Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

ALTER WORKLOAD GROUP (Transact-SQL)

Modifie une configuration de groupe de charges de travail du gouverneur de ressources existante, et éventuellement l'assigne à un pool de ressources du gouverneur de ressources.

Icône Lien de rubrique Conventions de syntaxe de Transact-SQL.


ALTER WORKLOAD GROUP { group_name | "default" }
[ WITH
    ([ IMPORTANCE = { LOW | MEDIUM | HIGH } ]
      [ [ , ] REQUEST_MAX_MEMORY_GRANT_PERCENT =value ]
      [ [ , ] REQUEST_MAX_CPU_TIME_SEC =value ]
      [ [ , ] REQUEST_MEMORY_GRANT_TIMEOUT_SEC =value ]
      [ [ , ] MAX_DOP =value ]
      [ [ , ] GROUP_MAX_REQUESTS =value ] )
 ]
[ USING { pool_name | "default" } ]
[ ; ]

group_name | "default"

Nom d'un groupe de charges de travail défini par l'utilisateur existant ou du groupe de charges de travail par défaut du gouverneur de ressources créé lors de l'installation de SQL Server 2008.

L'option "default" doit être placée entre des guillemets doubles ("") ou des crochets ([]) lorsqu'elle est utilisée avec l'instruction ALTER WORKLOAD GROUP pour éviter tout conflit avec DEFAULT, qui est un mot réservé au système. Pour plus d'informations, consultez Identificateurs délimités (Moteur de base de données).

Remarque Remarque

Les groupes de charge de travail et les pools de ressources prédéfinis utilisent tous des noms minuscules, tels que "default". Ce facteur doit être pris en considération pour les serveurs qui utilisent un classement qui respecte la casse. Les serveurs avec un classement qui ne respecte pas la casse, tel que SQL_Latin1_General_CP1_CI_AS, traitent "default" et "Default" comme identiques.

IMPORTANCE = { LOW | MEDIUM | HIGH }

Spécifie l'importance relative d'une demande dans le groupe de charge de travail. Elle prend l'une des valeurs suivantes :

  • LOW

  • MEDIUM (valeur par défaut)

  • HIGH

Remarque Remarque

En interne, chaque paramètre d'importance est stocké sous la forme d'un nombre utilisé pour les calculs.

Le paramètre IMPORTANCE est local par rapport au pool de ressources : les groupes de charge de travail d'importance différente à l'intérieur du même pool de ressources s'affectent mutuellement, mais n'affectent pas les groupes de charge de travail dans un autre pool de ressources.

REQUEST_MAX_MEMORY_GRANT_PERCENT =value

Spécifie la quantité de mémoire maximale qu'une requête unique peut prendre du pool. Ce pourcentage est relatif à la taille du pool de ressources spécifiée par MAX_MEMORY_PERCENT.

Remarque Remarque

La quantité spécifiée fait uniquement référence à la mémoire allouée à l'exécution de la requête.

value doit être égal à 0 ou un entier positif. La plage autorisée pour value est comprise entre 0 et 100. Le paramètre par défaut pour value est 25.

Notez les points suivants :

  • L'affectation de la valeur 0 à value empêche l'exécution de requêtes avec les opérations SORT et HASH JOIN dans les groupes de charge de travail définis par l'utilisateur.

  • Il est déconseillé d'affecter à value une valeur supérieure à 70, car le serveur risque de ne pas pouvoir mettre de côté suffisamment de mémoire disponible si d'autres requêtes simultanées s'exécutent. Cela risque de provoquer l'erreur de délai d'attente de requête 8645.

Remarque Remarque

Si les besoins en mémoire de la requête dépassent la limite spécifiée par ce paramètre, le serveur effectue les opérations suivantes :

Pour les groupes de charge de travail définis par l'utilisateur, le serveur essaie de réduire le degré de parallélisme de la requête jusqu'à ce que ses besoins en mémoire tombent sous la limite ou jusqu'à ce que le degré de parallélisme soit égal à 1. Si les besoins en mémoire de la requête sont encore supérieurs à la limite, l'erreur 8657 se produit.

Pour les groupes de charge de travail internes et par défaut, le serveur autorise la requête à obtenir la mémoire requise.

Sachez toutefois que dans les deux cas, l'erreur de délai d'attente 8645 se produit si le serveur dispose d'une mémoire physique insuffisante.

Pour plus d'informations sur les messages d'erreur du gouverneur de ressources, consultez Résolution des problèmes du gouverneur de ressources.

REQUEST_MAX_CPU_TIME_SEC =value

Spécifie le délai maximal, en secondes, pendant lequel une requête peut attendre qu'une ressource devienne disponible avant d'échouer. value doit être zéro ou un entier positif. Le paramètre par défaut de value, 0, utilise un calcul interne basé sur le coût des requêtes pour déterminer le délai maximal.

Remarque Remarque

Le gouverneur de ressources n'empêche pas une demande de continuer si le temps maximal est dépassé. Toutefois, un événement sera généré. Pour plus d'informations, consultez Classe d'événements CPU Threshold Exceeded.

REQUEST_MEMORY_GRANT_TIMEOUT_SEC =value

Spécifie la durée maximale, en secondes, pendant laquelle une requête peut attendre que l'allocation de mémoire (mémoire tampon de travail) devienne disponible.

Remarque Remarque

Une requête n'échoue pas toujours lorsque le délai d'expiration d'allocation mémoire est atteint. Une requête échoue seulement si le nombre de requêtes exécutées simultanément est trop élevé. Autrement, la requête risque d'obtenir uniquement l'allocation mémoire minimale, d'où une dégradation des performances.

value doit être un entier positif. Le paramètre par défaut 0 pour value utilise un calcul interne basé sur le coût de requête pour déterminer le délai maximal.

MAX_DOP =value

Spécifie le degré maximal de parallélisme (DOP) pour les requêtes parallèles. value doit être égal à 0 ou un entier positif. La plage autorisée pour value est comprise entre 0 et 64. Lorsque le paramètre par défaut value est 0, le serveur choisit le degré maximal de parallélisme. Il s'agit de la valeur par défaut et recommandée. La valeur maximale utilisée par le serveur est 64 lorsque value est égal à 0. MAX_DOP est géré comme suit :

  • MAXDOP en tant qu'indicateur de requête est honoré tant qu'il ne dépasse pas le groupe de charges de travail MAX_DOP.

  • MAXDOP comme indicateur de requête remplace toujours sp_configure 'max degree of parallelism'.

  • Le groupe de charges de travail MAX_DOP remplace sp_configure 'max degree of parallelism'.

  • Si la requête est marquée comme étant en série (MAX_DOP = 1) au moment de la compilation, elle ne peut être reconvertie en requête parallèle au moment de l'exécution, indépendamment du groupe de charges de travail ou du paramètre sp_configure.

Une fois le degré maximal de parallélisme (DOP) configuré, il ne peut être diminué que sous la sollicitation de la mémoire. La reconfiguration du groupe de charges de travail n'est pas visible lors de l'attente dans la file d'attente d'allocation de mémoire.

GROUP_MAX_REQUESTS =value

Spécifie le nombre maximal de requêtes simultanées autorisées à s'exécuter dans le groupe de charge de travail. value doit être 0 ou un entier positif. Le paramètre par défaut 0 pour value autorise des requêtes illimitées.

USING { pool_name | "default" }

Associe le groupe de charge de travail au pool de ressources défini par l'utilisateur et identifié par pool_name, ce qui revient en fait à placer le groupe de charge de travail dans le pool de ressources. Si pool_name n'est pas fourni ou si l'argument USING n'est pas utilisé, le groupe de charge de travail est placé dans le pool par défaut du gouverneur de ressources prédéfini.

L'option "default" doit être placée entre des guillemets doubles ("") ou des crochets ([]) lorsqu'elle est utilisée avec l'instruction ALTER WORKLOAD GROUP pour éviter tout conflit avec DEFAULT, qui est un mot réservé au système. Pour plus d'informations, consultez Identificateurs délimités (Moteur de base de données).

Remarque Remarque

L'option "default" respecte la casse.

L'instruction ALTER WORKLOAD GROUP est autorisée sur le groupe par défaut.

Les modifications apportées à la configuration du groupe de charges de travail ne sont pas appliquées tant que l'instruction ALTER RESOURCE GOVERNOR RECONFIGURE n'est pas exécutée.

Lorsque vous exécutez des instructions DDL, nous vous recommandons de connaître les états du gouverneur de ressources. Pour plus d'informations, consultez États du gouverneur de ressources.

REQUEST_MEMORY_GRANT_PERCENT : dans SQL Server 2005, la création d'index est autorisée à utiliser une mémoire d'espace de travail supérieure à celle qui lui a été initialement allouée, en vue d'améliorer les performances. Cette gestion spéciale est prise en charge par le gouverneur de ressources dans SQL Server 2008. Toutefois, l'allocation initiale et toute allocation de mémoire supplémentaire sont limitées par les paramètres du pool de ressources et du groupe de charge de travail.

Création d'un index sur une table partitionnée

La mémoire consommée par la création d'index sur une table partitionnée non alignée est proportionnelle au nombre de partitions impliquées. Si la mémoire totale requise dépasse la limite par requête (REQUEST_MAX_MEMORY_GRANT_PERCENT) imposée par le paramètre du groupe de charge de travail du Gouverneur de ressources, cette création d'index peut ne pas s'exécuter. Étant donné que le groupe de charges de travail "default" permet à une requête de dépasser la limite par requête avec la mémoire minimale requise pour démarrer la compatibilité SQL Server 2005, l'utilisateur peut être en mesure d'exécuter la même création d'index dans le groupe de charges de travail "default", si le pool de ressources "default" possède assez de mémoire totale configurée pour exécuter cette requête.

Nécessite l'autorisation CONTROL SERVER.

L'exemple suivant indique comment modifier l'importance des demandes dans le groupe par défaut en remplaçant la valeur MEDIUM par LOW.

ALTER WORKLOAD GROUP "default"
WITH (IMPORTANCE = LOW)
GO
ALTER RESOURCE GOVERNOR RECONFIGURE
GO

L'exemple suivant indique comment déplacer un groupe de charges de travail du pool dans lequel il est contenu vers le pool par défaut.

ALTER WORKLOAD GROUP adHoc
USING [default];
GO
ALTER RESOURCE GOVERNOR RECONFIGURE
GO

Mise à jour du contenu

Ajout de la section « Notez les points suivants » à la description de l'argument REQUEST_MAX_MEMORY_GRANT_PERCENT.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft