Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Sauvegarde et restauration de SQL Server dans les machines virtuelles Windows Azure

Mis à jour: octobre 2013

La sauvegarde des données dans les bases de données SQL Server est un élément important de la stratégie de protection contre la perte de données en raison d'erreurs d'application ou d'utilisateur. Cette rubrique traite de la fonctionnalité de sauvegarde et de restauration des bases de données SQL Server. À compter de la mise à jour cumulative 2 de SQL Server 2012 SP1, la sauvegarde et la restauration peuvent s'effectuer à partir du service de stockage d'objets blob Windows Azure, directement avec l'instruction de sauvegarde T-SQL.

La sauvegarde et la restauration des bases de données peuvent s'effectuer à l'aide des fonctions de sauvegarde et de restauration natives de SQL Server. Pour toutes les versions prises en charge de SQL Server, vous pouvez joindre des disques de données à une machine virtuelle Windows Azure et utiliser la sauvegarde native de SQL Server pour enregistrer les données sur les disques. Toutefois, le nombre de disques que vous pouvez attacher à une machine virtuelle Windows Azure est limité par la taille de la machine virtuelle. Vous devez également tenir compte de la surcharge de la gestion du disque. Pour des informations récentes sur les tailles de machine virtuelle et pour connaître le nombre de disques qui peuvent être attachés à chaque machine virtuelle, consultez Machines virtuelles.

Les sections ci-dessous fournissent des informations spécifiques aux différentes versions de SQL Server prises en charge dans une machine virtuelle Windows Azure.

Sauvegarde et restauration dans SQL Server 2014

SQL Server 2014 inclut les améliorations suivantes :

  1. Sauvegarde et restauration dans Windows Azure :

    1. La sauvegarde SQL Server vers l'URL est prise en charge dans SQL Server Management Studio. L'option de sauvegarde dans Windows Azure est disponible lors de l'utilisation de la tâche Sauvegarder et restaurer ou de l'Assistant Plan de maintenance dans SQL Server Management Studio. Pour plus d'informations, consultez Sauvegarde SQL Server vers l'URL.

    2. Sauvegarde managée SQL Server dans Windows Azure : nouvelle fonctionnalité qui permet la gestion de sauvegarde automatisée. Cela est particulièrement utile pour automatiser la gestion de sauvegarde pour les instances SQL Server s'exécutant sur une machine virtuelle Windows Azure. Pour plus d'informations, consultez Sauvegarde managée SQL Server dans Windows Azure.

    3. Pour une vue d'ensemble de toutes les options de sauvegarde SQL Server dans Windows Azure, consultez Sauvegarde SQL Server dans Windows Azure.

  2. Chiffrement : SQL Server 2014 prend en charge le chiffrement des données lors de la création d'une sauvegarde. Il prend en charge plusieurs algorithmes de chiffrement et utilise un certificat ou une clé asymétrique. Pour plus d'informations, consultez Chiffrement de sauvegardes.

Sauvegarde et restauration dans SQL Server 2012

Pour des informations détaillées sur la sauvegarde et la restauration de SQL Server dans SQL Server 2012, consultez Sauvegarde et restauration de bases de données SQL Server (SQL Server 2012).

À compter de la mise à jour cumulative 2 de SQL Server 2012 SP1, la sauvegarde et la restauration peuvent s'effectuer à partir du service de stockage d'objets blob Windows Azure. Cette amélioration peut être utilisée pour sauvegarder des bases de données SQL Server sur un serveur SQL Server exécuté sur une machine virtuelle Windows Azure ou sur une instance sur site. Pour plus d'informations, consultez Sauvegarde et restauration SQL Server avec le service de stockage d'objets blob Windows Azure.

En utilisant le service de stockage d'objets blob Windows Azure, vous pouvez contourner la limite de 16 disques attachés, vous simplifiez la gestion et vous bénéficiez de la disponibilité directe du fichier de sauvegarde sur une autre instance de SQL Server exécutée sur une machine virtuelle Windows Azure ou sur des instances sur site, à des fins de migration ou de récupération d'urgence. Pour la liste complète des avantages tirés de l'utilisation d'un service de stockage d'objets blob Windows Azure pour les sauvegardes de SQL Server, consultez la section Avantages dans la rubrique Sauvegarde et restauration SQL Server avec le service de stockage d'objets blob Windows Azure.

Pour connaître les recommandations et obtenir des conseils pour la résolution de problèmes, consultez Meilleures pratiques de sauvegarde et de restauration (service de stockage d'objets blob Windows Azure).

Sauvegarde et restauration dans les autres versions de SQL Server prises en charge dans une machine virtuelle Windows Azure

Pour la sauvegarde et la restauration de SQL Server dans SQL Server 2008 R2, consultez Sauvegarde et restauration de bases de données dans SQL Server (SQL Server 2008 R2).

Pour la sauvegarde et la restauration de SQL Server dans SQL Server 2008, consultez Sauvegarde et restauration de bases de données dans SQL Server (SQL Server 2008).

Voir aussi

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft