VENTES: 1-800-867-1389

Paramètres de configuration de client In-Role Cache (Web.config)

Mis à jour: septembre 2014

noteRemarque
Pour obtenir des conseils sur le choix de l'offre Azure Cache appropriée pour votre application, consultez Choix de l'offre Azure Cache appropriée.

Cette rubrique décrit les exigences pour la prise en charge de Cache Microsoft Azure dans un fichier de configuration web.config ou app.config .NET Framework. Elle décrit également les options de configuration disponibles pour les clients de cache. Les paramètres décrits dans cette rubrique sont requis uniquement par les clients de cache. Ils ne sont pas nécessaires pour les rôles qui hébergent mise en cache.

TipConseil
Lorsque vous utilisez le package NuGet pour mise en cache, celui-ci modifie automatiquement le fichier de configuration. Vous pouvez toutefois utiliser cette rubrique pour configurer les clients mise en cache sans utiliser NuGet. Vous pouvez également utiliser ces informations pour personnaliser davantage les paramètres de client de cache insérés par NuGet.

Les sections suivantes sont abordées dans cette rubrique.

L'exemple suivant montre les sections d'un fichier web.config ou app.config liées à mise en cache. Dans cet exemple, le client de cache default accède aux caches hébergés par le rôle CacheWorkerRole1, et le cache local est activé.

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<configuration>
  <configSections>
    <section name="dataCacheClients" type="Microsoft.ApplicationServer.Caching.DataCacheClientsSection, Microsoft.ApplicationServer.Caching.Core" allowLocation="true" allowDefinition="Everywhere" />
    <section name="cacheDiagnostics" type="Microsoft.ApplicationServer.Caching.AzureCommon.DiagnosticsConfigurationSection, Microsoft.ApplicationServer.Caching.AzureCommon" allowLocation="true" allowDefinition="Everywhere" />
  </configSections>
  <dataCacheClients>
    <dataCacheClient name="default">
      <autoDiscover isEnabled="true" identifier="CacheWorkerRole1" />
      <localCache isEnabled="true" sync="TimeoutBased" objectCount="100000" ttlValue="300" />
    </dataCacheClient>
  </dataCacheClients>
  <cacheDiagnostics>
    <crashDump dumpLevel="Off" dumpStorageQuotaInMB="100" />
  </cacheDiagnostics>
</configuration>

Les deux éléments suivants nommés section doivent être ajoutés à la liste des sections dans l'élément configSections.

 

Nom Description

dataCacheClients

Définit l'élément dataCacheClients du fichier de configuration. Cette section spécifie les paramètres de toutes les configurations de client de cache.

cacheDiagnostics

Définit l'élément cacheDiagnostics du fichier de configuration. Cette section configure les diagnostics propres à mise en cache.

L'exemple suivant illustre la définition de ces sections.

    <section name="dataCacheClients" type="Microsoft.ApplicationServer.Caching.DataCacheClientsSection, Microsoft.ApplicationServer.Caching.Core" allowLocation="true" allowDefinition="Everywhere" />
    <section name="cacheDiagnostics" type="Microsoft.ApplicationServer.Caching.AzureCommon.DiagnosticsConfigurationSection, Microsoft.ApplicationServer.Caching.AzureCommon" allowLocation="true" allowDefinition="Everywhere" />

Chaque élément dataCacheClients contient un ou plusieurs éléments dataCacheClient nommés. L'élément dataCacheClients n'a aucun attribut. La possibilité de disposer de plusieurs sections de configuration de client de cache permet aux applications d'utiliser différents paramètres avec différents types de données mises en cache.

Chaque élément dataCacheClients contient un ou plusieurs éléments dataCacheClient nommés. Le code d'application charge les paramètres d'un client de cache en référençant le nom de la section dataCacheClient associée.

L'élément dataCacheClients n'a aucun attribut, contrairement aux éléments dataCacheClient enfants qui ont plusieurs attributs disponibles. Ces attributs sont décrits dans le tableau suivant.

 

Attribut Description

Name

Nom de la configuration de client de cache.

isCompressionEnabled

Active ou désactive la compression. Les valeurs possibles sont true ou false. La valeur par défaut est false (compression désactivée).

useConnectionPool

Active ou désactive le pool de connexions. Les valeurs possibles incluent true et false. La valeur par défaut est true (pool de connexions activé).

maxConnectionsToServer

Lorsque useConnectionPool est défini sur true, cet attribut spécifie le nombre de connexions dans le pool de connexions pour la configuration de ce client de cache. Lorsque useConnectionPool est défini sur false, cet attribut spécifie le nombre de connexions à utiliser pour chaque objet DataCacheFactory dans le code.

Les sections suivantes décrivent les éléments enfants disponibles dans chaque élément dataCacheClient.

L'élément autoDiscover assiste les clients de cache en se connectant automatiquement à un cluster de cache cible. Ce dernier doit être hébergé par un rôle dans le même déploiement de service cloud. Cet attribut n'est pas pris en charge dans Shared Caching.

Le tableau suivant décrit les attributs disponibles pour l'élément autoDiscover.

 

Attribut Description

isEnabled

Définissez sur true ou false pour activer ou désactiver la connexion automatique locale au rôle qui héberge mise en cache.

identifier

Nom du rôle dans le même déploiement de service cloud qui héberge mise en cache.

<autoDiscover isEnabled="true" identifier="CacheWorkerRole1" />

L'élément localCache contrôle l'utilisation du cache local. Par défaut, le cache local est désactivé. Lorsqu'il est activé, les éléments récupérés auprès du cluster de cache sont stockés localement dans la mémoire sur l'ordinateur client. Ceci permet d'améliorer les performances des demandes Get suivantes, mais peut entraîner l'incohérence des données entre la version mise en cache localement et l'élément réel dans le cluster de cache. Pour plus d'informations, consultez Cache local (In-Role Cache pour Azure Cache).

Le tableau suivant décrit les attributs disponibles pour l'élément localCache.

 

Attribut Description

isEnabled

Définissez sur true ou false pour activer ou désactiver le cache local.

sync

Détermine la manière dont le cache local est invalidé. Les valeurs possibles sont TimeoutBased et NotificationBased.

objectCount

Nombre maximal d'objets à stocker dans le cache local. La valeur par défaut est 10000.

ttlValue

Nombre de secondes pendant lesquelles l'objet est conservé dans le cache local. La valeur par défaut est de 300 secondes.

noteRemarque
Les notifications sont une fonctionnalité de In-Role Cache prise en charge uniquement dans les caches hébergés dans des rôles . Ces caches doivent être configurés pour activer les notifications. Les notifications ne sont pas prises en charge dans la Microsoft Azure Shared Caching.

<localCache isEnabled="true" sync="TimeoutBased" objectCount="100000" ttlValue="300" />

Le tableau suivant décrit les attributs disponibles pour l'élément clientNotification. Cet élément contrôle le comportement des notifications pour le client de cache. Cet attribut n'est pas pris en charge dans Shared Caching.

 

Attribut Description

pollInterval

Nombre de secondes entre les tentatives d'interrogation. L'interrogation est utilisée pour rechercher les notifications sur le cluster de cache. La valeur par défaut est de 300 secondes.

maxQueueLength

Nombre maximal de notifications à placer en file d'attente pour ce client de cache entre les tentatives d'interrogation. La valeur par défaut est de 10000 notifications.

<clientNotification pollInterval="60" maxQueueLength="10000"/>

Le tableau suivant décrit les attributs disponibles pour l'élément serializationProperties. Cet élément prend en charge le choix d'utiliser la sérialisation intégrée ou personnalisée des éléments mis en cache. Pour plus d'informations, consultez Sérialisation (In-Role Cache pour Azure Cache).

 

Attribut Description

serializer

Détermine le type de sérialisation pour les éléments mis en cache. Les valeurs possibles sont NetDataContractSerializer, BinaryFormatter et CustomSerializer. La valeur par défaut est NetDataContractSerializer.

ImportantImportant
Les éléments hosts et host ne sont utilisés qu'avec Shared Caching.

L'élément hosts contient un élément host. Pour Shared Caching, seul un élément host est pris en charge. Le tableau suivant décrit les attributs disponibles pour l'élément host enfant.

 

Attribut Description

name

Nom de l'URL de service Shared Caching pour le cache.

cachePort

Port pour la communication du service Shared Caching. Cette valeur est généralement 22233.

<hosts>
    <host name="yourcachename.cache.windows.net" cachePort="22233" />
</hosts>

ImportantImportant
Les éléments securityProperties et messageSecurity ne sont utilisés qu'avec Shared Caching.

Le tableau suivant décrit les attributs disponibles pour l'élément securityProperties.

 

Attribut Description

mode

Les valeurs possibles sont None, Transport et Message. Seul Message est pris en charge avec Shared Caching. Les deux autres paramètres sont liés à Microsoft AppFabric 1.1 pour Windows Server Caching.

L'élément securityProperties peut avoir un élément enfant (messageSecurity). Le tableau suivant décrit les attributs disponibles pour l'élément messageSecurity.

 

Attribut Description

authorizationInfo

Clé ACS extraite de la propriété Jeton d'authentification dans le .

<securityProperties mode="Message">
   <messageSecurity authorizationInfo="iz8zOmJ0dJBzzzzxa8JxdGJkb281bzxudGF0az9udGxzdGluZi111z8oZS5Ji28lP38jb250Pm9sLmludDMud2luZG93Pi1pb8Qubmx0L1dSQxB2MP45LiZxd25lPii0eDJJZQA5SlZQQUQ2xzIizk8iazlES1P08X8zOFIxZjdzZxp0i3lFQ2FFPSZodJRzOi8xS8JxdGJEb281bzxudGF0az9uxGxzdGluZi5jiz8oZS5pb8QzL8dpbmRxd3MQaz50Lm5ldA==">
   </messageSecurity>
</securityProperties>

Cette section configure certains des paramètres de diagnostic pour mise en cache. Pour plus d'informations sur les diagnostics, consultez Dépannage et diagnostics de In-Role Cache (Azure Cache).

Les sections suivantes décrivent les éléments enfants disponibles dans chaque élément cacheDiagnostics.

L'élément crashDump contrôle le type des vidages sur incident collectés pour cette application. Les vidages sur incident mise en cache sont principalement destinés à diagnostiquer les problèmes relatifs aux ordinateurs du cluster de cache. Pour cette raison, les fichiers de configuration du client doivent désactiver la génération des vidages sur incident. Pour ce faire, vous pouvez définir l'attribut dumpLevel sur Off.

Lorsque les vidages sur incident sont activés, le magasin local de mise en cache et le magasin des diagnostics doivent être ajustés dans le fichier ServiceDefinition.csdef afin que la taille soit toujours supérieure à la somme du quota de stockage des incidents et du quota de stockage des journaux configurée dans le fichier (1 000 Mo par défaut).

Le tableau suivant décrit les attributs disponibles pour l'élément crashDump.

 

Attribut Description

dumpLevel

Les valeurs possibles sont Off, Mini et Full.

dumpStorageQuotaInMB

Port pour la communication du service Shared Caching. Cette valeur est généralement 22233.

scheduledTransferPeriodInMinutes

Nombre de minutes entre les transferts des vidages sur incident vers le magasin des diagnostics.

<crashDump dumpLevel="Off" dumpStorageQuotaInMB="100" scheduledTransferPeriodInMinutes="5" />

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft