Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Terminer l'installation de SQL Server Data Warehouse dans des machines virtuelles Azure

Mis à jour: octobre 2013

Suivez ces instructions simples pour terminer l'installation de votre entrepôt de données SQL Server optimisé après avoir configuré une des images suivantes de la galerie de machines virtuelles.

noteRemarque
Ces informations s'appliquent aux images créées avant le 22 juin 2014.

  • SQL Server 2012 SP1 for Data Warehousing on WS 2012

  • SQL Server 2014 CTP2 Evaluation for Data Warehousing on WS 2012

Commençons. Pour terminer l'installation de votre entrepôt de données optimisé :

Ignorez cette étape si vous avez configuré votre machine virtuelle entrepôt de données optimisé à l'aide du script PowerShell New-AzureSqlDwIaasVM. Pour plus d'informations, consultez Provision the SQL Server for data warehousing Virtual Machine.

Maintenant que vous avez configuré votre machine virtuelle entrepôt de données, vous devez attacher les disques. Pour ce faire, utilisez le Portail de gestion Azure ou des applets de commande PowerShell. Quelle que soit la méthode utilisée, gardez à l'esprit les points suivants lorsque vous attachez les disques :

  1. Attachez uniquement des disques VIDES de 1 023 Go. Remarque : vous ne serez facturé que pour la partie utilisée des disques.

  2. Vérifiez que les Préférences de cache hôte ont la valeur NONE.

  3. Attachez le nombre de disques requis indiqué dans le tableau suivant, conformément à la taille de machine virtuelle sélectionnée.

    Nombre de disques à attacher

    Remarques :

    1. La taille A5 n'est pas prise en charge pour l'image SQL Server 2012.

    2. La taille A6 est conseillée pour l'image SQL Server 2012.

    3. La taille A7 est conseillée pour l'image SQL Server 2014.

  4. Attachez le nombre maximal de disques autorisé pour chaque taille de machine virtuelle. Toutefois, les optimisations d'entrepôt de données ne seront configurées que sur le nombre de disques indiqué dans le tableau ci-dessus. Utilisez d'autres disques à d'autres fins, telles que le stockage des sauvegardes.

  1. Revenez dans le Portail de gestion et sélectionnez votre machine virtuelle.

    Attacher des disques à une machine virtuelle Data Warehouse
  2. Attachez un disque vide. Pour cela, cliquez sur Attacher et sélectionnez Attacher un disque vide.

    Attacher des disques à une machine virtuelle Data Warehouse
  3. Entrez 1 023 pour le paramètre TAILLE (Go), assurez-vous que Préférences du cache hôte a la valeur None, puis cliquez sur la coche.

    Attacher des disques à une machine virtuelle Data Warehouse
  4. Surveillez la progression de l'attachement du disque dans le Portail de gestion, jusqu'à ce que l'état soit En cours d'exécution avec une coche.

  5. Répétez la procédure d'attachement de disque pour le nombre de disques requis pour la taille de la machine virtuelle.

  6. Maintenant que tous les disques sont attachés, la machine virtuelle va commencer à configurer les optimisations de l'entrepôt de données. Pour continuer, consultez Étape 2 : vérification pour déterminer si les optimisations de l'entrepôt de données se sont effectuées correctement.

  1. Avant de commencer, installez et configurez PowerShell sur votre client Windows.

  2. Ouvrez une fenêtre PowerShell et exécutez les étapes suivantes dans une invite de commandes PowerShell.

  3. Avant de vous connecter pour la première fois, vous devez importer un certificat dans la machine virtuelle pour l'authentification.

    1. Exécutez cette applet de commande pour générer un certificat d'authentification dans votre machine virtuelle. Dans le cadre de cette étape, vous serez invité à vous connecter au Portail de gestion si vous ne l'avez pas déjà fait. Ensuite, le portail vous invitera à enregistrer le fichier publishsettings qui contient votre certificat. Enregistrez le fichier dans votre client Windows.

      PS C:\>get-AzurePublishSettingsFile
      
      
    2. Exécutez cette applet de commande pour importer le certificat. Entrez le chemin d'accès complet et le nom du fichier publishsettings.

      PS C:\>import-AzurePublishSettingsFile "<myPublishSettingFileName>.publishsettings”
      
  4. Exécutez cette applet de commande pour affecter votre abonnement en tant qu'abonnement actif de la session et définir votre compte de stockage actuel.

    PS C:\> Set-AzureSubscription –SubscriptionName "<mySubscriptionName>" -CurrentStorageAccount "<myStorageAccount>"
    
    
  5. Exécutez cette applet de commande pour attacher les disques. Attachez le nombre de disques requis pour la taille de la machine virtuelle sélectionnée. Cet exemple attache cinq disques, ce qui correspond au nombre de disques nécessaires pour la taille A6.

    Si vous avez déjà attaché un ou plusieurs disques à l'aide du Portail de gestion, vous ne devez pas spécifier le numéro d'unité logique (LUN), car Azure affecte à chaque disque le LUN suivant disponible.

    PS C:\> Get-AzureVM –ServiceName "<mysvc>" -Name "<myVM>" |
        Add-AzureDataDisk –CreateNew –DiskSizeInGB 1023 –HostCaching None –DiskLabel "<myVM-d1>" –LUN 0 |
        Add-AzureDataDisk –CreateNew –DiskSizeInGB 1023 –HostCaching None –DiskLabel "<myVM-d2>" –LUN 1 |
        Add-AzureDataDisk –CreateNew –DiskSizeInGB 1023 –HostCaching None –DiskLabel "<myVM-d3>" –LUN 2 |
        Add-AzureDataDisk –CreateNew –DiskSizeInGB 1023 –HostCaching None –DiskLabel "<myVM-d4>" –LUN 3 |
        Add-AzureDataDisk –CreateNew –DiskSizeInGB 1023 –HostCaching None –DiskLabel "<myVM-d5>" –LUN 4 |
        Update-AzureVM
    
    
  6. Vérifiez si les disques ont été attachés correctement. Pour cela, surveillez la progression en consultant un fichier journal.

    1. Utilisez le Bureau à distance pour vous connecter à la machine virtuelle.

    2. Recherchez le dossier C:\Program Files\Microsoft SQL Server\DwIaas\Log. Si vous consultez ce dossier avant de commencer à attacher les disques, un message semblable au suivant s'affiche à la fin du dernier fichier journal.

      En attente de l'attachement d'un nouveau disque VIDE de 1 023 Go… ; 0 sur 5 détecté.

      Un nouveau message s'affiche à la fin du fichier journal après l'attachement de chaque disque supplémentaire.

      En attente de l'attachement d'un nouveau disque VIDE de 1 023 Go… ; 1 sur 5 détecté.
      En attente de l'attachement d'un nouveau disque VIDE de 1 023 Go… ; 2 sur 5 détectés.
      En attente de l'attachement d'un nouveau disque VIDE de 1 023 Go… ; 3 sur 5 détectés.
      Etc.
    3. Maintenant que tous les disques sont attachés, la machine virtuelle va commencer à configurer les optimisations de l'entrepôt de données. Pour continuer, consultez Étape 2 : vérification pour déterminer si les optimisations de l'entrepôt de données se sont effectuées correctement.

Une fois tous les disques attachés, la machine virtuelle commence à configurer automatiquement les optimisations de l'entrepôt de données SQL Server. Attendez la fin de ce processus. Cette opération prend en général 5 à 10 minutes. Lorsque les charges sont élevées, cette opération peut prendre au plus 30 minutes.

noteRemarque
Vous ne devez pas vous connecter à SQL Server tant que les optimisations de l'entrepôt de données ne sont pas terminées.

  1. Connectez-vous à la machine virtuelle à l'aide du Bureau à distance.

    1. Ouvrez le portail de gestion.

    2. Cliquez sur MACHINES VIRTUELLES.

    3. Si votre machine virtuelle n'est pas sélectionnée, cliquez dessus, à un autre emplacement que dans la colonne nom, pour la sélectionner.

    4. Cliquez sur l'icône SE CONNECTER au bas de la fenêtre des machines virtuelles.

    5. Le Portail de gestion vous invite à ouvrir ou à enregistrer un fichier RDP. Cliquez sur Ouvrir. Cela initialise une connexion Bureau à distance à votre machine virtuelle.

    6. À l'invite de connexion au Bureau à distance, entrez votre mot de passe pour la connexion.

  2. Observez qu'un deuxième raccourci s'affiche sur le bureau de la machine virtuelle. Cela indique que les optimisations sont terminées. Les deux raccourcis sur le Bureau sont un lien vers la documentation sur MSDN.

  3. Pour vérifier si les optimisations se sont effectuées correctement, consultez le fichier Summary.txt file dans le dossier Program Files\Microsoft Sql Server\DwIaas\Log. Le fichier Summary.txt doit indiquer Final result: Passed, ce qui signifie que les optimisations se sont effectuées correctement. L'exemple suivant montre des lignes du fichier Summary.txt. Les détails sont écrits dans le même fichier ConfigDWDetail.txt que celui qui contient l'état d'avancement de l'attachement des disques.

    Summary.txt (pas le fichier complet)

    Résultat final : Réussite
    Heure de début : 09-17-2013 01:54:02
    Heure de fin : 09-17-2013 01:59:34
    Action demandée : ConfigureDwIaasVm
    Fichier de configuration XML : C:\Program Files\Microsoft SQL Server\DwIaas\DwIaasConfigGeneral.xml
    Fichier journal détaillé : C:\Program Files\Microsoft SQL Server\DwIaas\Log\09-17-2013-01-54- 02\ConfigDWDetail.txt
  4. Si le fichier Summary.txt contient une erreur ou si une erreur se produit lors de l'exécution des optimisations, vous devez corriger l'erreur avant d'utiliser SQL Server dans la machine virtuelle. Le moyen le plus simple pour récupérer à partir d'une erreur consiste à supprimer la machine virtuelle et les disques, puis à recommencer. Une autre solution consiste à corriger l'erreur sans recommencer.

    1. Redémarrez la machine virtuelle.

    2. Utilisez le Bureau à distance pour vous connecter à la machine virtuelle.

    3. Ouvrez une fenêtre PowerShell sur la machine virtuelle, puis exécutez le script C:\Program Files\Microsoft SQL Server\DwIaas\ConfigDWIaasVM.ps1

    4. Si cette erreur n'est pas résolue, utilisez le script New-AzureSqlDWIaasVM PowerShell pour configurer la machine virtuelle, qui automatise le processus de configuration et attache les disques. Pour obtenir des instructions, consultez Provision the SQL Server for data warehousing Virtual Machine.

Affectez la valeur OFF à la géo-réplication dans le compte de stockage utilisé pour attacher les disques. Le stockage géo-redondant est activé par défaut pour tous les comptes de stockage en production.

  1. Ouvrez le Portail de gestion.

  2. Dans les éléments de menu, cliquez sur Stockage.

  3. Dans la fenêtre Stockage, sous la colonne Nom, cliquez sur le nom de votre compte de stockage.

  4. Dans la fenêtre de compte de stockage, recherchez les éléments de menu en haut de la fenêtre et cliquez sur Configurer.

  5. Dans les paramètres de configuration, recherchez GÉORÉPLICATION, puis cliquez sur OFF.

Pour plus d'informations, consultez Désactivation de la géo-réplication dans le portail pour vos comptes.

Félicitations ! Vous êtes prêt à utiliser votre entrepôt de données optimisé. Pour obtenir des recommandations sur la façon d'obtenir les meilleurs résultats, consultez SQL Server Data Warehousing dans des machines virtuelles Azure.

Afficher:
© 2014 Microsoft