Conception réactive et facteurs de forme

Vous utilisez des applications du Windows Store à votre domicile sur des ordinateurs, des ordinateurs portables et des tablettes. Vous devez concevoir vos applications du Windows Store afin qu’elles gèrent tous ces différents facteurs de forme de façon fluide. Vos utilisateurs peuvent passer d’un appareil à un autre, d’un mode de saisie à l’autre, changer l’orientation de l’écran, tout fermer et tout rouvrir ; votre application du Windows Store doit pouvoir se déplacer, changer et réagir en même temps que ces éléments.

 

Application Alarmes sur différents facteurs de forme

 

Affichages fluides de votre application

Windows 8.1 met les utilisateurs aux commandes. Vous voulez que votre interface utilisateur ressorte sur tous les périphériques, à l’aide de n’importe quel mode d’entrée, avec toutes les orientations, dans toutes les circonstances d’utilisation.

Lorsque vous concevez une application avec des affichages fluides, l’interface utilisateur de votre application se rafraîchit en douceur en réponse aux modifications apportées à l’orientation de l’écran, de l’appareil mobile ou du mode de saisie de l’utilisateur. Windows gère ces comportements à votre place.

Orientation

Application Alarmes en mode paysagePaysage   Concevez votre application pour le mode paysage de façon à ce qu’elle conserve un bel affichage indépendamment de la taille d’affichage. Considérez la façon dont différents facteurs de forme affectent le mode paysage. Avec les nouveaux types d’appareils, vous devrez pouvoir gérer d’autres espaces d’écran.
Application Alarmes en mode portraitPortrait   Cependant, n’oubliez pas que certains appareils peuvent pivoter ! Optimisez la disposition de votre contenu en mode portrait et conservez cette fonctionnalité dans la mesure du possible. Le passage du mode paysage au mode portrait change la largeur de l’application de près d’un tiers. Vous devez donc penser à l’apparence qu’aura votre application dans un format vertical.

 

Disposition fluide avec plusieurs applications

Concevez votre application de façon à adopter la flexibilité des fenêtres redimensionnables. Le secret pour une belle présentation quelle que soit la façon dont l’utilisateur redimensionne votre application est de définir des dispositions pour des affichages spécifiques et uniques, et d’utiliser des contrôles flexibles qui organisent et distribuent le contenu de façon automatique.

Application Calculatrice, application Bing Météo et application Great British Chefs, redimensionnées, côte à côte à l’écran

 

Mise à l’échelle graphique intégrée

Si les utilisateurs peuvent accéder à votre application sur différents facteurs de forme, devez-vous concevoir une interface utilisateur différente pour chaque taille d’écran potentiellement utilisable par Windows ? Cela fait un nombre de tailles d’écran considérable ! La réponse est non, pas nécessairement. La mise à l’échelle intégrée signifie que votre application et son contenu conservent toujours un bel affichage, sur un petit écran de 7" ou sur un grand de 30". Vous devez simplement utiliser une disposition fluide et vérifier l’affichage des graphiques mis à l’échelle.

Pour plus d’informations, voir Recommandations en matière de mise à l’échelle d’après la densité en pixels.

photo en 2 420 pixels et en 920 pixels

 

Modèles d’entrée

Lorsque vous concevez une application pour les interactions tactiles, vous obtenez gratuitement une aide pour les interactions via un stylet, une souris et un clavier. Vos utilisateurs peuvent varier leurs modes de saisie et ainsi ne rien perdre de leur expérience de l’application. Vous connectez un clavier sur une tablette ? Aucun problème. Votre application répond aux choix de l’utilisateur de manière cohérente et prévisible.

Pour plus d’informations, voir Conception de l’interaction tactile et Réponse à l’interaction utilisateur.

Fonctionnalités du périphérique

Les applications les plus réussies tirent pleinement parti des appareils sur lesquels elles s’exécutent. Windows 8.1 offre une prise en charge intégrée des fonctionnalités suivantes liées aux appareils :

icône de capteurAccéléromètres et autres capteurs  De nos jours, les appareils intègrent un certain nombre de capteurs. Votre application peut assombrir ou éclaircir l’affichage en fonction de la lumière ambiante, rafraîchir l’interface utilisateur si l’utilisateur tourne l’écran ou réagir à un mouvement. En savoir plus sur les capteurs.
icône de géolocalisationGéolocalisation  Utilisez les informations de géolocalisation des données du Web ou des capteurs de géolocalisation standard pour aider les utilisateurs à circuler, à repérer leur emplacement sur une carte ou à recevoir des renseignements sur les personnes, les activités et les destinations à proximité. En savoir plus sur la géolocalisation.
icône de la caméraCaméras  Connectez vos utilisateurs grâce aux caméras intégrées ou reliées à leur ordinateur pour qu’ils puissent discuter, participer à des conférences, enregistrer des vidéoblogues, prendre des photos pour leur profil, parler du monde qui les entoure ou participer à toute autre activité entrant dans le domaine de l’application.
icône de proximitéProximité  Permettez aux utilisateurs de connecter des appareils, en les branchant l’un à l’autre, pour faciliter les expériences pour lesquelles les utilisateurs doivent se trouver à proximité les uns des autres (jeux multijoueurs, par exemple). En savoir plus sur les gestes de proximité.

 

Lorsque vous planifiez les fonctionnalités de votre application, pensez aux appareils sur lesquels elle pourrait s’exécuter. Certaines fonctionnalités de l’appareil sont-elles requises pour que votre application fonctionne correctement ? Sont-elles inutiles ? Vous devez déclarer les fonctionnalités prises en charge par votre application dans le manifeste de votre application, mais, dans l’application elle-même, vous pouvez créer des actions de secours pour des fonctionnalités facultatives. Imaginons une application de carte de voyage qui permet aux utilisateurs de suivre leurs déplacements sur une carte, de marquer des sites, d’inclure des commentaires dans un journal, de communiquer sur un réseau social et d’ajouter des photos ou des vidéos de leur voyage. La géolocalisation serait une fonction indispensable, mais la prise en charge de la caméra pourrait être facultative. Si l’appareil ne dispose pas de caméra, les utilisateurs pourraient télécharger des vidéos ou des photos prises avec un autre appareil. Les applications réussies prévoient toutes les options.

Données d’itinérance

Que se passe-t-il si vos utilisateurs passent de leur ordinateur de bureau à leur tablette chez eux ? Leurs fichiers, l’état de leurs applications et leurs préférences d’application les suivent chez eux. Ils peuvent reprendre exactement là où ils s’étaient arrêtés, sur différentes machines et sessions utilisateur.

En savoir plus sur l’itinérance et la gestion des données d’application.

Rubriques associées

Recommandations en matière de tailles de fenêtre et de mise à l’échelle à la taille des écrans
Recommandations en matière de redimensionnement en dispositions hautes et étroites
Choix d’une disposition

 

 

Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.