Monétisation et modèles commerciaux

Applies to Windows only

Vous pouvez gagner de l’argent avec vos applications de différentes façons. Vous pouvez choisir le modèle commercial approprié parmi les différents modèles disponibles, par exemple, un modèle d’application gratuite financée par la publicité ou d’application vendue à un prix spécifique (avec éventuellement une période d’essai gratuite). Vous pouvez également promouvoir votre application dans le Windows Store en la mettant en vente pendant une période limitée.

Lorsque vous planifiez vos applications, pensez au modèle commercial le plus adapté pour vous et concevez votre application de façon à prendre en charge vos plans de monétisation. Vous pouvez par la suite ajuster votre modèle de tarification ou commercial si vous voulez apporter des modifications.

Remarque  Bien que cette rubrique concerne le Windows Store, les mêmes modèles commerciaux généraux sont pris en charge par le Windows Phone Store. Pour plus d’informations sur les options de monétisation disponibles dans le Windows Phone Store, voir Personnaliser et vendre.

Sélection d’un modèle commercial

Le Windows Store propose plusieurs modèles commerciaux qui prennent en charge la génération de revenus avec vos applications.

Paiement du prix intégral avant le téléchargement

Le modèle commercial le plus simple est de demander à vos clients de régler l’intégralité du prix de votre application avant de pouvoir la télécharger. Pour plus d’informations sur la définition des prix, voir la section Niveaux de prix ci-dessous.

L’obligation d’achat pour qu’un client puisse télécharger votre application n’est peut-être pas l’option la plus efficace sauf si des clients potentiels approuvent déjà votre application, ou si vous la vendez à un prix peu élevé. Envisagez l’une des options répertoriées ci-dessous pour mieux monétiser votre application.

Vous pouvez promouvoir votre application dans le Windows Store en la mettant en vente à un prix réduit (ou même gratuitement) pendant une période spécifiée.

Remarque  Si vous avez publié la même application sur le Windows Phone Store à l’aide du même nom d’application réservé, tout client qui achète l’application dans le Windows Store peut également la télécharger à partir du Windows Phone Store (ou qui achète l’application dans le Windows Phone Store peut également la télécharger à partir du Windows Store) sans avoir à la repayer. Cela s’applique même si le prix de l’application n’est pas le même dans les deux Stores. Pour plus d’informations, voir Partage de l’identité de votre application dans le Windows Store et le Windows Phone Store.

Versions d’évaluation gratuites des applications payées

Même si vous comptez vendre votre application, envisagez de la proposer gratuitement sous forme de version d’évaluation afin que les clients puissent l’essayer. Ils pourront mettre à niveau leur version d’évaluation vers la version complète en l’achetant, soit directement dans l’application elle-même, soit à partir de sa description dans le Windows Store.

Une façon d’activer une version d’évaluation consiste à limiter les fonctionnalités disponibles dans votre version d’évaluation de sorte que seules certaines fonctionnalités soient disponibles jusqu’à ce que le client achète l’application. Choisissez les fonctionnalités à limiter avant de commencer à coder, puis faites en sorte que votre application ne les rende disponibles qu’à l’achat de la licence complète.

Vous pouvez également proposer une version d’évaluation gratuite (avec des fonctionnalités limitées ou complètes) pendant une période de temps définie. Si le client n’achète pas l’application, cette dernière cessera de fonctionner au terme de la période d’utilisation. Vous pouvez sélectionner la période d’évaluation lors de la soumission de votre application au Windows Store.

Veillez à bien expliquer au client (dans la description de l’application et dans l’application) le fonctionnement de votre version d’évaluation et la durée pendant laquelle il peut utiliser la version d’évaluation gratuite.

Pour plus d’informations sur les versions d’évaluation, voir :

Achats dans l’application

Que votre application soit gratuite ou non, vous pouvez vendre du contenu, d’autres applications ou de nouvelles fonctionnalités applicatives (par exemple le déverrouillage d’un nouveau niveau de jeu) directement dans l’application. Vous pouvez inclure les options d’achat dans l’application à n’importe quel endroit qui se révèle pratique pour vos clients. Windows 8.1 prend en charge les achats consommables dans l’application (éléments qui peuvent être achetés, utilisés, puis rachetés au besoin), ainsi que les achats durables dans l’application (éléments qui ne peuvent pas être utilisés, puis rachetés).

Pour un achat durable dans l’application, vous pouvez soit définir un délai d’expiration de la fonctionnalité, soit laisser cette dernière active aussi longtemps que le client possède une licence valide pour son application. Vous pouvez configurer la durée de vie du produit quand vous décrivez l’offre dans l’application dans votre Tableau de bord du Windows Store.

Remarque  Les achats dans l’application ne peuvent pas être offerts à partir d’une version d’évaluation d’une application.

Assurez-vous de concevoir votre application de telle sorte que les fonctionnalités que vous voulez commercialiser ne fassent pas partie des fonctions de base. L’application doit conserver les fonctionnalités de base, même si le client n’effectue pas d’achat supplémentaire. Par exemple, si vous développez une application de prise de notes, ne demandez pas à votre client de payer un supplément pour avoir le droit d’enregistrer ses notes. Demander à vos clients de payer pour bénéficier de fonctionnalités qui sont disponibles gratuitement dans des applications similaires peut également limiter les ventes de votre application. Assurez-vous que vos fonctionnalités valent vraiment le prix que vous en demandez en comparant la concurrence.

Avant de commencer à écrire du code, ayez une idée précise et complète du modèle de votre fonctionnalité afin de compartimenter autant que possible les fonctionnalités que vous avez l’intention d’activer sous la forme d’achats dans l’application. Vous voulez faciliter l’incorporation de ces fonctionnalités à votre modèle de licence tout en empêchant votre application de les appeler par le biais d’autres chemins de code.

Remarque  Si vous avez publié la même application sur le Windows Phone Store à l’aide du même nom d’application réservé, tout client qui effectue un achat durable spécifique dans l’application peut y accéder à partir de l’application sur un appareil Windows. Cela ne s’applique pas aux achats consommables dans l’application. Pour plus d’informations, voir Partage de l’identité de votre application dans le Windows Store et le Windows Phone Store.

Pour plus d’informations sur les achats dans l’application, voir :

Publicité intégrée à l’application

L’ajout d’annonces publicitaires dans votre application est un autre moyen de gagner de l’argent. Veillez à respecter les Critères de certification des applications du Windows Store lors du choix de l’emplacement des publicités. Pour obtenir d’autres recommandations sur le mode d’affichage des publicités dans votre application, voir Recommandations en matière de publicité.

Le Kit de développement logiciel (SDK) Microsoft Advertising peut vous aider à assurer la prise en charge des publicités dans votre application. Il existe également de nombreuses sociétés partenaires avec lesquelles vous pouvez collaborer pour générer des revenus publicitaires dans votre application. Vous pouvez faire appel à n’importe quelle plateforme de publicité, pourvu que les publicités respectent les Critères de certification des applications du Windows Store. Plus particulièrement, les publicités proposées par le service publicitaire doivent respecter les mêmes stratégies de contenu que celles qui s’appliquent aux applications en général.

Songez à donner aux clients la possibilité de supprimer les publicités. Vous pouvez notamment proposer un achat dans l’application qui supprime les publicités ou vous pouvez choisir d’inclure des publicités dans la version d’évaluation de votre application et les supprimer dans la version payante.

Transactions de tiers

Outre les nombreuses options offertes par le Windows Store, il existe d’autres moyens de gagner de l’argent avec les applications. Vous pouvez faire appel à un fournisseur de transactions tiers ou tirer parti d’autres liens commerciaux tant que les transactions satisfont au Contrat du développeur de l’application. Par exemple, si vous disposez d’une plateforme de transactions qui s’intègre à un système CRM, vous pouvez passer par ce procédé dans votre application pour gérer vos abonnés.

Remarque  Le Windows Store ne facture aucun frais pour les transactions qui se déroulent via un fournisseur de transactions tiers ou votre propre plateforme.

Niveaux de prix

Vous pouvez offrir votre application gratuitement ou choisir un prix que les utilisateurs du Windows Store devront payer pour l’acquérir. Si vous vendez votre application, vous devez choisir un niveau de prix pour fixer le prix de vente dans tous les pays où vous souhaitez distribuer votre application.

Remarque  Ces niveaux de prix sont également valables pour les achats dans l’application que vous proposez au sein de votre application via le système de commerce du Windows Store.

Les niveaux de prix commencent à 0,99 USD, avec des incréments supplémentaires (1,29 USD, 1,49 USD, 1,99 USD, etc.). Les incréments augmentent avec le niveau du prix.

Chaque niveau de prix a une valeur correspondante dans chacune des devises du Windows Store, qui en compte plus de 60. Ces valeurs vous aident à vendre vos applications à un prix comparable dans le monde entier. Cependant, en raison des fluctuations des taux de change, le montant exact des ventes peut varier légèrement d’une devise à l’autre.

N’oubliez pas que le niveau de prix que vous sélectionnez peut inclure la taxe de vente ou la taxe sur la valeur ajoutée que vos clients doivent payer. Par exemple, si vous vendez une application 1,19 EUR en Europe, une TVA de 15 % est incluse. Les recettes de votre application se basent sur le montant avant taxe de 1,03 EUR (1,19 - 0,16).

Frais du Windows Store

Quand vous vendez des applications ou des achats dans l’application par le biais du Windows Store, nous vous facturons des frais liés à l’utilisation du Windows Store. Dans la plupart des cas, ces frais sont de 30 %. Les frais sont officiellement définis dans le Contrat du développeur de l’application et s’appliquent uniquement aux ventes effectuées par le biais du Windows Store, et non aux transactions qui se déroulent via un système tiers.

Rubriques associées

Rémunération
Configuration de vos compte de revenu et déclarations fiscales
Ajout de versions d’évaluation et d’achats dans l’application

 

 

Afficher:
© 2014 Microsoft