifiez setup100.exe.config pour ajouter les instructions XML suivantes.

    Tout d'abord, cliquez avec le bouton droit sur le Bloc-notes et sélectionnez Exécuter en tant qu'administrateur.

    Ouvrez setup100.exe.config à partir de cet emplacement : %ProgramFiles%\Microsoft SQL Server\100\Setup Bootstrap\SQLServer2008R2\x64

    Ajoutez <disableCachingBindingFailures> au fichier, puis enregistrez le fichier. Cette entrée indique au programme d'installation d'ignorer les échecs de liaison mis en cache afin qu'une nouvelle instance de l'objet puisse être installée même en cas d'échec antérieur.

    <?xml version="1.0" encoding="utf-8" ?>
    <configuration>
      <runtime>
        <disableCachingBindingFailures enabled="1" />
      </runtime>
    </configuration>
    
  3. Passez à l'étape 2 : installer SQL Server PowerPivot pour SharePoint.

Pour plus d'informations sur cette erreur et sa résolution, consultez et Message d'erreur lorsque vous installez SQL Server 2008 R2 avant d'exécuter l'outil PreRequisiteInstaller.exe.

RemarqueRemarque

Ce problème est résolu dans SQL Server 2008 R2 SP1, mais à moins que vous ou quelqu'un dans votre organisation ayez généré une version d'installation intégrée du programme d'installation qui contient le correctif, vous pouvez éventuellement rencontrer cette erreur si vous avez installé le logiciel serveur dans l'ordre décrit.

Exécutez le programme d'installation de SQL Server 2008 R2 pour ajouter PowerPivot pour SharePoint à une batterie de serveurs SharePoint. Si la batterie est composée de plusieurs serveurs SharePoint, vous devez exécuter le programme d'installation de SQL Server 2008 R2 sur un serveur d'applications déjà joint à la batterie.

  1. Sur un ordinateur déjà doté d'une installation de SharePoint 2010, insérez le support d'installation ou ouvrez un dossier contenant les fichiers d'installation pour SQL Server 2008 R2.

  2. Exécutez le programme d'installation de SQL Server avec des autorisations d'administrateur. Cliquez avec le bouton droit sur Setup.exe et sélectionnez Exécuter en tant qu'administrateur.

  3. Cliquez sur Installation sur le volet de navigation à gauche.

  4. Cliquez sur Nouvelle installation ou ajout de fonctionnalités à une installation existante.

  5. Dans Règles de support du programme d'installation, cliquez sur OK si aucun problème n'a été détecté. Sinon, suivez les instructions de la page pour résoudre les problèmes, puis redémarrez l'installation.

  6. Dans Fichiers de support du programme d'installation, cliquez sur Installer. Cette étape ajoute les fichiers programme du programme d'installation de SQL Server à votre ordinateur et identifie tous les problèmes qui peuvent se produire lorsque les fichiers de support sont installés.

    Page Règles de support du programme d'installation dans l'Assistant Installation
    RemarqueRemarque

    Si le Pare-feu Windows est activé, un avertissement vous indiquera d'ouvrir les ports pour permettre l'accès à distance. Cet avertissement est généralement non applicable aux installations PowerPivot. Les connexions aux services et aux fichiers de données PowerPivot sont établies à l'aide des ports SharePoint qui sont déjà ouverts pour la communication entre services de SharePoint. Vous devez uniquement ouvrir les ports si vous installez d'autres fonctionnalités SQL Server qui requièrent l'accès aux données à partir d'un ordinateur distant. Cela inclut, par exemple, l'utilisation de bases de données multidimensionnelles Analysis Services comme source de données externe pour un classeur PowerPivot, l'utilisation d'applications clientes telles que SQL Server Management Studio pour parcourir un classeur PowerPivot chargé sur un serveur SharePoint distant, ou la configuration d'un moteur de base de données comme serveur de base de données pour une batterie à plusieurs serveurs SharePoint. Pour plus d'informations sur l'ouverture des ports utilisés par ces serveurs, consultez Configuration du Pare-feu Windows pour autoriser l'accès à SQL Server.

  7. Cliquez sur Suivant pour installer les fichiers de support.

  8. Dans Type d'installation, sélectionnez Nouvelle installation ou ajout de fonctionnalités. Cette page n'apparaît que si une instance existante est déjà installée. Ne pas sélectionner Ajouter des fonctionnalités à une instance existante de SQL Server 2008 R2. PowerPivot pour SharePoint doit être installé en tant que nouvelle instance. Cliquez sur Suivant.

    Page Type d'installation dans l'Assistant Installation
  9. Dans Clé de produit, entrez la clé de produit d'une copie sous licence d'Enterprise Edition, Developer Edition ou Data Center Edition, ou spécifiez Evaluation Edition. Cliquez sur Suivant.

  10. Acceptez les termes du contrat de licence logiciel Microsoft, puis cliquez sur Suivant.

  11. Dans Rôle d'installation, sélectionnez SQL Server PowerPivot pour SharePoint.

    Également dans la page Rôle d'installation, dans Ajouter PowerPivot pour SharePoint à :, sélectionnez Batterie de serveurs existante. Cliquez sur Suivant.

    Page Rôle d'installation avec une batterie existant sélectionné
  12. Dans Sélection de fonctionnalités, consultez une liste en lecture seule des fonctionnalités qui seront installées. Cette liste est affichée à titre d'information. Vous ne pouvez pas ajouter ou supprimer des éléments présélectionnés pour ce rôle. Cliquez sur Suivant.

  13. Dans Règles d'installation, cliquez sur Suivant.

  14. Dans Configuration de l'instance, un nom d'instance en lecture seule de 'PowerPivot' est affiché à titre d'information. Ce nom d'instance est obligatoire et ne peut pas être modifié. Toutefois, vous pouvez entrer un ID d'instance unique pour spécifier un nom de répertoire descriptif et des clés de Registre. Cliquez sur Suivant.

  15. Dans Espace disque nécessaire, vérifiez si vous disposez d'une capacité de disque suffisante pour installer la fonctionnalité, puis cliquez sur Suivant.

  16. Dans Configuration du serveur, spécifiez un compte d'utilisateur de domaine pour SQL Server Analysis Services. N'utilisez pas un compte système intégré, tel que Système local ou Service réseau. La spécification d'un compte d'utilisateur de domaine est requise pour l'installation d'Analysis Services dans une batterie de serveurs SharePoint. Pour plus d'informations sur les recommandations relatives aux comptes, consultez Planifier un déploiement PowerPivot dans une batterie de serveurs SharePoint. Cliquez sur Suivant.

    Page Configuration du serveur dans l'Assistant Installation
  17. Dans Configuration d'Analysis Services, cliquez sur Ajouter l'utilisateur actuel.

    Dans la même page, ajoutez le compte d'utilisateur Windows de toute personne ayant besoin d'autorisations d'administration sur l'instance du service Analysis Services. Tout utilisateur qui souhaite se connecter à une instance du service Analysis Services dans SQL Server Management Studio pour résoudre des problèmes de connexion de base de données ou obtenir des informations sur la version doit avoir des autorisations d'administrateur système sur le serveur. Ajoutez le compte d'utilisateur de toute personne susceptible de devoir dépanner ou administrer le serveur.

    Cliquez sur Suivant.

  18. Cliquez sur Suivant dans chacune des pages restantes, jusqu'à atteindre la page Prêt pour l'installation.

  19. Cliquez sur Installer.

Le déploiement d'une solution PowerPivot dans une application Web SharePoint est requis pour la configuration du serveur.

  1. Cliquez sur le bouton Démarrer, sélectionnez Tous les programmes, sélectionnez Produits Microsoft SharePoint 2010, puis sélectionnez Administration centrale de SharePoint 2010.

  2. Dans l'Administration centrale de SharePoint 2010, sous Paramètres système, cliquez sur Gérer les solutions de la batterie.

    Deux packages de solution séparés doivent s'afficher : powerpivotfarm.wsp et powerpivotwebapp.wsp. La première solution (powerpivotfarm.wsp) est déployée lorsque vous installez la première instance de PowerPivot pour SharePoint et n'a jamais besoin d'être à nouveau déployée. La deuxième solution (powerpivotwebapp.wsp) est déployée pour l'Administration centrale, mais vous devez la déployer manuellement pour chaque application Web SharePoint qui prendra en charge l'accès aux données PowerPivot.

  3. Cliquez sur powerpivotwebapp.wsp.

  4. Cliquez sur Déployer la solution.

  5. Dans Destination du déploiement, sélectionnez l'application Web SharePoint à laquelle vous voulez ajouter une prise en charge des fonctionnalités PowerPivot.

    ImportantImportant

    Assurez-vous que l'application Web est configurée pour l'authentification en mode classique. Pour obtenir des instructions sur la manière de vérifier le mode d'authentification, consultez Déployer des solutions PowerPivot.

  6. Cliquez sur OK.

  7. Répétez ces opérations pour les autres applications Web SharePoint qui prendront également en charge l'accès aux données PowerPivot.

Un déploiement PowerPivot pour SharePoint requiert que votre batterie de serveurs inclue les services suivants : les services de calcul Excel, le service Banque d'informations sécurisé et le service d'émission de jetons Revendications vers Windows.

Excel Services et PowerPivot pour SharePoint utilisent tous les deux le service d'émission de jetons Revendications vers Windows pour établir des connexions à des sources de données externes à l'aide de l'identité Windows de l'utilisateur SharePoint actuel. Si le service n'est pas déjà démarré, vous devez le démarrer maintenant afin de permettre aux services de calcul Excel de transmettre les requêtes authentifiées au service système PowerPivot.

  1. Dans l'Administration centrale, sous Paramètres système, cliquez sur Gérer les services sur le serveur.

  2. Activez le service d'émission de jetons Revendications vers Windows.

  3. Démarrez les services de calcul Excel.

  4. Démarrez le service Banque d'informations sécurisé.

  5. Vérifiez que SQL Server Analysis Services et le service système SQL Server PowerPivot sont tous les deux démarrés.

L'étape suivante consiste à créer une application de service PowerPivot.

RemarqueRemarque

Les erreurs qui se produisent lors d'une tentative de création de l'application indiquent un problème avec l'installation. Essayez de réparer votre installation pour voir si cela résout le problème. Pour plus d'informations, consultez Réparation (PowerPivot pour SharePoint).

  1. Dans Administration centrale, sous Gestion des applications, cliquez sur Gérer les applications de service.

  2. Dans le ruban Applications de service, cliquez sur Nouveau.

  3. Sélectionnez Application de service SQL Server PowerPivot. Si cette option ne figure pas dans la liste, cela signifie que PowerPivot pour SharePoint n'est pas installé ou que la solution n'est pas déployée.

  4. Dans la page Créer une nouvelle application de service PowerPivot, entrez un nom pour l'application. La valeur par défaut est PowerPivotServiceApplication<numéro>. Si vous créez plusieurs applications de service PowerPivot, il est utile d'entrer un nom descriptif pour permettre aux autres administrateurs de savoir comment l'application est utilisée.

  5. Dans Pool d'applications, créez un nouveau pool d'applications et sélectionnez un compte de sécurité pour lui. Un compte d'utilisateur de domaine est requis.

  6. Dans Serveur de base de données, choisissez un serveur de base de données sur lequel créer la base de données d'application de service. La valeur par défaut est l'instance du moteur de base de données SQL Server qui héberge les bases de données de configuration de la batterie de serveurs.

  7. Dans Nom de la base de données, la valeur par défaut est PowerPivotServiceApplication1_<guid>. Le nom de la base de données par défaut correspond au nom par défaut de l'application de service. Si vous avez entré un nom d'application de service unique, suivez une convention d'affectation des noms similaire pour la base de données afin de pouvoir les gérer ensemble.

  8. Dans Authentification de la base de données, la valeur par défaut est Authentification Windows. Si vous choisissez Authentification SQL, reportez-vous au guide de l'administrateur SharePoint pour des recommandations concernant l'utilisation de ce type d'authentification dans un déploiement SharePoint.

  9. Activez la case à cocher Ajouter le proxy de cette application de service PowerPivot au groupe de proxy par défaut. Cette option permet d'ajouter la connexion à l'application de service au groupe de connexions de service par défaut. Vous devez avoir au moins une application de service PowerPivot dans le groupe de connexions par défaut.

    Si une application de service PowerPivot est déjà répertoriée dans le groupe de connexions par défaut, n'ajoutez pas une deuxième application de service à ce groupe. L'ajout de deux applications de service du même type dans le groupe de connexions par défaut n'est pas une configuration prise en charge. Pour plus d'informations sur l'utilisation d'applications de service supplémentaires dans un groupe de connexions, consultez Connecter une application de service PowerPivot à une application Web SharePoint.

  10. Cliquez sur OK. Le service apparaît avec les autres services gérés dans la liste des applications de service de la batterie de serveurs.

PowerPivot pour SharePoint requiert Excel Services pour prendre en charge l'accès aux données PowerPivot dans la batterie de serveurs. Vous pouvez déterminer si Excel Services est déjà activé en vérifiant si Application Excel Services figure dans la liste des applications de service dans Administration centrale. Si Excel Services n'est pas répertorié, procédez comme suit pour l'activer.

  1. Dans l'Administration centrale, sous Gestion des applications, cliquez sur Gérer les applications de service.

  2. Dans le ruban Applications de service, dans Créer, cliquez sur Nouveau.

  3. Sélectionnez Application Excel Services.

  4. Dans Créer une nouvelle application Excel Services, spécifiez un nom (par exemple, Application Excel Services).

  5. Dans Pool d'applications, sélectionnez Créer un nouveau pool d'applications et donnez-lui un nom descriptif (par exemple, Pool d'applications Excel Services).

  6. Dans Configurable, sélectionnez un compte d'utilisateur de domaine Windows pour l'identité de ce pool d'applications.

  7. Conservez la case à cocher activée par défaut qui ajoute le proxy d'application de service à la liste des connexions de service par défaut.

  8. Cliquez sur OK.

  9. Cliquez sur l'application Excel Services que vous venez de créer.

  10. Cliquez sur Emplacements de fichiers approuvés et sélectionnez dans cette page votre emplacement approuvé. (En général, il apparaît sous la forme http:// dans la colonne Adresse.) Pour garantir qu'Excel Services et le service PowerPivot ont accès au classeur, vous devez inclure SharePoint comme un emplacement approuvé Excel Services. Le service système PowerPivot ne peut pas accéder aux classeurs stockés hors d'une batterie de serveurs SharePoint.

  11. Dans la zone Propriétés du classeur, affectez à Taille maximale du classeur la valeur 50.

  12. Dans Données externes, définissez Autoriser les données externes à la valeur Bibliothèques de connexions de données approuvées et incorporées. Ce paramètre est requis pour l'accès aux données PowerPivot dans un classeur.

  13. Désactivez la case à cocher Avertir lors de l'actualisation pour autoriser des images d'aperçu de feuilles de calcul individuelles dans la Galerie PowerPivot. Si vous choisissez de laisser les paramètres d'avertissement et de classeur spécifier l'actualisation à l'ouverture, vous risquez d'obtenir une seule image d'aperçu de l'avertissement au lieu des pages de votre classeur.

  14. Cliquez sur OK.

PowerPivot pour SharePoint requiert le service Banque d'informations sécurisé pour stocker des informations d'identification et le compte d'exécution sans assistance pour l'actualisation des données. Vous pouvez déterminer si le service Banque d'informations sécurisé est déjà activé en vérifiant s'il s'affiche dans la liste des applications de service.

ImportantImportant

Si le service Banque d'informations sécurisé est activé, vous devez toutefois vérifier qu'une clé principale a été générée pour ce dernier. Pour obtenir des instructions, consultez « Deuxième partie : générer la clé principale », dans la procédure suivante.

Si le service Banque d'informations sécurisé n'est pas répertorié, suivez les étapes suivantes pour l'activer maintenant. En activant la Banque d'informations sécurisée, les auteurs de classeurs et les propriétaires de documents peuvent accéder à un choix plus vaste d'options de connexion à la source de données, lorsqu'ils planifient une actualisation des données de leurs classeurs publiés.

Première partie : activer le service Banque d'informations sécurisé

  1. Dans l'Administration centrale, sous Gestion des applications, cliquez sur Gérer les applications de service.

  2. Dans le ruban Applications de service, dans Créer, cliquez sur Nouveau.

  3. Sélectionnez Service Banque d'informations sécurisé.

  4. Dans la page Créer une application Banque d'informations sécurisée, entrez le nom de l'application.

  5. Dans Base de données, spécifiez l'instance SQL Server qui hébergera la base de données de cette application de service. La valeur par défaut est l'instance du moteur de base de données SQL Server qui héberge les bases de données de configuration de la batterie de serveurs.

  6. Dans Nom de la base de données, entrez le nom de la base de données d'application de service. La valeur par défaut est Secure_Store_Service_DB_<guid>. Le nom par défaut correspond au nom par défaut de l'application de service. Si vous avez entré un nom d'application de service unique, suivez une convention d'affectation des noms similaire pour la base de données afin de pouvoir les gérer ensemble.

  7. Dans Authentification de la base de données, la valeur par défaut est Authentification Windows. Si vous choisissez Authentification SQL, reportez-vous au guide de l'administrateur SharePoint pour des recommandations concernant l'utilisation de ce type d'authentification dans votre batterie de serveurs.

  8. Dans Pool d'applications, sélectionnez Créer un nouveau pool d'applications. Spécifiez un nom descriptif qui permettra aux autres administrateurs de serveurs d'identifier la manière dont le pool d'applications est utilisé.

  9. Sélectionnez un compte de sécurité pour le pool d'applications. Spécifiez un compte géré pour utiliser un compte d'utilisateur de domaine.

  10. Acceptez les valeurs par défaut restantes, puis cliquez sur OK . L'application de service apparaît avec les autres services gérés dans la liste des applications de service de la batterie de serveurs.

Deuxième partie : générer la clé principale

  1. Cliquez sur l'application de service Banque d'informations sécurisé dans la liste.

  2. Dans le ruban Applications de service, dans Gestion des clés, cliquez sur Générer une nouvelle clé.

  3. Entrez une phrase secrète et confirmez-la. Elle sera utilisée pour ajouter d'autres applications de service Banque d'informations sécurisé partagé.

  4. Cliquez sur OK.

Troisième partie : configurer le compte d'actualisation des données PowerPivot sans assistance

La création d'un compte d'actualisation des données sans assistance pour l'accès aux données PowerPivot est souvent requise pour l'accès aux données externes pendant l'actualisation des données. Par exemple, si Kerberos n'est pas activé, vous devez créer un compte sans assistance que le service PowerPivot peut utiliser pour se connecter aux sources de données externes.

Pour obtenir des instructions sur la création ultérieure du compte d'actualisation des données PowerPivot sans assistance ou sur la configuration d'autres informations d'identification stockées utilisées dans l'actualisation des données, consultez Configurer et utiliser le compte d'actualisation des données PowerPivot sans assistance et Configurer et utiliser les informations d'identification stockées pour l'actualisation des données PowerPivot.

Le SP1 introduit la possibilité de définir une limite maximale sur la quantité d'espace disque utilisée pour les fichiers de données PowerPivot mis en cache sur le disque. La valeur par défaut consiste à utiliser tout l'espace disque disponible. Si vous utilisez le SP1, suivez ces instructions pour limiter la consommation d'espace disque : Configurer l'utilisation de l'espace disque (PowerPivot pour SharePoint).

Étant donné que les classeurs PowerPivot peuvent être volumineux, vous pouvez augmenter la taille de fichier maximale. Il y a deux paramètres de taille de fichier à configurer : Taille maximale du téléchargement pour l'application Web, et Taille maximale du classeur dans Excel Services. La taille de fichier maximale définie doit avoir la même valeur dans les deux applications. Pour obtenir des instructions, consultez Configurer la taille maximale de téléchargement de fichiers (PowerPivot pour SharePoint).

L'activation de fonctionnalités au niveau de la collection de sites met à la disposition de vos sites des pages et des modèles d'application, notamment des pages de configuration pour l'actualisation des données planifiée et des pages d'application pour la Galerie PowerPivot et les bibliothèques de flux de données.

  1. Sur un site SharePoint, cliquez sur Actions du site.

    Par défaut, les applications Web SharePoint sont accessibles via le port 80. Cela signifie que vous pouvez souvent accéder à un site SharePoint en entrant http://<nom d'ordinateur> pour ouvrir la collection de sites racine.

  2. Cliquez sur Paramètres du site.

  3. Dans Administration de la collection de sites, cliquez sur Fonctionnalités de la collection de sites.

  4. Faites défiler la page vers le bas jusqu'à ce que vous trouviez Fonctionnalité d'intégration PowerPivot pour les collections de sites.

  5. Cliquez sur Activer.

  6. Répétez ces étapes pour les collections de sites supplémentaires en ouvrant chaque site et en cliquant sur Actions du site.

Pour plus d'informations, consultez Activer la fonctionnalité d'intégration PowerPivot pour des collections de sites.

Le traitement des requêtes PowerPivot dans la batterie de serveurs se produit lorsqu'un utilisateur ou une application ouvre un classeur Excel contenant des données PowerPivot. Au minimum, vous pouvez activer des pages sur les sites SharePoint pour vérifier que les fonctionnalités PowerPivot sont disponibles. Toutefois, pour une vérification complète, vous devez disposer d'un classeur PowerPivot que vous pouvez publier sur SharePoint et auquel vous pouvez accéder à partir d'une bibliothèque. Vous pouvez, à des fins de test, publier un classeur d'exemple contenant déjà des données PowerPivot et l'utiliser pour confirmer que l'intégration SharePoint est correctement configurée.

Pour vérifier l'intégration de PowerPivot avec un site SharePoint, procédez comme suit :

  1. Dans un navigateur, ouvrez l'application Web que vous avez créée. Si vous avez utilisé des valeurs par défaut, vous pouvez spécifier http://<nom de votre ordinateur> dans l'adresse URL.

  2. Vérifiez que l'accès aux données et les fonctionnalités de traitement de PowerPivot sont disponibles dans l'application. Pour cela, vous pouvez vérifier la présence de modèles de bibliothèque fournis par PowerPivot :

    1. Dans Actions du site, cliquez sur Autres options.

    2. Dans Bibliothèques, vous devez voir Bibliothèque de flux de données et Galerie PowerPivot. Ces modèles de bibliothèque sont fournis par la fonctionnalité PowerPivot et sont visibles dans la liste des bibliothèques si la fonctionnalité est intégrée correctement.

Pour vérifier l'accès aux données PowerPivot sur le serveur, procédez comme suit :

  1. Téléchargez un classeur PowerPivot dans la Bibliothèque PowerPivot ou une autre bibliothèque SharePoint. Pour plus d'informations sur les modalités d'accès à des exemples de fichiers, consultez Tableau de bord pour la création de classeurs PowerPivot dans Excel.

  2. Cliquez sur le document pour l'ouvrir à partir de la bibliothèque.

  3. Cliquez sur un segment ou filtrez les données pour démarrer une requête PowerPivot. Le serveur charge les données PowerPivot en arrière-plan et renvoie les résultats. À l'étape suivante, vous allez vous connecter au serveur pour vérifier que les données sont chargées et mises en cache.

  4. Démarrez SQL Server Management Studio à partir du groupe de programmes Microsoft SQL Server 2008 R2 dans le menu Démarrer. Si cet outil n'est pas installé sur votre serveur, vous pouvez passer à la dernière étape pour confirmer la présence de fichiers mis en cache.

  5. Dans Type de serveur, sélectionnez Analysis Services.

  6. Dans Nom du serveur, entrez <nom-serveur>\powerpivot, dans lequel <nom-serveur> est le nom de l'ordinateur où se trouve l'installation de PowerPivot pour SharePoint.

  7. Cliquez sur Connexion.

  8. Dans Explorateur d'objets, cliquez sur Bases de données pour consulter la liste des fichiers de données PowerPivot qui sont chargés.

  9. Sur le système de fichiers de l'ordinateur, vérifiez le dossier suivant pour déterminer si les fichiers sont mis en cache sur disque. La présence de fichiers mis en cache est une vérification supplémentaire que votre déploiement est opérationnel. Pour consulter le cache des fichiers, accédez au dossier \Program Files\Microsoft SQL Server\MSAS10_50.POWERPIVOT\OLAP\Backup.

Si vous obtenez des erreurs au lieu des pages et fonctionnalités attendues, procédez comme suit :

  • Passez en revue les notes de publication pour SharePoint 2010 et pour SQL Server 2008 R2 pour prendre connaissance des solutions de contournement pour les problèmes d'installation connus. Les notes de publication sont fournies avec le support d'installation ou sur le site Microsoft à partir duquel vous avez téléchargé le logiciel.

  • Consultez la page Résolution des problèmes d'installation de PowerPivot pour SharePoint sur le wiki Microsoft TechNet.

  • Reportez-vous à des articles de déploiement SharePoint sur le site Web Microsoft. Les articles contiennent des étapes de configuration des paramètres dans Internet Explorer. Pour plus d'informations, consultez Déployer un serveur unique avec SQL Server.

Après avoir vérifié l'installation, terminez la configuration du service en créant une Galerie PowerPivot ou en ajustant certains paramètres de configuration. Pour exploiter au mieux les composants serveur que vous venez d'installer, vous pouvez télécharger PowerPivot pour Excel pour créer puis publier votre premier classeur PowerPivot.

Accorder des autorisations SharePoint aux utilisateurs du classeur

Les utilisateurs ont besoin d'autorisations SharePoint pour pouvoir publier ou consulter des classeurs. Veillez à accorder des autorisations Affichage aux utilisateurs qui doivent consulter des classeurs publiés et des autorisations Collaboration aux utilisateurs qui publient ou gèrent des classeurs. Vous devez être administrateur de collection de sites pour pouvoir accorder des autorisations.

  1. Dans le site, cliquez sur Actions du site.

  2. Cliquez sur Autorisations sur le site.

  3. Activez la case à cocher du groupe Membres de la collection de sites.

  4. Dans le ruban, cliquez sur Accorder des autorisations.

  5. Entrez l'utilisateur de domaine Windows ou les comptes de groupe qui doivent avoir l'autorisation d'ajouter ou de supprimer des documents.

  6. Cliquez sur OK.

  7. Activez la case à cocher du groupe Visiteurs de collection de sites.

  8. Dans le ruban, cliquez sur Accorder des autorisations.

  9. Entrez l'utilisateur de domaine Windows ou les comptes de groupe qui doivent avoir l'autorisation de consulter des documents. Comme précédemment, n'utilisez pas d'adresses de messagerie ni de groupe de distribution si l'application est configurée pour une authentification classique.

  10. Cliquez sur OK.

Installer ADO.NET Data Services

ADO.NET Data Services est requis pour une exportation de flux de données de listes SharePoint. SharePoint 2010 n'inclut pas ce composant dans le programme PrerequisiteInstaller requis pour SharePoint. Par conséquent, vous devez l'installer manuellement. Pour plus d'informations sur l'installation d'ADO.NET Data Services, consultez Installation d'ADO.NET Data Services pour prendre en charge les exportations de flux de données des listes SharePoint.

Installer les fournisseurs de données utilisés dans l'actualisation des données

L'actualisation des données côté serveur autorise les utilisateurs à ré-importer les données mises à jour dans leurs classeurs en mode sans assistance. Afin que l'actualisation des données réussisse, le serveur doit avoir le même fournisseur de données que celui utilisé lors de l'importation d'origine des données. De plus, le compte d'utilisateur utilisé pour exécuter l'actualisation des données doit avoir des autorisations en lecture sur les sources de données externes. Afin que l'actualisation réussisse, vérifiez bien la configuration requise pour activer et configurer l'actualisation des données. Pour plus d'informations, consultez Activer et configurer l'actualisation des données PowerPivot.

Créer une bibliothèque Galerie PowerPivot

La bibliothèque Galerie PowerPivot est une bibliothèque qui inclut des options d'aperçu et de présentation pour consulter des classeurs PowerPivot sur un site SharePoint. L'utilisation de la bibliothèque Galerie PowerPivot pour publier et afficher des classeurs PowerPivot est recommandée pour sa fonction d'aperçu. De plus, si vous avez également déployé Reporting Services sur le même serveur SharePoint, une bibliothèque Galerie PowerPivot facilite la création de rapports. Vous pouvez lancer le Générateur de rapports à partir d'une bibliothèque Galerie PowerPivot pour baser un nouveau rapport sur un classeur PowerPivot publié. Pour plus d'informations sur la création et l'utilisation de la bibliothèque, consultez Procédure : créer et personnaliser une bibliothèque PowerPivot et Procédure : utiliser la Galerie PowerPivot.

Installation de PowerPivot pour Excel et génération d'un classeur PowerPivot

Après avoir installé les composants serveur dans une batterie, vous pouvez créer votre premier classeur Excel 2010 qui utilise des données PowerPivot incorporées, puis le publier sur une bibliothèque SharePoint dans une application Web. Avant de pouvoir générer des classeurs Excel qui incluent des données PowerPivot, vous devez commencer par une installation d'Excel 2010, suivie du complément PowerPivot pour Excel qui étend Excel pour prendre en charge l'importation et l'enrichissement des données PowerPivot. Pour des instructions sur l'installation de PowerPivot pour Excel et la création de données PowerPivot, consultez Installer PowerPivot pour Excel (documentation en ligne de SQL Server) et Tableau de bord pour la création de classeurs PowerPivot dans Excel.

Ajout de serveurs ou d'applications dans le temps

Lorsque vous déployez la solution PowerPivot, l'intégration des fonctionnalités est activée au niveau de la collection de sites pour toutes les collections de sites dans l'application Web. À mesure que vous créez des applications Web, vous devez déployer la solution powerpivotwebapp sur chacune d'elles. Pour obtenir des instructions, consultez Déployer des solutions PowerPivot.

En fonction de la façon dont vous configurez l'application de service PowerPivot, le service système PowerPivot sera ajouté au groupe de connexions par défaut, ce qui le rend disponible pour toutes les applications Web qui utilisent des connexions par défaut. Toutefois, si vous avez configuré vos applications Web pour utiliser des listes de connexions d'application de service personnalisées, vous devrez ajouter l'application de service PowerPivot à chaque application Web SharePoint pour laquelle vous souhaitez activer le traitement des données PowerPivot. Pour plus d'informations, consultez Connecter une application de service PowerPivot à une application Web SharePoint.

Avec le temps, si vous déterminez que des capacités supplémentaires de stockage et de traitement des données sont nécessaires, vous pouvez ajouter une deuxième instance de serveur PowerPivot pour SharePoint à la batterie de serveurs. La procédure d'installation est presque identique aux étapes que vous avez suivies pour ajouter le premier serveur, à part la manière de spécifier des noms d'instance et les informations sur le compte de service. Pour obtenir des instructions, consultez Ajouter des serveurs PowerPivot à une batterie de serveurs SharePoint.

Réglage des paramètres de configuration

Une application de service PowerPivot est créée à l'aide des propriétés et des valeurs par défaut. Vous pouvez modifier les paramètres de configuration d'applications de service individuelles, pour modifier la méthodologie d'allocation des requêtes, définir des délais d'attente de serveur, modifier les seuils des événements de rapport des réponses aux requêtes ou spécifier la durée de conservation des données d'utilisation. Pour plus d'informations sur la configuration dans l'Administration centrale ou concernant l'utilisation des fonctionnalités PowerPivot dans les applications Web SharePoint, consultez Configuration (PowerPivot pour SharePoint) et Opérations (PowerPivot pour SharePoint).

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft