VENTES: 1-800-867-1389

Forum aux questions sur la disparition des éditions Web et Business

Mis à jour: septembre 2014

Suite aux commentaires des clients, la base de données SQL Azure introduit de nouvelles couches de service pour permettre aux clients de prendre en charge plus facilement la charge de travail des bases de données relationnelles. Les nouvelles couches permettent de fournir des performances prévisibles sur un spectre de six niveaux pour les demandes d'application transactionnelles légères à lourdes. Les six nouveaux niveaux de performance sont Basique, S1, S2, P1, P2 et P3. En outre, les nouvelles couches fournissent un continuum de fonctionnalités de continuité des activités, un meilleur contrat de niveau de service (SLA) de durée active, des tailles de base de données plus importantes pour un moindre coût et une expérience de facturation améliorée.

Visitez la page de tarification de base de données SQL pour plus d'informations sur la tarification et les différences entre les nouvelles couches de service.

Les éditions Web et Business de Base de données SQL Azure seront retirées dans les 12 mois à dater du 24 avril 2014. Avec le lancement des nouveaux niveaux de service à cette date, les clients pourront évaluer les versions Basic, Standard et Premium qui remplaceront définitivement les éditions Web et Business après 12 mois. En outre, les clients auront 6 mois à partir de la disponibilité générale des éditions Basique, Standard et Premium pour effectuer la transition depuis les éditions Web et Business. Rien ne change aujourd'hui en ce qui concerne votre utilisation des éditions Web et Business. Les clients bénéficiant des éditions Web et Business peuvent continuer à utiliser ces couches de service tels quels via le portail de gestion ou par programme par le biais des API. Cela inclut les modèles d'application nécessitant des activités régulières de création/suppression. Vous pouvez effectuer la transition vers les nouveaux services à votre propre rythme dans les 12 prochains mois.

Tous les clients, existants et nouveaux, seront en mesure de créer de nouvelles bases de données Web et Business. Rien ne change aujourd'hui en ce qui concerne l'utilisation des éditions Web et Business.

Sur base des commentaires des clients et de ses meilleures pratiques issues d'échanges avec ces derniers, Microsoft s'est aperçu que les fédérations dans leur mise en œuvre actuelle ne répondaient pas suffisamment aux besoins dynamiques et évolutifs haut de gamme des clients. La mise en œuvre actuelle des fédérations sera mise hors service avec les éditions Web et Business. Entre-temps, les clients rencontrent beaucoup de succès en créant des modèles de partitionnement personnalisés répondant aux besoins spécifiques de leurs applications. Microsoft continuera à créer et publier des modèles de partitionnement personnalisés et des pratiques recommandées résultant de la participation étroite de clients. Microsoft collaborera avec les clients actuels des fédérations au cours de cette phase de transition.

Microsoft change également l'expérience en matière de copie de bases de données Premium. Précédemment, le quota de bases de données Premium étant limité, l'instruction CREATE DATABASE avec la clause AS COPY OF dans T-SQL créait une base de données Premium suspendue sans ressources réservées, qui était facturée au même taux qu'une base de données Business. Étant donné que le quota Premium est actuellement plus disponible, l'édition Premium suspendue n'est plus prise en charge. Les copies de bases de données seront désormais créées avec la même édition et le même niveau de performance que la base de données source et seront facturées en conséquence. Le cas échéant, les clients peuvent choisir de rétrograder les bases de données copiées vers une couche de service ou un niveau de performance différents afin de réduire leurs frais. Les bases de données Premium suspendues existantes seront converties en édition Business dans le cadre de cette version. L'introduction de la restauration dans le temps devrait limiter le besoin d'effectuer des copies de sauvegarde des bases de données.

Avec les éditions Basique, Standard et Premium, vous êtes facturé à un taux fixe en fonction de la couche de service et du niveau de performance choisis. Par ailleurs, les niveaux de performance (par exemple, Basique, S1 et P2) sont ventilés sur la facture de façon à faciliter la consultation du nombre de jours de base de données calculés en un seul mois pour chaque niveau de performance. Dans les nouvelles couches, les unités de base de données et leurs calculs de taille de base de données ont été supprimés du processus de facturation. Les éditions Web et Business sont toujours facturées selon les unités de base de données en fonction de la taille de la base de données. Visitez la page de tarification de base de données SQL pour plus d'informations sur la tarification et les différences entre les nouvelles couches de service.

Oui ! Les clients bénéficiant des offres payantes Plans de support Azure et Support technique Microsoft Premier peuvent désormais obtenir un support technique de Microsoft pour les versions d'évaluation de Base de données SQL Azure Basic, Standard et Premium.

Microsoft n'a pas annoncé la date de disponibilité générale pour les éditions Basique, Standard et Premium. Les clients utilisant les versions préliminaires recevront un préavis de 30 jours par courrier électronique avant l'entrée en vigueur de la tarification de disponibilité générale.

Vous pouvez créer des bases de données Premium, Basique et Standard sur n'importe quel serveur. Vous pouvez également mettre à niveau ou rétrograder une base de données entre des couches de service quelconques sous l'onglet Échelle de base de données, notamment mettre à niveau et rétrograder entre les versions Web et Business et les nouvelles couches de service. Les bases de données Premium sont limitées à un quota de 2 par serveur. Pour obtenir un quota supérieur, contactez le support technique.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft