VENTES: 1-800-867-1389

sys.dm_db_missing_index_details

Mis à jour: avril 2011

Cette rubrique est obsolète. La version actualisée est disponible à la page Référence SQL 14 Transact-SQL.

ImportantImportant
Cette rubrique n'est pas tenue à jour. Pour obtenir la version actuelle, consultez sys.dm_db_missing_index_details.

Retourne des informations détaillées sur les index manquants, à l'exclusion des index spatiaux.

Dans Base de données SQL Microsoft Azure, les vues de gestion dynamique ne peuvent pas exposer des informations qui impactent la relation contenant-contenu de la base de données, ni exposer des informations sur d'autres bases de données accessibles à l'utilisateur. Pour éviter d'exposer ces informations, les lignes qui contiennent des données qui n'appartiennent pas au locataire connecté sont filtrées.

 

Nom de la colonne Type de données Description

index_handle

int

Identifie un index manquant. L'identificateur est unique sur le serveur. index_handle est la clé de cette table.

database_id

smallint

Identifie la base de données dans laquelle réside la table comportant les index manquants.

object_id

int

Identifie la table dans laquelle est situé l'index manquant.

equality_columns

nvarchar(4000)

Liste de colonnes, séparées par des virgules, qui contribuent aux prédicats d'égalité au format :

table.column =constant_value

inequality_columns

nvarchar(4000)

Liste de colonnes, séparées par des virgules, qui contribuent aux prédicats d'inégalité, par exemple, les prédicats au format :

table.column > constant_value

Tout opérateur de comparaison autre que "=" exprime l'inégalité.

included_columns

nvarchar(4000)

Liste de colonnes, séparées par des virgules, requises comme colonnes de couverture pour la requête. Pour plus d'informations sur les colonnes de couverture ou les colonnes incluses, consultez Create Indexes with Included Columns.

instruction

nvarchar(4000)

Nom de la table dans laquelle est situé l'index manquant.

Les informations retournées par sys.dm_db_missing_index_details sont mises à jour lorsqu'une requête est optimisée par l'optimiseur de requête, et elles ne sont pas conservées de manière permanente. Les informations sur les index manquants sont simplement conservées jusqu'au redémarrage de SQL Server. Les administrateurs de base de données doivent effectuer régulièrement des copies de sauvegarde des informations sur les index manquants s'ils souhaitent les conserver après le recyclage du serveur.

Pour savoir à quels groupes d'index manquants appartient un index manquant, vous pouvez interroger la vue de gestion dynamique sys.dm_db_missing_index_groups en établissant une équijointure avec sys.dm_db_missing_index_details d'après la colonne index_handle.

Pour convertir les informations retournées par sys.dm_db_missing_index_details en une instruction CREATE INDEX, les colonnes d'égalité doivent être placées avant les colonnes d'inégalité, et ensemble, ces colonnes doivent constituer la clé de l'index. Les colonnes incluses doivent être ajoutées à l'instruction CREATE INDEX à l'aide de la clause INCLUDE. Pour déterminer un ordre efficace pour les colonnes d'égalité, vous devez les organiser en fonction de leur sélectivité : répertoriez les colonnes les plus sélectives (les colonnes de gauche dans la liste des colonnes).

Si une transaction crée ou supprime une table, les lignes qui contiennent des informations sur les index manquants relatives aux objets supprimés sont retirées de cet objet de gestion dynamique, ce qui permet de préserver la cohérence des transactions.

Nécessite l'autorisation VIEW DATABASE STATE sur le serveur. Ne peut pas être interrogé à partir de la base de données master. Pour plus d'informations, consultez Dynamic Management Objects.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft