Exporter (0) Imprimer
Développer tout
1 sur 1 ont trouvé cela utile - Évaluez ce sujet

Administration de bases de données (portail de gestion pour base de données SQL)

Une application de la couche Données (DAC) définit tous les objets de base de données tels que les tables, vues et objets d'instance associés à une base de données (tels que les connexions) requis pour prendre en charge une application à plusieurs niveaux ou client-serveur. Chaque application de couche Données fonctionne comme une unité unique de gestion au cours du cycle de vie de développement, de test et de production de l'application associée.

Il existe plusieurs méthodes pour utiliser une DAC :

  • Une DAC peut être créée à l'aide d'un projet d'application de la couche Données de SQL Server dans Microsoft Visual Studio 2010.

  • Elle peut également être extraite à partir d'une base de données existante à l'aide de l'Assistant Extraction de l'application de la couche Données dans SQL Server Management Studio.

  • Une DAC peut être déployée, extraite ou mise à niveau à l'aide des services de gestion de base de données et de DAC pour Base de données SQL Windows Azure. L'espace de travail Administration de bases de données dans le portail de gestion pour base de données SQL fournit des contrôles pour la création de bases de données et la suppression de bases de données existantes. Il intègre également des contrôles permettant d'extraire les métadonnées d'une base de données existante dans un fichier de package DAC ou de créer une nouvelle base de données en déployant un package DAC.

Avantages des applications de la couche Données

Les développeurs de base de données peuvent créer leurs projets de base de données dans un fichier de package DAC, celui-ci pouvant être utilisé pour déployer facilement la DAC sur une instance du moteur de base de données ou Base de données SQL. Les packages DAC sont marqués d'une version. Ainsi, lorsqu'un développeur de base de données génère une nouvelle version du projet de base de données, un administrateur de base de données de production peut utiliser ce même package DAC pour déployer une nouvelle instance de la DAC ou mettre à niveau une version précédemment déployée de la DAC. L'utilitaire SQL Server fournit un tableau de bord d'application de la couche Données que les administrateurs peuvent utiliser pour surveiller rapidement l'intégrité de leurs DAC déployées.

Concepts et cycle de vie d'une DAC

Une DAC simplifie le développement, le déploiement et la gestion des éléments de la couche Données qui prennent en charge une application :

  • Un développeur de base de données utilise un projet de base de données dans les outils de développement de SQL Server, nom de code « Juneau », pour définir les objets de base de données requis par l'application. Les métadonnées qui définissent la DAC et ses objets sont appelées « définition de la DAC ».

  • Lorsque l'application est terminée, le développeur de base de données génère le projet de base de données afin d'encapsuler la définition de la DAC dans un fichier de déploiement du package DAC (.dacpac).

  • Un administrateur de base de données utilise ensuite le package DAC pour déployer une instance de la DAC sur une instance de production du moteur de base de données ou Base de données SQL. L'opération de déploiement crée une base de données, remplit la base de données des objets définis dans la DAC et stocke une copie de la définition de la DAC.

  • Lorsque l'équipe de développement travaille sur la prochaine version de l'application, le développeur de base de données met à jour le projet de base de données pour refléter les modifications devant être apportées à la base de données afin de prendre en charge les nouvelles fonctionnalités de l'application.

  • Une fois la nouvelle version de l'application terminée, le développeur de base de données crée un nouveau package DAC.

  • Les administrateurs de base de données peuvent ensuite utiliser le package DAC pour mettre à niveau les instances de la DAC vers la nouvelle version. Ils peuvent également utiliser le package pour déployer une nouvelle instance de la DAC qui correspond aux nouvelles définitions.

  • Un administrateur de base de données peut utiliser le tableau de bord de la DAC dans l'utilitaire SQL Server pour surveiller facilement l'intégrité des DAC déployées.

Les applications de la couche Données servent aussi pour d'autres opérations :

  • Une opération d'extraction DAC crée un package DAC qui contient les définitions des objets de la base de données. Ce package peut ensuite être importée dans les outils de développement de SQL Server pour créer un projet de base de données qui contient les mêmes objets qui étaient présents dans la base de données.

  • Une opération d'exportation DAC archive les métadonnées et les données d'une DAC dans un fichier d'exportation (.bacpac). Le fichier d'exportation peut ensuite être utilisé pour migrer la DAC vers une autre instance du moteur de base de données ou vers Base de données SQL. Le fichier d'archive peut également être utilisé pour restaurer cette version de la DAC si la version actuelle est perdue, ce qui permet à Base de données SQL de bénéficier d'une fonction de sauvegarde logique, ou bien pour conserver une copie sur site d'une DAC déployée sur Base de données SQL.

Différences entre un fichier DACPAC et un fichier BACPAC

Les DACPAC et BACPAC sont similaires, mais ils conviennent à des scénarios différents. Le but d'un DACPAC est de capturer et de déployer le schéma, y compris de mettre à niveau une base de données existante. Le principal cas de figure pour un fichier DACPAC est de déployer un schéma bien défini dans des environnements de développement, de test et de production, et l'inverse : capturer le schéma de production et le rappliquer aux environnements de test et de développement.

Un BACPAC, en revanche, consiste principalement à capturer le schéma et les données. Un BACPAC est l'équivalent logique d'une sauvegarde de base de données et il ne peut pas être utilisé pour mettre à niveau des bases de données existantes. Le principal cas de figure pour un fichier BACPAC est de déplacer une base de données d'un serveur vers un autre, ou d'un serveur local vers le cloud, et d'archiver une base de données dans un format ouvert.

Si vous ne souhaitez déployer que votre schéma, c'est-à-dire, le fichier DACPAC, capturé avec SQL 2008 R2 (SP1) vers Base de données SQL, vous pouvez utiliser SQL Server Management Studio ou le portail de gestion pour base de données SQL.

Si vous souhaitez déployer le schéma et les données, c'est-à-dire le fichier BACPAC, utilisez l'Assistant Importation/Exportation dans SQL Server 2012. Il existe également un outil en ligne de commande disponible sur CodePlex pour capturer le schéma et les données à partir de votre instance locale de SQL Server. Vous pouvez ensuite déployer le fichier BACPAC vers Base de données SQL en utilisant l'outil en ligne de commande ou le service Importer/Exporter dans le portail de gestion pour base de données SQL.

Recommandations

Certaines opérations DAC, telles que le déploiement d'une DAC, sont asynchrones et peuvent prendre un certain temps dans le cas d'une base de données volumineuse. Après avoir utilisé l'espace de travail Administration de bases de données pour lancer une opération DAC, vous pouvez utiliser le bouton État de la tâche dans le ruban pour surveiller la progression. Pour plus d'informations, consultez Afficher l'état d'une tâche.

Configuration requise

Pour gérer des bases de données et des applications de la couche Données, vous devez être abonné à Windows Azure et disposer d'un serveur Base de données SQL. Pour plus d'informations sur la prise en main de Windows Azure et de Base de données SQL, consultez le Portail Windows Azure Platform Management.

Autorisations

Vous devez être membre du rôle dbmanager ou bénéficier d'autorisations CREATE DATABASE pour pouvoir créer une base de données, y compris en déployant un package DAC. Vous devez être membre du rôle dbmanager ou bénéficier d'autorisations DROP DATABASE pour pouvoir supprimer une base de données.

Prise en charge DAC dans les bases de données fédérées

Les opérations DAC ne sont pas prises en charge sur les bases de données fédérées dans cette version. Les opérations DAC prendront en charge le schéma de base de données fédérée dans une future version.

Exportation et importation d'une application de la couche Données

Les fonctions d'exportation et d'importation DAC sont implémentées dans le portail de gestion Windows Azure. Pour plus d'informations, consultez Procédure : importer et exporter une base de données (dans la base de données SQL Windows Azure) et Procédure : importer une application de la couche Données (Base de données SQL Windows Azure).

Tâches d'administration de bases de données

Utilisez l'espace de travail Administration pour effectuer les tâches suivantes :

[Haut de la page]

Créer une base de données en déployant un package DAC

Pour créer une base de données contenant tous les objets définis dans un package DAC :

  1. Cliquez sur le bouton Déployer dans le ruban Administration de bases de données.

  2. Spécifiez les informations demandées dans la boîte de dialogue Déployer une application de la couche Données.

    1. Fichier d'application de la couche Données – Cliquez sur le bouton Parcourir en local pour lancer la boîte de dialogue Ouvrir. Accédez au fichier de package DAC doté d'une extension de fichier .dacpac. Sélectionnez le fichier, puis cliquez sur Ouvrir.

    2. Nom de la base de données – Ce nom doit être unique sur le serveur Base de données SQL et doit respecter les règles relatives aux identificateurs SQL Server. Pour plus d'informations, consultez Identificateurs.

    3. Édition – Sélectionnez l'entrée de la liste déroulante correspondant à une base de données Web ou Business.

    4. Taille maximale – Sélectionnez la taille dans la liste déroulante. La liste ne répertorie que les valeurs prises en charge par l'Édition que vous avez sélectionnée.

  3. Cliquez sur Soumettre. Le bouton Soumettre est grisé tant que les informations requises n'ont pas été spécifiées.

Un déploiement DAC est une opération asynchrone. Vous pouvez utiliser le bouton État de la tâche du ruban pour surveiller la progression. Pour plus d'informations, consultez Afficher l'état d'une tâche.

Tâches d'administration de bases de données

Extraire un schéma de base de données vers un package DAC

Pour extraire les définitions des objets d'une base de données vers un fichier de package DAC :

  1. Ouvrez l'espace de travail Administration de bases de données.

  2. Dans le volet Bases de données, sélectionnez la base de données à partir de laquelle les objets seront extraits.

  3. Cliquez sur le bouton Extraire dans le ruban Administration de bases de données.

  4. Spécifiez les informations demandées dans la boîte de dialogue Extraire le fichier d'application de la couche Données pour NomBaseDeDonnées :

    1. Nom de l'application

    2. Version (utiliser xx.xx.xx.xx, où x est un nombre) - Spécifiez une valeur numérique qui identifie la version de la DAC. Les administrateurs utilisent la version pour déterminer si la version de la DAC contenue dans le package est plus récente ou plus ancienne que la version déployée sur leur serveur. Les développeurs se servent de la version pour déterminer si la définition DAC contenue dans le package correspond à la version de l'application qu'ils utilisent.

    3. Description – Facultatif. Décrit l'objet de la DAC, par exemple, l'application à laquelle elle est associée.

  5. Cliquez sur Enregistrer. Cette commande a pour effet d'ouvrir la boîte de dialogue Enregistrer sous Spécifiez le nom du fichier avec une extension .dacpac, ainsi que le dossier de stockage du fichier. Cliquez sur Enregistrer.

Une extraction DAC est une opération asynchrone. Vous pouvez utiliser le bouton État de la tâche du ruban pour surveiller la progression. Pour plus d'informations, consultez Afficher l'état d'une tâche.

Tâches d'administration de bases de données

Supprimer une base de données existante

Pour supprimer une base de données existante :

  1. Ouvrez l'espace de travail Administration de bases de données.

  2. Dans le volet Bases de données, sélectionnez la base de données à supprimer.

  3. Cliquez sur le bouton Supprimer inline de la base de données.

  4. Dans la ligne Êtes-vous sûr de vouloir supprimer NomBaseDeDonnées ?, sélectionnez OK pour supprimer la base de données ou Annuler pour conserver la base de données.

Tâches d'administration de bases de données

Afficher l'état d'une tâche

Pour examiner la progression des tâches asynchrones, telles que les opérations DAC :

  1. Ouvrez l'espace de travail Administration de bases de données.

  2. Cliquez sur le volet Tâches. Le volet Tâches affiche un récapitulatif de l'état des opérations asynchrones en utilisant les colonnes suivantes :

    • ID d'activité – Identificateur qui identifie de façon unique l'opération.

    • Nom – Indique le type d'opération, tel qu'un déploiement ou une extraction DAC.

    • Nom de la base de données – Indique la base de données source ou de destination de l'opération.

    • Date de création - Indique la date et l'heure auxquelles l'opération a débuté.

    • Créé par - Désigne l'utilisateur à l'origine de la connexion qui a lancé l'opération.

    • Date de modification – Indique la date et l'heure de la dernière mise à jour de l'état.

    • Erreur – Affiche le message d'erreur retourné par une opération en échec.

  3. Pour afficher les détails des étapes qui constituent une tâche, cliquez sur la flèche droite à l'extrême gauche de la ligne récapitulative de la tâche. Une ligne détaillée s'affiche alors pour chaque étape, indiquant l'action entreprise et si celle-ci a abouti.

  4. Cliquez sur Actualiser pour mettre à jour les données du rapport.

Tâches d'administration de bases de données

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.