VENTES: 1-800-867-1389

Résolution de noms

Mis à jour: janvier 2014

Pour faire référence à des machines virtuelles et des instances de rôle, à l'intérieur d'un service cloud, directement par nom d'hôte, Windows Azure fournit un service de résolution de noms. Ce service est utilisé pour la résolution de noms d'hôtes interne dans un service cloud. Le service de résolution de noms fourni par Windows Azure est un service entièrement distinct de celui utilisé pour accéder à vos points de terminaison publics sur Internet.

Avant de déployer des instances de rôle ou des machines virtuelles, vous devez réfléchir à la manière dont vous souhaitez gérer la résolution de noms. Deux options sont disponibles. Vous pouvez soit utiliser la résolution de noms interne fournie par Windows Azure, ou spécifier un serveur DNS dont Windows Azure n'assure pas la maintenance. Les options de configuration ne sont pas toutes disponibles pour chaque type de déploiement. Songez soigneusement à votre scénario de déploiement avant d'effectuer ce choix.

Pour obtenir des informations détaillées sur la résolution de noms effectuée par Windows Azure, consultez Résolution de noms fournie par Windows Azure. Pour obtenir des informations détaillées sur l'utilisation de votre propre solution DNS, consultez Résolution de noms à l'aide de votre propre serveur DNS.

Le tableau suivant illustre des scénarios et les solutions de résolution de noms correspondantes :

 

Scénario Résolution de noms fournie par : Pour plus d'informations, consultez :

Résolution de noms entre des instances de rôle qui se trouvent dans le même service cloud

Résolution de noms Windows Azure (interne)

Résolution de noms entre des machines virtuelles qui se trouvent dans le même service cloud

Résolution de noms Windows Azure (interne)

Résolution de noms entre des machines virtuelles qui se trouvent sur le même réseau virtuel

Résolution de noms Windows Azure (interne)

Résolution de noms entre des machines virtuelles et instances de rôle situées sur le même réseau virtuel, mais différents services cloud

Résolution de noms Windows Azure (interne)

Résolution de noms entre machines virtuelles et instances de rôle situées dans le même service cloud, et non dans un réseau virtuel Windows Azure

Non applicable. Les machines virtuelles et les instances de rôle ne peuvent pas être déployées dans le même service cloud.

Non applicable.

Résolution de noms entre instances de rôle situées dans des services cloud distincts, et non dans un réseau virtuel Windows Azure

Non applicable. La connectivité entre machines virtuelles et instances de rôle dans différents services cloud n'est pas prise en charge en dehors d'un réseau virtuel.

Non applicable.

Résolution de noms entre machines virtuelles situées dans le même réseau virtuel Windows Azure

Solution DNS de votre choix (non fournie par Windows Azure)

Pour une résolution à l'aide du nom de domaine complet (FQDN), vous pouvez utiliser la résolution de noms Windows Azure pour les 100 premiers services cloud dans le réseau virtuel

Intersite : résolution de noms entre des ordinateurs locaux et des instances de rôle ou des machines virtuelles dans Windows Azure

Solution DNS de votre choix (non fournie par Windows Azure)

Intersite : résolution de noms entre des ordinateurs locaux et des instances de rôle ou des machines virtuelles dans Windows Azure

Solution DNS de votre choix (non fournie par Windows Azure)

Utilisez la résolution de noms pour diriger le trafic entre les centres de données

Traffic Manager

Résolution de noms entre des ordinateurs sur Internet et vos points de terminaison publics

Résolution de noms Windows Azure (externe)

Cette solution n'est pas couverte dans le contexte de cette rubrique.

La résolution de noms fournie par Windows Azure effectue une résolution de noms d'hôtes pour les machines virtuelles et instances de rôle qui résident dans le même service cloud. Ce service est indépendant de celui qui gère les noms externes accessibles publiquement.

Bien que la résolution de noms fournie par Windows Azure nécessite très peu de configuration, elle ne constitue pas un choix approprié pour tous les déploiements. Si votre réseau nécessite une résolution de noms entre plusieurs services cloud, vous devez utiliser votre propre serveur DNS. Par exemple, si vous avez deux machines virtuelles situées sur le même réseau virtuel, vous devez utiliser votre propre solution de serveur DNS pour qu'elles puissent communiquer directement par nom d'hôte. Si vous avez besoin d'une résolution de noms intersite, ou si vous souhaitez stocker vos propres enregistrements DNS supplémentaires, vous devez utiliser votre propre solution DNS et non celle fournie par Windows Azure. Pour plus de détails, consultez Fonctionnalités et éléments à prendre en considération.

noteRemarque
Dans le cas des rôles web et des rôles de travail, vous pouvez également accéder aux adresses IP internes des instances de rôle en fonction du nom de rôle et du numéro d'instance à l'aide de l'API de runtime Windows Azure. Pour plus d'informations, consultez Référence de la bibliothèque managée Windows Azure et Comment définir des points de terminaison internes pour un rôle.


Fonctionnalités :

  • Simplicité d'utilisation : peu d'opérations de configuration (voire aucune) sont nécessaires pour pouvoir utiliser le service DNS fourni par Windows Azure.

  • La résolution de noms est fournie entre les instances de rôle qui se trouvent dans le même service cloud.

  • La résolution de noms est fournie entre les machines virtuelles qui se trouvent dans le même service cloud.

  • La résolution de noms est fournie entre des machines virtuelles situées sur un même réseau virtuel, mais dans différents services cloud. (Nom de domaine complet)

  • Vous pouvez créer les noms d'hôtes qui décrivent au mieux vos déploiements, plutôt que d'utiliser des noms générés automatiquement.

  • Les recherches DNS standard sont prises en charge.

Éléments à prendre en considération :

  • La résolution de noms entre les réseaux virtuels n'est pas disponible.

  • L'utilisation de plusieurs noms d'hôtes pour la même machine virtuelle ou la même instance de rôle n'est pas prise en charge.

  • La résolution de noms intersite n'est pas disponible.

  • Les enregistrements de recherche inversée (PTR) ne sont pas disponibles.

  • Le suffixe DNS créé par Windows Azure ne peut pas être modifié.

  • Vous ne pouvez pas stocker manuellement vos propres enregistrements dans le système DNS fourni par Windows Azure.

  • WINS et NetBIOS ne sont pas pris en charge. (Vous ne pouvez pas répertorier vos machines virtuelles dans l'explorateur de réseaux, dans l'Explorateur Windows.)

  • Les noms d'hôtes doivent être compatibles avec le système DNS (ils doivent utiliser uniquement les caractères 0-9, a-z et ‘-‘ et ne peuvent pas commencer ou se terminer par un ‘-‘. Voir la section 2 de la RFC 3696.)

  • Le trafic de requête DNS est limité par machine virtuelle. Si votre application effectue des requêtes DNS fréquentes sur plusieurs noms cibles, il est possible que certaines requêtes dépassent le délai d'attente. Une solution de contournement possible consiste à réduire le trafic de requête DNS en provenance de chaque machine virtuelle puis à réessayer la recherche.

Si vos besoins en résolution de noms vont au-delà des fonctionnalités disponibles du serveur DNS fourni par Windows Azure, vous avez la possibilité d'utiliser votre propre serveur DNS.

noteRemarque
Vous pouvez choisir de spécifier un serveur DNS fourni par un tiers. Une solution externe peut ne pas prendre en charge vos machines virtuelles ou instances de rôle. Dans la plupart des cas, il vaut mieux éviter de recourir à une solution externe, sauf dans des situations spécifiques où vous avez seulement besoin de la résolution des noms DNS externes.

Si vous envisagez de recourir à une solution de résolution de noms non fournie par Windows Azure, le serveur DNS que vous spécifiez doit prendre en charge ce qui suit :

  • Le serveur DNS doit accepter l'inscription DNS dynamique via Dynamic DNS (DDNS).

  • Le nettoyage des enregistrements doit être désactivé sur le serveur DNS. Les adresses IP Windows Azure ont des baux à long terme qui peuvent entraîner une suppression des enregistrements sur le serveur DNS pendant le nettoyage.

  • La récursivité doit être activée sur le serveur DNS.

  • Le serveur DNS doit être accessible (sur le port TCP/UDP 53) par les clients demandant la résolution de noms et par les services et les machines virtuelles qui inscriront leurs noms.

Il est important de comprendre que les listes de serveur DNS ne fonctionnent pas en mode tourniquet (round robin). Les serveurs DNS sont utilisés dans l'ordre dans lequel ils sont spécifiés. Si le premier serveur DNS de la liste est joignable, le client utilisera ce serveur DNS, que le serveur DNS fonctionne correctement ou non. Pour cette raison, vérifiez que vos serveurs DNS sont répertoriés dans l'ordre correct adapté à votre environnement.

Si vous avez utilisé le Portail de gestion ou un fichier de configuration de réseau pour créer votre réseau virtuel et que vous souhaitez modifier les paramètres DNS que vous avez spécifiés, après avoir apporté les modifications au réseau virtuel vous devez redémarrer chaque machine virtuelle. Le redémarrage de la machine virtuelle lui permet d'enregistrer les nouveaux paramètres DNS. Si vous ne redémarrez pas vos machines virtuelles, elles continueront à utiliser les paramètres de serveur DNS qui étaient en vigueur avant que vous apportiez les modifications.

Vous pouvez utiliser le Portail de gestion Windows Azure pour configurer les paramètres DNS lors de la création d'un réseau virtuel. Lorsque vous créez un réseau virtuel à l'aide du Portail de gestion, vous utilisez le portail pour créer un fichier de configuration de réseau, bien que ce fichier ne soit visible que si vous l'exportez. Si vous préférez travailler directement sur le fichier de configuration de réseau (et non dans le portail de gestion), vous pouvez créer votre réseau virtuel initial dans le Portail de gestion puis exporter le fichier à utiliser comme modèle de fichier de réseau virtuel.

Lorsque vous créez votre réseau virtuel à l'aide du Portail de gestion, vous pouvez spécifier l'adresse IP et le nom du serveur (ou des serveurs) DNS que vous voulez utiliser. Une fois le réseau virtuel créé, les machines virtuelles et les rôles que vous déployez sur le réseau virtuel sont configurés automatiquement avec vos paramètres DNS spécifiés. Pour plus d'informations sur la configuration des paramètres du réseau virtuel Windows Azure, consultez À propos de la configuration d'un réseau virtuel dans le Portail de gestion.

Vous pouvez spécifier des serveurs DNS à l'aide de fichiers de configuration lors de la création du réseau virtuel Windows Azure ou lors du déploiement de rôles. Il existe deux fichiers différents dans lesquels vous pouvez spécifier un serveur DNS : le fichier de configuration du réseau et le fichier de configuration du service. Sélectionnez le fichier de configuration approprié selon vos besoins en résolution de noms.

Par exemple, pour créer et configurer un réseau virtuel, vous souhaiterez probablement utiliser le fichier de configuration de réseau. Lorsque vous spécifiez les paramètres DNS dans le fichier de configuration de réseau, tous les rôles ou machines virtuelles que vous déployez ensuite sur le réseau virtuel sont configurés automatiquement avec ces paramètres DNS.

Si vous ne prévoyez pas d'utiliser un réseau virtuel ou si vous utilisez un réseau virtuel et souhaitez spécifier différents paramètres DNS pour un service cloud particulier sur ce réseau, vous devez spécifier ces paramètres dans le fichier de configuration de service. Les paramètres du fichier de configuration de service sont prioritaires par rapport à ceux du fichier de configuration de réseau.

Si vous envisagez de créer un réseau virtuel, vous pouvez spécifier les paramètres de serveur DNS dans le fichier de configuration de réseau. Une fois le réseau virtuel créé, les machines virtuelles ou les instances de rôle que vous déployez sur ce réseau virtuel sont configurées automatiquement avec les paramètres DNS spécifiés. Pour plus d'informations sur le fichier de configuration du réseau, consultez Schéma de configuration du réseau virtuel Windows Azure et Configurer un réseau virtuel à l'aide de fichiers de configuration de réseau.

noteRemarque
Pour que vous puissiez spécifier ce paramètre pour l'élément Sites de réseau virtuel, il doit d'abord avoir été défini dans l'élément DNS du fichier de configuration de réseau. Le nom DnsServerRef dans l'élément Sites de réseau virtuel doit faire référence à une valeur de nom spécifiée dans l'élément DNS pour le nom DnsServer.

Si vous ne prévoyez pas d'utiliser un réseau virtuel ou si vous utilisez un réseau virtuel et souhaitez spécifier différents paramètres DNS pour un service cloud particulier sur le réseau virtuel, vous devez spécifier ces paramètres dans le fichier de configuration de service. Les paramètres du fichier de configuration de service sont prioritaires par rapport à ceux du fichier de configuration de réseau. Vous pouvez également utiliser le fichier de configuration de service pour modifier les paramètres de serveur DNS pour les rôles web et les rôles de travail.

Pour plus d'informations sur le fichier de configuration du service, consultez Schéma de configuration de service Windows Azure.

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft