Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Ce sujet n'a pas encore été évalué - Évaluez ce sujet

Génération d'un service pour Service Bus

Sauf si vous créez une application REST non Windows Communication Foundation (WCF) qui crée un tampon des messages, l'utilisation du Windows Azure Service Bus nécessite la création puis l'hébergement d'un service Web qui s'enregistre auprès du Service Bus. (Pour en savoir plus sur Pour plus d'informations sur le sujet suivant l'utilisation du tampon des messages, voir Vue d'ensemble de la mémoire tampon des messages AppFabric Service Bus.)

L'hébergement d'une application implique l'instanciation et l'exécution d'un service qui est configuré pour utiliser une liaison de relais qui se connecte au Service Bus. Par conséquent, le service hébergé est le service d'origine, que l'application enregistre avec le Service Bus. Les clients utilisent ensuite le point de terminaison du service exposé par le Service Bus, qui relaie les messages autorisés vers et à partir du service d'origine indépendamment de sa situation physique.

Notez que, avant d'écrire réellement le code qui instancie et exécute un service, vous devez réaliser plusieurs étapes. La procédure suivante décrit le travail d'installation nécessaire avant l'hébergement d'un service Service Bus.

Pour configurer un service pour l'hébergement
  1. Concevez le contrat WCF pour votre service, comme décrit dans Conception d'un contrat WCF pour Service Bus. Le contrat, en tant qu'interface WCF, est le même pour les applications de service et clientes.

  2. Implémentez le contrat WCF pour votre service. L'implémentation du contrat est utilisée ultérieurement, dans le cadre du processus d'hébergement.

  3. Configurez votre service, comme défini dans Configuration d'un service WCF pour s'inscrire auprès de Service Bus. La configuration peut être réalisée par programme ou via le fichier App.config. Les scénarios courants incluent la définition du point de terminaison du service et la sécurité dans le fichier App.config. Ces valeurs sont utilisées implicitement ou explicitement ultérieurement lorsque les points de terminaison sont créés.

  4. Créez les informations d'identification de l'autorisation et de l'authentification, comme défini dans Sécurisation et authentification d'une connexion Service Bus. Comme dans l'étape précédente, les informations d'identification peuvent être définies par programme ou dans le fichier App.config.

Après avoir réalisé ces étapes, vous pouvez héberger votre service.

Dans cette section

Les rubriques suivantes décrivent les scénarios d'hébergement les plus courants et contiennent des informations pour vous aider à résoudre les problèmes courants liés à l'hébergement.

Procédure : Héberger un service WCF qui utilise Service Bus Service
Cette rubrique décrit la création d'un hôte de service WCF à l'aide du kit de développement logiciel Windows Azure.

Hébergement d'un service sur Windows Azure ayant accès à Service Bus
Cette rubrique décrit la création d'un hôte de service WCF à l'aide du kit de développement logiciel Windows Azure, que vous pouvez exécuter dans Windows Azure.

Procédure : Créer un service REST qui a accès à Service Bus
Cette rubrique décrit l'utilisation du modèle de programmation Web WCF pour créer et héberger un service Web de type REST WCF qui enregistre un point de terminaison de service REST avec le Service Bus.

Procédure : Utiliser un service d'hébergement tiers avec Service Bus
Cette rubrique décrit la création et l'hébergement avec un système d'hébergement tiers d'un service Web WCF qui enregistre un point de terminaison du service avec le Service Bus.

Hébergement derrière un pare-feu avec Service Bus
Cette rubrique décrit certains éléments importants à ne pas oublier lors de l'hébergement derrière un pare-feu.

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.