VENTES: 1-800-867-1389

Délai d'expiration de l'exécution des rapports (SQL Reporting Azure)

Mis à jour: mai 2014

ImportantImportant
Le service SQL Reporting sera supprimé le 31 octobre 2014. Consultez ce FAQ pour des détails. Pour la création de rapports sur Microsoft Azure, visitez Machines virtuelles sur WindowsAzure.com.

SQL Reporting Windows Azure impose un délai d'attente pour l'exécution du rapport afin de limiter les attaques potentielles par déni de service, et comme méthode de gestion de l'intégrité et de la disponibilité du service.

Le délai d'attente pour l'exécution du rapport est de 3 minutes et 45 secondes, par exécution de rapport. L'intervalle de délai d'expiration commence lorsque le service reçoit la demande de rapport. Il se termine lors du rendu du rapport. Le délai d'attente pour l'exécution du rapport doit être suffisant pour tenir compte de la récupération, du traitement et du rendu des données. En plaçant Base de données SQL et SQL Reporting dans le même centre de données, vous réduisez la latence de la récupération des données.

Ce paramètre est imposé par le service de passerelle SQL Reporting, qui gère les connexions externes à un service SQL Reporting. Il est fixe pour tous les rapports, tous les abonnés locataires, dans toutes les éditions et tous les plans d'abonnement. Il repose sur le délai d'attente du service d'équilibrage de charge Azure de 4 minutes, avec environ 15 secondes dédiées au traitement de la passerelle SQL Reporting. Ce délai d'attente étant dépendant du délai d'attente du service d'équilibrage de charge, vous ne pouvez pas modifier l'exécution du rapport dans le portail, ou par programme dans le code de l'application.

Pour les rapports qui contiennent des sous-rapports, l'exécution du rapport est calculée indépendamment pour chaque rapport incorporé inclus dans un plus grand rapport.

noteRemarque
Le serveur sur site, Reporting Services (SSRS), possède un délai d'attente pour l'exécution de la requête qui est distinct du délai d'attente pour l'exécution du rapport. Le délai d'attente pour l'exécution de la requête fait référence à la durée maximale autorisée pour récupérer des données dans une base de données sur site. Ce délai est défini sur la connexion à la source de données, et doit tomber dans l'intervalle d'exécution du rapport.

SQL Reporting n'affiche pas ou n'utilise pas ce paramètre. Le délai d'attente pour l'exécution de la requête est intégré au délai d'attente pour l'exécution du rapport. Vous ne pouvez pas définir de propriété de délai d'attente pour l'exécution de la requête pour des sources de données de rapport qui s'exécutent sur Base de données SQL.

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft