Choix d’un mode de remise de notification (applications Windows Runtime)

Applies to Windows and Windows Phone

Cette rubrique décrit les options de notification — locale, planifiée, périodique et Push — disponibles pour remettre des mises à jour de vignette et de badge, ainsi que du contenu de notification toast. Une vignette ou une notification toast peuvent transmettre des informations à votre utilisateur alors qu’il n’est pas directement en train d’utiliser votre application. La nature et le contenu de votre application et des informations que vous voulez remettre peuvent vous aider à déterminer la méthode de notification (ou les méthodes — vous n’êtes pas limité à une seule) qui convient le mieux à votre scénario particulier.

Modes de remise des notifications

Il existe quatre mécanismes qu’une application peut utiliser pour remettre une notification :

  • Locales
  • Planifiées
  • Périodiques
  • Push

Ce tableau récapitule les types de remise des notifications.

Mode de remiseÀ utiliser avecDescriptionExemples
LocalesVignette, Badge, ToastEnsemble d’appels d’API qui envoient des notifications pendant que votre application s’exécute, lesquelles mettent directement à jour la vignette ou le badge, ou envoient une notification toast.
  • Une application musicale met à jour sa vignette de sorte à afficher « Lecture en cours ».
  • Une application de jeu met à jour sa vignette en indiquant le meilleur score de l’utilisateur lorsqu’il quitte le jeu.
  • Le glyphe d’un badge s’efface lorsqu’il est activé, ce qui informe l’utilisateur qu’il a consulté toutes les informations nouvelles dans l’application.
PlanifiéesVignette, ToastEnsemble d’appels d’API qui planifient une notification à l’avance afin d’effectuer une mise à jour à l’heure que vous indiquez.
  • Une application de calendrier définit un rappel sous forme de notification toast pour une prochaine réunion.
PériodiquesVignette, BadgeNotifications qui mettent à jour les vignettes et les badges régulièrement à intervalles fixes en interrogeant un service cloud afin d’obtenir le nouveau contenu.
  • Une application météo met à jour sa vignette, laquelle indique les prévisions, toutes les 30 minutes.
  • Un site « Affaire du jour » met à jour son offre quotidienne tous les matins.
  • Une vignette qui indique le nombre de jours restant avant un événement met quotidiennement à jour le compte à rebours à minuit.
PushVignette, badge, toast, brutNotifications envoyées depuis un serveur cloud, même si votre application n’est pas en cours d’exécution.
  • Une application de shopping envoie une notification toast pour informer un utilisateur de soldes sur un article qu’il regarde.
  • Une application d’information met à jour sa vignette au fil des actualités.
  • Une application de sports met sa vignette à jour pendant un match.
  • Une application de communication fournit des alertes en cas de messages entrants ou d’appels téléphoniques.

 

Notifications locales

La mise à jour de la vignette ou du badge de l’application, ou le déclenchement d’une notification toast pendant que l’application s’exécute constitue le mécanisme de remise des notifications le plus simple ; il requiert uniquement des appels d’API locaux. Chaque application peut donner des informations utiles ou intéressantes sur la vignette, même si ce contenu ne change qu’une fois que l’utilisateur a lancé l’application ou interagi avec elle. Les notifications locales sont également un bon moyen d’assurer l’actualisation de la vignette de l’application, même si vous utilisez également l’un des autres mécanismes de notification. Par exemple, la vignette d’une application de photo peut montrer des photos d’un album récemment ajouté.

Nous recommandons que votre application mette à jour sa vignette en local au premier démarrage, ou au moins immédiatement après toute modification apportée par l’utilisateur qui se refléterait normalement sur la vignette. Cette mise à jour ne se voit pas tant que l’utilisateur n’a pas quitté l’application, mais l’effectuer alors que l’application est en cours d’utilisation permet de veiller à ce que la vignette soit déjà mise à jour au moment où l’utilisateur s’en va.

Alors que les appels d’API sont locaux, les notifications peuvent référencer des images Web. Si l’image Web n’est pas disponible au téléchargement, est endommagée ou ne satisfait pas les spécifications correspondantes, les vignettes et le toast répondent différemment :

  • Vignettes : la mise à jour ne s’affiche pas.
  • Toast : la notification s’affiche, mais avec une image d’espace réservé.

Les notifications locales n’expirent pas, mais il est recommandé de définir un délai d’expiration explicite.

Pour plus d’informations, voir les rubriques suivantes :

Notifications planifiées

Les notifications planifiées sont un sous-ensemble des notifications locales pouvant indiquer l’heure précise à laquelle une vignette doit être mise à jour ou une notification toast envoyée. Les notifications planifiées sont idéales pour les situations dans lesquelles le contenu à mettre à jour est connu d’avance, comme dans une invitation à une réunion. Si vous ne connaissez pas le contenu de la notification à l’avance, il est préférable d’utiliser une notification Push ou périodique.

Par défaut, les notifications planifiées expirent trois jours après avoir été émises. Si nécessaire, vous pouvez remplacer cette valeur par défaut par un délai d’expiration explicite.

Pour plus d’informations, voir les rubriques suivantes :

Notifications périodiques

Les notifications périodiques vous donnent des mises à jour de vignette en direct avec un minimum de service cloud et d’investissement client. Elles sont également une excellente méthode de distribution du même contenu à un large public. Votre code client spécifie l’URL d’un emplacement cloud que Windows interroge afin d’obtenir les mises à jour de vignette ou de badge, ainsi que la fréquence d’interrogation de cet emplacement. À chaque interrogation, Windows contacte l’URL afin de télécharger le contenu XML spécifié pour l’afficher sur la vignette.

Les notifications périodiques requièrent que l’application héberge un service cloud, et ce service est interrogé en fonction de l’intervalle spécifié par tous les utilisateurs qui ont installé l’application. Notez que les mises à jour périodiques ne peuvent pas être utilisées pour les notifications toast ; ces dernières sont mieux servies par des notifications planifiées ou Push.

Par défaut, les notifications périodiques expirent trois jours après l’interrogation. Si nécessaire, vous pouvez remplacer cette valeur par défaut par un délai d’expiration explicite.

Pour plus d’informations, voir les rubriques suivantes :

Notifications Push

Les notifications Push sont idéales pour communiquer des données en temps réel ou des données personnalisées pour l’utilisateur. Les notifications Push servent au contenu généré à des moments imprévus, comme les actualités, les mises à jour de réseaux sociaux ou les messages instantanés. Les notifications Push s’avèrent également utiles dans les situations dans lesquelles les données sont ponctuelles d’une manière qui ne convient pas aux notifications périodiques, notamment comme l’évolution des scores pendant un événement sportif.

Les notifications Push requièrent un service cloud qui gère les canaux de notification Push et qui choisit le moment auquel envoyer les notifications et à qui les envoyer.

Par défaut, les notifications Push expirent trois jours après avoir été reçues par les services de notifications Push Windows (WNS). Si nécessaire, vous pouvez remplacer cette valeur par défaut par un délai d’expiration explicite.

Pour plus d’informations, voir les rubriques suivantes :

Rubriques associées

Exemple de notifications Push et périodiques
Exemple de notifications toast
Exemple de notifications planifiées
Remise de notifications
File d’attente des notifications
Comment utiliser la file d’attente de notifications
Démarrage rapide : envoi de notifications à une vignette secondaire

 

 

Afficher:
© 2014 Microsoft