VENTES: 1-800-867-1389

sys.event_log

Cette rubrique est obsolète. La version actualisée est disponible à la page Référence SQL 14 Transact-SQL.

ImportantImportant
Cette rubrique n'est pas tenue à jour. Pour obtenir la version actuelle, consultez sys.event_log.

Retourne les connexions de bases de données Base de données SQL Azure réussies, ou bien les échecs de connexion et les événements de limitation. Vous pouvez utiliser ces informations pour suivre l'activité de votre base de données avec Base de données SQL Azure ou résoudre les problèmes.

La vue sys.event_log contient les colonnes suivantes :

 

Nom de colonne Type de données Description

database_name

sysname

Nom de la base de données. Si la connexion échoue et l'utilisateur n'a pas spécifié de nom de base de données, cette colonne n'est pas renseignée.

start_time

datetime2

Date et heure UTC indiquant le début de l'intervalle d'agrégation. Pour les événements agrégés, l'heure est toujours un multiple de 5 minutes. Par exemple :

'2011-09-28 16:00:00'
'2011-09-28 16:05:00'
'2011-09-28 16:10:00'

end_time

datetime2

Date et heure UTC indiquant la fin de l'intervalle d'agrégation. Pour les événements agrégés, End_time correspond toujours exactement à cinq minutes supplémentaires par rapport à la valeur start_time correspondante dans la même ligne. Pour les événements qui ne sont pas agrégés, start_time et end_time correspondent à la date et à l'heure UTC réelles de l'événement.

event_category

nvarchar(64)

Composant de niveau supérieur qui a généré cet événement.

Pour une liste des valeurs possibles, consultez Types d'événements.

event_type

nvarchar(64)

Type de l'événement.

Pour une liste des valeurs possibles, consultez Types d'événements.

event_subtype

int

Sous-type de l'événement.

Pour une liste des valeurs possibles, consultez Types d'événements.

event_subtype_desc

nvarchar(64)

Description du sous-type d'événement.

Pour une liste des valeurs possibles, consultez Types d'événements.

severity

int

Gravité de l'erreur. Les valeurs possibles sont les suivantes :

0 = Information
1 = Avertissement
2 = Erreur

event_count

int

Nombre de fois que cet événement s'est produit pour la base de données spécifiée au cours de l'intervalle de temps spécifié (start_time et end_time).

description

nvarchar(max)

Description détaillée de l'événement.

Pour une liste des valeurs possibles, consultez Types d'événements.

additional_data

XML

Pour les événements Deadlock, cette colonne contient le graphique de blocage. Pour les autres types d'événements, cette colonne renvoie la valeur NULL.

Les événements enregistrés par chaque ligne de cette vue sont identifiés par une catégorie (event_category), un type d'événement (event_type) et un sous-type (event_subtype). Le tableau suivant répertorie les types d'événements regroupés dans cette vue.

Pour les événements appartenant à la catégorie connectivity, de informations de résumé sont disponibles dans la vue sys.database_connection_stats.

noteRemarque
Cette vue ne contient pas tous les événements de base de données Base de données SQL Azure qui peuvent se produire, mais seulement ceux répertoriés ici. D'autres catégories, types d'événements et sous-types pourront être ajoutés dans les versions ultérieures de Base de données SQL Azure.

 

event_category event_type event_subtype event_subtype_desc severity description

connectivity

connection_successful

0

connection_successful

0

Connexion réussie à la base de données.

connectivity

connection_failed

0

invalid_login_name

2

Le nom de connexion n'est pas valide dans cette version de SQL Server.

connectivity

connection_failed

1

windows_auth_not_supported

2

Les connexions Windows ne sont pas prises en charge dans cette version de SQL Server.

connectivity

connection_failed

2

attach_db_not_supported

2

L'utilisateur a tenté de joindre un fichier de base de données non pris en charge.

connectivity

connection_failed

3

change_password_not_supported

2

L'utilisateur a tenté de modifier le mot de passe de la connexion d'utilisateur, mais cette opération n'est pas prise en charge.

connectivity

connection_failed

4

login_failed_for_user

2

Échec de l'ouverture de session pour l'utilisateur.

connectivity

connection_failed

5

login_disabled

2

La connexion a été désactivée.

connectivity

connection_failed

6

failed_to_open_db

2

Impossible d'ouvrir la base de données. Il est possible que la base de données n'existe pas ou que les informations d'authentification ne soient pas suffisantes pour l'ouvrir.

connectivity

connection_failed

7

blocked_by_firewall

2

L'adresse IP du client n'est pas autorisée à accéder au serveur.

connectivity

connection_failed

8

client_close

2

Il est possible que le délai d'exécution ait expiré avant que la connexion ne soit établie. Essayez d'augmenter le délai d'expiration de la connexion.

connectivity

connection_failed

9

reconfiguration

2

La connexion a échoué car la base de données était en cours de reconfiguration.

connectivity

connection_terminated

0

idle_connection_timeout

2

La connexion est restée inactive plus longtemps que ne l'autorise le seuil défini pour le système.

connectivity

throttling

<code de raison>

reason_code

2

La demande est limitée. Code de raison de la limitation : <code de raison>. Pour plus d'informations, consultez Engine Throttling.

connectivity

throttling_long_transaction

40549

long_transaction

2

La session est arrêtée car vous avez une transaction longue. Essayez de raccourcir votre transaction. Pour plus d'informations, consultez Resource Limits.

connectivity

throttling_long_transaction

40550

excessive_lock_usage

2

La session a été arrêtée car elle a acquis trop de verrous. Essayez de lire ou de modifier moins de lignes dans une même transaction. Pour plus d'informations, consultez Resource Limits.

connectivity

throttling_long_transaction

40551

excessive_tempdb_usage

2

La session a été arrêtée en raison d'une utilisation excessive de TEMPDB. Essayez de modifier votre requête de façon à réduire l'utilisation de l'espace de table temporaire. Pour plus d'informations, consultez Resource Limits.

connectivity

throttling_long_transaction

40552

excessive_log_space_usage

2

La session a été arrêtée à cause d'une utilisation excessive de l'espace de journal des transactions. Essayez de modifier moins de lignes dans une même transaction. Pour plus d'informations, consultez Resource Limits.

connectivity

throttling_long_transaction

40553

excessive_memory_usage

2

La session a été arrêtée en raison d'une utilisation excessive de la mémoire. Essayez de modifier votre requête de façon à traiter moins de lignes. Pour plus d'informations, consultez Resource Limits.

engine

deadlock

0

deadlock

2

Des blocages se sont produits.

Les utilisateurs autorisés à accéder à la base de données master ont un accès en lecture seule à cette vue.

La requête suivante retourne tous les événements qui se sont produits entre le 25/9/2011 à midi et le 28/9/2011 (UTC) à midi. Par défaut, les résultats de la requête sont triés par start_time (ordre croissant).

select * from sys.event_log where start_time>='2011-09-25:12:00:00' and end_time<='2011-09-28 12:00:00'

La requête suivante renvoie tous les événements de blocage pour la base de données Database1.

select * from sys.event_log where event_type='deadlock' and database_name='Database1'

La requête suivante retourne une limitation dure sur les événements Threads de travail de SQL qui se sont produits entre 10h00 et 11h00 le 25/9/2011 (UTC).

select * from sys.event_log where event_type='throttling' and event_subtype=4194307 and start_time>='2011-09-25 10:00:00' and end_time<='2011-09-25 11:00:00'

Les informations relatives aux événements de cette vue sont collectées et agrégées par intervalles de 5 minutes. La colonne event_count représente le nombre de fois que des événements event_type et event_subtype se produisent pour une base de données spécifique dans un intervalle de temps donné.

noteRemarque
Certains événements, comme les blocages, ne sont pas agrégés. Pour ces événements, event_count est égal à 1 et start_time et end_time correspondent à la date et à l'heure UTC réelles de l'événement.

Par exemple, si un utilisateur n'arrive pas à se connecter à la base de données Database1, en raison d'un nom de connexion non valide, sept fois entre 11h00 et 11h05 le 5/2/2012 (UTC), ces informations sont disponibles dans une seule ligne de cette vue :

 

database_name start_time end_time event_category event_type event_subtype event_subtype_desc severity event_count description additional_data

Database1

2012-02-05 11:00:00

2012-02-05 11:05:00

connectivity

connection_failed

4

login_failed_for_user

2

7

Login failed for user.

NULL

Un événement est inclus dans un intervalle d'agrégation lorsque l'événement se produit au même moment ou aprèsstart_time et avantend_time pour cet intervalle. Par exemple, un événement se produisant exactement à 2012-10-30 19:25:00.0000000 est inclus uniquement dans le deuxième intervalle indiqué ci-dessous :


start_time                    end_time
2012-10-30 19:20:00.0000000   2012-10-30 19:25:00.0000000
2012-10-30 19:25:00.0000000   2012-10-30 19:30:00.0000000

Les données de cette vue sont cumulées au fil du temps. Généralement, les données sont cumulées pendant une heure à compter du début de l'intervalle d'agrégation, mais cela peut prendre jusqu'à 24 heures avant que toutes les données apparaissent dans la vue. Pendant ce temps, les informations d'une seule ligne peuvent être mises à jour périodiquement.

Les données de cette vue sont conservées pendant 30 jours au maximum et même moins encore selon le nombre de bases de données dans le serveur logique et le nombre d'événements uniques génerés par chaque base de données. Pour conserver ces informations plus longtemps, copiez les données dans une base de données distincte. Une fois que vous avez effectué une copie initiale de la vue, les lignes de la vue peuvent être mises à jour au fur et à mesure que les données sont cumulées. Pour tenir à jour votre copie des données, effectuez périodiquement une analyse des lignes de la table pour détecter une augmentation du nombre d'événements dans les lignes existantes et pour identifier les nouvelles lignes (vous pouvez identifier les lignes qui sont uniques à l'aide des heures de début et de fin), puis mettez à jour votre copie des données en fonction de ces modifications.

Cette vue peut ne pas inclure toutes les informations de connexion et d'erreur :

  • Cette vue ne contient pas toutes les erreurs de base de données Base de données SQL Azure qui peuvent se produire, mais seulement celles spécifiées dans la section Types d'événements de cette rubrique.

  • Si une erreur matérielle s'est produite dans le centre de données Base de données SQL Azure, une petite quantité des données de votre serveur logique peuvent être absentes dans la table d'événements.

  • Si une adresse IP a été bloquée par DoSGuard, les événements de tentative de connexion à partir de cette adresse IP ne peuvent pas être collectés et n'apparaitront pas dans cette vue.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft